Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La supplémentation de 396mg d'EPA+250 mg de DHA: trop basse

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La supplémentation de 396mg d'EPA+250 mg de DHA: trop basse

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 10 Jan 2014 14:35

pour une efficacité optimale

Long-chain n-3 PUFA dietary recommendations are moderately efficient in optimizing their status in healthy middle-aged subjects with low fish consumption: A cross-over study
Ivana D. Djuricic Nutrition Research Available online 3 January 2014


Several dietary recommendations have been made for marine n-3 polyunsaturated fatty acids (PUFA) intake; however, the effectiveness of these fatty acids has not been thoroughly examined. The aim of this study was to investigate whether public-aimed dietary recommendations for long chain (LC) n-3 PUFA from oily fish or fish oil supplements are efficient in optimizing their status in red blood cells (RBCs) and platelets of healthy middle-aged subjects with low customary fish consumption.

In a randomized, cross-over trial conducted over an eight-week period and separated by a six-month washout period, thirty-three participants received an oily fish (salmon), providing 274 mg EPA + 671 mg DHA/day, or a commercial fish oil supplement, providing 396 mg EPA + 250 mg DHA/day.

Blood samples were collected before and after each intervention period and RBCs and platelets were used for analysis of fatty acids. After eight weeks, there were significant increases in EPA and DHA content in RBCs and in platelets with both salmon and fish oil capsules. The increase in EPA in both RBCs and platelets was higher with capsules, while the increase in DHA in both RBCs and platelets was higher with salmon. In spite of the quantitative and qualitative differences between n-3 fatty acid profiles in salmon and the fish oil supplement, the overall incorporation of these fatty acids into RBCs and platelets did not differ in our short-term study (p > 0.05).

The sum of EPA + DHA significantly increased in both compartments following dietary recommendations for oily fish and fish oil supplements intake in middle-aged healthy subjects with low baseline LC n-3 PUFA status, although targeted values with optimal cardioprotective effect of >8% were not achieved.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38811
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 11 Jan 2014 13:39

Traduction de l’étude : :wink:

Les oméga-3 ont une efficacité moyenne dans l’optimisation de leur statut chez des sujets d’âge moyen en bonne santé et ayant une faible consommation de poissons : une étude en cross over.
Recherche sur la nutrition Ivana D. Djuricic Disponible en ligne le 3 Janvier 2014

Plusieurs recommandations alimentaires ont été prises concernant des oméga-3, mais le taux efficacité de ces acides gras n’ont pas été entièrement étudié. Le but de cette étude était de déterminer si les recommandations diététiques-sur les oméga-3 de l’huile de poisson ou de poissons sont efficaces dans l’optimisation de leur statut dans les globules rouges (hématie) et des plaquettes chez des sujets âgés ayant une faible consommation de poissons.

Dans une étude croisée randomisée, menée sur une période de 8 semaines et espacés par une période de sevrage de 6 mois, 33 participants ont un reçu une portion de saumon fournissant 274 mg d'EPA + 671 mg de DHA / jour , ou un supplément d'huile de poisson, fournissant 396 mg d'EPA + DHA 250 mg / jour .

Des échantillons de sang ont été prélevés avant et après chaque période d’intervention et les globules rouges et les plaquettes ont été utilisés pour analyser les acides gras. Après 8 semaines, il y avait une augmentation significative de l’EPA et de DHA contenu dans les globules rouges et les plaquettes, lors d’une prise de saumon et d’huile de poisson. L’augmentation de l’EPA dans les globules rouges et les plaquettes était plus élevé avec les capsules, tandis que l’augmentation de la DHA dans les globules rouges et les plaquettes était plus élevée avec le saumon. En dépit des différences significatives quantitatives et qualitatives du profil entre oméga-3 suivant les différentes sources d’apport. L’intégration de ces acides gras dans les globules rouges et les plaquettes ne diffère pas dans notre étude à court terme ( p> 0,05 ) .

L’EPA+DHA n’a pas significativement augmenté dans les compartiments cellulaires en suivant les recommandations alimentaires pour les poissons gras et l’huile de poisson chez des sujets sains d’âge moyen, bien que les valeurs ciblées avec un effet cardioprotecteur optimal de > 8 % n’étaient pas atteint.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 4 invités