Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Series courtes et lourdes versus series longues et légères

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Messagepar Benjamin Serret » 2 Juin 2009 09:29

Persephone a écrit:Ce que tu as écris ne veut rien dire mais du peu que j'ai compris: non.


peut etre incorrect mais vu que c'etait des question ... ca veut bien dire quelque chose. :lol: bref j'ai tendance a etre brouillon en ecriture lol

Persephone a écrit:Une série longue n'active plus les fibres lentes à partir du moment où tu forces. Et plus tu forces plus tu actives les fibres rapides.


c'est ca qui me pousse a la reflexion ,si tu ne forces pas d'un coup c'est au fur et a mesure que ta serie avance ,
Et ma question en gros , c'est : passe t'on directement dans cette serie longue , du recrutement des fibre lente au recrutement des fibre rapide blanche ? ou passe t'on d'abord par le recrutement des fibres rapides rouges ?
Benjamin Serret
 
Messages: 170
Inscription: 23 Nov 2008 20:27
Localisation: Belgique

Messagepar Benjamin Serret » 2 Juin 2009 09:30

misterbam a écrit:
je veux dire par la que c'est peut etre pas la meilleur facon de faire grossir les fibre blanche , mais une autre possibilté en plus ?


Je crois bien que c'est l'inverse.

Plus tu vas faire des séries longues, plus tes fibres rapides vont avoir tendance à se transformer en fibres lentes.
Et inversement si tu fais que du lourd.

Il y a un phénomène d'adaptation musculaire. Je crois même qu'il existe des fibres intermédiaires qui sont entre les lentes et les rapides et qui permettent cette transition.

C'est ce que je me souviens de mes cours de physio mais ceci dit ça fait un bout de temps que je les ai plus ouverts donc il y a peut-être des erreurs. :lol:


oui mais je parle pas de transformation .
Benjamin Serret
 
Messages: 170
Inscription: 23 Nov 2008 20:27
Localisation: Belgique

Messagepar misterbam » 2 Juin 2009 10:31

Mais toutes ces discussions sur le type de fibre n'ont aucun intérêt en ce qui concerne la prise de masse musculaire.


J'étais pourtant convaincu que la prise de masse musculaire était liée à la capacité hypertrophiante de certaines fibres justement...
misterbam
 
Messages: 307
Inscription: 12 Avr 2009 20:02

Messagepar Persephone » 2 Juin 2009 10:34

Benjamin Serret a écrit:c'est ca qui me pousse a la reflexion ,si tu ne forces pas d'un coup c'est au fur et a mesure que ta serie avance ,
Et ma question en gros , c'est : passe t'on directement dans cette serie longue , du recrutement des fibre lente au recrutement des fibre rapide blanche ? ou passe t'on d'abord par le recrutement des fibres rapides rouges ?


On recrute toutes les fibres dans l'ordre pour finir par les fibres les plus rapides.
Avatar de l’utilisateur
Persephone
 
Messages: 1190
Inscription: 18 Sep 2008 11:14

Messagepar Persephone » 2 Juin 2009 10:37

audiomaniac a écrit:Le but rechercher est "d'abimer" les fibres rapides et lentes ?


Si c'était suffisant il suffirait de travailler en excentrique puisqu'on sait que c'est ce mode de contraction qui occasionne le plus de dommages aux muscles.
Et même chose que tout à l'heure: pourquoi aurait-on de meilleurs résultats en prenant des protéines avant et pendant alors qu'elles jouent un rôle anticatabolique?
Avatar de l’utilisateur
Persephone
 
Messages: 1190
Inscription: 18 Sep 2008 11:14

Messagepar raoulito91 » 2 Juin 2009 10:50

peut être que le raisonnement en terme de séance est inopérant car statique

en terme plus dynamique, au fur et mesure de l'enchainement des séances c'est l'accroissement calculé de la charge ou / et de l'intensité qui doit produire l'hypertrophie (phénomène de surcompensation)

le pb se pose lorsque on est plus capable de produire cette progressivité de l'intensité et / ou de la charge parce que l'on a atteint un certain niveau

et l'entrainement se complexifie à partir de là
Avatar de l’utilisateur
raoulito91
 
Messages: 135
Inscription: 23 Oct 2008 21:54

Messagepar Persephone » 2 Juin 2009 11:01

S'il n'y a aucune progression sur une séance, ou aucun changement physiologique effectif, pourquoi est-ce que ça changerait avec le temps?
Avatar de l’utilisateur
Persephone
 
Messages: 1190
Inscription: 18 Sep 2008 11:14

Messagepar raoulito91 » 2 Juin 2009 11:09

je croyais avoir dit ça
Avatar de l’utilisateur
raoulito91
 
Messages: 135
Inscription: 23 Oct 2008 21:54

Messagepar Persephone » 2 Juin 2009 11:30

Ça n'est pas logique.

Si tu arrives à augmenter le poids et/ou les répétitions d'une séance à l'autre c'est qu'il s'est forcément passé quelque chose à l'issu de la séance précédente.
Ou alors tu as une super whey :P
Avatar de l’utilisateur
Persephone
 
Messages: 1190
Inscription: 18 Sep 2008 11:14

Messagepar raoulito91 » 2 Juin 2009 11:49

mais la séance précédente est aussi en relation avec celle d'avant...
Avatar de l’utilisateur
raoulito91
 
Messages: 135
Inscription: 23 Oct 2008 21:54

Messagepar Persephone » 2 Juin 2009 11:59

C'est ce que je viens de dire...

avant = précédent.
Avatar de l’utilisateur
Persephone
 
Messages: 1190
Inscription: 18 Sep 2008 11:14

Messagepar audiomaniac » 2 Juin 2009 12:26

Persephone a écrit:Ça n'est pas logique.

Si tu arrives à augmenter le poids et/ou les répétitions d'une séance à l'autre c'est qu'il s'est forcément passé quelque chose à l'issu de la séance précédente.
Ou alors tu as une super whey :P


Oui il c'est passé quelque chose mais pas forcément une prise de volume (but recherché) si on regarde les powers, non ?
Avatar de l’utilisateur
audiomaniac
 
Messages: 3149
Inscription: 3 Oct 2008 18:04

Messagepar Persephone » 2 Juin 2009 12:30

Oui. Mais là je prenais un exemple.
C'était pour montrer que peu importe le type d'évolution que l'on cherche pour notre muscle: si il y a évolution à long terme alors il y a eu évolution à court terme, même si cette évolution n'était pas directement perceptible.

Ça n'existe pas quelqu'un qui s'entraîne pendant des mois avec une méthode sans résultats et qui, subitement, se met à gonfler comme une baudruche en prenant de la masse...
Pour un naturel s'entend.
Avatar de l’utilisateur
Persephone
 
Messages: 1190
Inscription: 18 Sep 2008 11:14

Messagepar Thecatz » 2 Juin 2009 12:40

à conditions égales persephone.

1 an de muscu sans prendre 1kg et 5kg au DC seulement. la faute à quoi? l'alimentation. En la changeant, du jour au lendemain, j'explose (avec pas mal de compléments en plus j'avoue : créatine, BCAA, HMB, Proteine, dextrose,...)
Thecatz
 
Messages: 208
Inscription: 25 Déc 2008 18:34

Messagepar Persephone » 2 Juin 2009 12:45

Là on ne parle que d'entraînement.
J'essayais de vous aider mais ça n'a pas l'air d'intéresser grand monde.
Avatar de l’utilisateur
Persephone
 
Messages: 1190
Inscription: 18 Sep 2008 11:14

PrécédenteSuivante

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités