Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Synergie anti-cancer entre la vitamine D et le calcium

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Synergie anti-cancer entre la vitamine D et le calcium

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 5 Déc 2015 13:09

La vitamine D potentialise les effets anti-néoplasiques du calcium dans le côlon
Journal of Steroid Biochemistry and Molecular Biology 2016 Volume 155, Partie B, Janvier , Pages 231-238 Abhishek Aggarwal

• La quantité et la fonctionnalité du récepteur sensible au calcium affecte l'effet de la vitamine D3 dans le cancer du côlon.
• la vitamine D3 renforce les effets anti-néoplasiques de calcium dans le côlon.
• Le récepteur sensible au calcium est un maillon important de lasynergie entre la vitamine D et calcium.

Des études épidémiologiques suggèrent une corrélation inverse entre le calcium alimentaire (Ca2 +) et la vitamine D sur le risque de cancer colorectal (CRC). Il a été montré in vitro que le métabolite actif de la vitamine D, 1,25-dihydroxyvitamine D3 (1,25-D3) peut réguler à la hausse l'expression du récepteur sensible au calcium (CaSR). Dans le côlon, le récepteur sensible au calcium régule la prolifération des colonocytes. Cependant, au cours de la tumorigenèse l'expression colique du CaSR est régulée à la baisse et nous avons émis l'hypothèse que la perte de CaSR pourrait influencer les effets anti-tumorigènes de Ca2 + et de la vitamine D. Notre objectif était d'évaluer l'impact de l'expression et la fonction CaSR sur les effets anti-néoplasiques de 1, 25-D3 dans les lignées cellulaires du cancer du côlon.

Nous avons démontré que dans le côlon sain de la souris, un régime riche en vitamine D (2500 UI / kg de régime) augmente de l'expression de marqueurs de différenciation et l'apoptose, diminue l'expression des marqueurs de prolifération et régule à la hausse de manière significative l'expression du CaSR ARNm, comparativement à un régime bas en vitamine D (100 UI / kg de nourriture).

Prises ensemble, nos données soutiennent l'observation la vitamine D et le calcium sont nécessaires pour la protection contre la transformation maligne du côlon
et que leur effet est modulé par la présence d'un CaSR fonctionnel.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38830
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 2 invités