Retour haut de page

Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.


Rôle des folates contre la surcharge en graisse du foie



Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 36046

Role of folate in nonalcoholic fatty liver disease
Victoria Sid Revue canadienne de physiologie et pharmacologie 2017.

La surcharge en graisse du foie non alcoolique (SGFNA) représente un spectre d’affections chroniques caractérisées par de la stéatose, de l’inflammation, de la fibrose et des lésions hépatiques. La prévalence mondiale de la SGFNA est en augmentation rapide et proportionnelle à l’augmentation de l’incidence de l’obésité et du diabète de type 2. Comme la SGFNA est une maladie qui comporte de multiples facettes avec beaucoup d’anomalies métaboliques sous-jacentes, on ne dispose en ce moment d’aucun agent pharmacologique approuvé dans le traitement de cette maladie.

L’acide folique est une vitamine B hydrosoluble qui joue un rôle essentiel dans les réactions de transfert de groupes monocarbonés jouant un rôle dans la biosynthèse des acides nucléiques, les réactions de méthylation et le métabolisme des acides aminés contenant du soufre. Le foie constitue le principal organe responsable du storage et du métabolisme des folates.

On a observé de faibles taux sériques d’acide folique chez les patients obèses et diabétiques. On a rapporté qu’un faible taux de folates endogènes chez les rongeurs perturbe le métabolisme des groupes monocarbonés dépendant de l’acide folique, et pourrait être associé avec l’apparition de maladies métaboliques comme la SGFNA. Cet article de synthèse souligne le rôle biologique de l’acide folique dans l’évolution de la SGFNA et de ses complications métaboliques associées, y compris l’obésité et le diabète de type 2. La compréhension du rôle de l’acide folique dans les maladies métaboliques pourrait positionner cette vitamine en tant qu’agent thérapeutique éventuel contre la SGFNA.


Messages: 3758
Localisation: Athus
Traduction de l’étude :wink:

Le rôle du folate dans la maladie du foie gras non alcoolique
Victoria Sid Revue canadienne de physiologie et pharmacologie 2017.

La surcharge en graisse du foie non alcoolique (SGFNA) représente un spectre d'affections chroniques caractérisées par la stéatose, de l'inflammation, de la fibrose et des lésions hépatiques. La prévalence mondiale de la SGFNA est en augmentation croissante et proportionnelle à l'augmentation de l'incidence de l'obésité et du diabète de type 2. Comme la SGFNA est une maladie qui comporte de multiples facettes avec beaucoup d'anomalies métaboliques sous- jacentes, on ne dispose pas en ce moment d'aucun agent pharmacologique approuvé dans le traitement de cette maladie.

L'acide folique est une vitamine B hydrosoluble qui joue un rôle essentiel dans les réactions du transfert de groupes monocarbonés jouant un rôle dans la biosynthèse des acides nucléiques, les réactions de méthylation et le métabolisme des acides aminés contenant du reste. Le foie constitue le principal organe responsable du stockage et du métabolisme des folates.

Sur un observé de faibles taux sériques d'acide folique chez les patients obèses et diabétiques. Sur un rapporté un peu taux de folates endogènes chez les rongeurs perturbe le métabolisme des groupes monocarbonés dépendant de l'acide folique et futur associé avec l'apparition de maladies métaboliques comme la SGFNA. Cet article de synthèse souligne le rôle biologique de l'acide follement dans l'évolution de la SGFNA et de ses complications métaboliques associées, y compris l'obésité et le diabète de type 2. La compréhension du rôle de l'acide folique dans les maladies métaboliques pourrait positionner cette vitamine en tant qu'agent thérapeutique éventuel contre la SGFNA.


Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.


cron