Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Synergie santé calcium + vitamine D

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Synergie santé calcium + vitamine D

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 16 Nov 2015 23:41

Calcium plus vitamin D supplementation influences biomarkers of inflammation and oxidative stress in overweight and vitamin D-deficient women with polycystic ovary syndrome: a randomized double-blind placebo-controlled clinical trial
Fatemeh Foroozanfard Clin Endo 2015 Volume 83, Issue 6 December Pages 888–894

This study was conducted to determine the effects of calcium plus vitamin D supplementation on inflammatory factors and biomarkers of oxidative stress among overweight vitamin D-deficient women with polycystic ovary syndrome (PCOS).
Design, Patients and Measurements

This randomized double-blind placebo-controlled clinical trial was performed among 104 overweight vitamin D-deficient women diagnosed with PCOS aged 18–40 years. Participants were randomly divided into four groups. Group A received 1000 mg calcium daily and vitamin D placebo weekly (N = 26), group B 50000 IU vitamin D weekly and calcium placebo daily (N = 26), group C 1000 mg calcium daily plus 50000 IU vitamin D weekly (N = 26) and group D calcium placebo daily plus vitamin D placebo weekly (N = 26) for 8 weeks. Fasting blood samples were taken at baseline and 8 weeks after intervention to measure inflammatory factors and biomarkers of oxidative stress.
Results

After 8 weeks, individuals taking calcium plus vitamin D supplements had greater decreases in homoeostatic model assessment beta-cell function (HOMA-B) score (−11·1 vs −8·6, −3·4 and 13·7, respectively, P = 0·03), serum high-sensitivity C-reactive protein (hs-CRP) (−948·3 vs 802·3, −383·8 and 618·2 ng/ml, respectively, P = 0·04) and plasma malondialdehyde (MDA) concentrations (−0·6 vs −0·5, −0·1 and 0·6 μmol/l, respectively, P = 0·009), and significant increases in plasma total antioxidant capacity (TAC) (35·2 vs 21·1, 22·5 and −153·8 mmol/l, respectively, P = 0·006) and glutathione (GSH) levels (216·0 vs 3·9, −47·5 and −160·8 μmol/l, respectively, P = 0·001) compared with calcium alone, vitamin D alone and placebo groups. Calcium plus vitamin D cosupplementation did not influence plasma NO and catalase levels.
Conclusions

We found that calcium plus vitamin D cosupplementation for 8 weeks among overweight and vitamin D-deficient women with PCOS had beneficial effects on inflammatory factor and biomarkers of oxidative stress.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 37079
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Synergie santé calcium + vitamine D

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 17 Nov 2015 09:23

Traduction de l’étude :wink:

Le calcium et la vitamine D influencent les biomarqueurs d’inflammation et le stress oxydatif chez des femmes en surpoids, carencées en vitamine D , souffrant d’un syndrome des ovaires polykystiques: un double aveugle essai clinique randomisé contrôlé par placebo
Fatemeh Forouzanfar Clin Endo 2015 Volume 83, Issue 6 Pages 888-894 décembre

Cette étude a été mené pour déterminer les effets du calcium et de la vitamine D sur des facteurs et biomarqueurs du stress oxydatif et inflammatoires chez des femmes en surpoids, déficiente en vitamine D, souffrant d’un syndrome des ovaires polykystiques (SOPK).

Design : les patients et les mesures
Dans cette étude en double aveugle, randomisée, et contrôlée par un placebo, 104 femmes en surpoids, souffrant de carence en vitamine D et de SOPK âgés de 18-40 ans. Les participantes ont été divisés au hasard en quatre groupes. Le groupe A a reçu 1 000 mg de calcium par jour et la vitamine D placebo fois par semaine (n = 26), le groupe B 50 000 UI de vitamine D par semaine et calcium par jour (n = 26), le groupe C 1 000 mg de calcium par jour et plus de 50 000 UI de vitamine D par semaine (n = 26) et le groupe : un placebo par jour (N = 26) pendant 8 semaines. Des échantillons de sang ont été prélevés au départ et 8 semaines après l'intervention afin de mesurer les facteurs inflammatoires et des biomarqueurs du stress oxydatif.

Résultats
Après 8 semaines, le taux de calcium et de vitamine D avaient subit une grande diminution (HOMA-B) Partition (-11 vs -8 • • 1 6, -3 • 4 et 13 • 7, respectivement, P = 0 • 03), une plus haute sensibilité protéine C-réactive sérique (hs-CRP) (-948 • 802 • 3 vs 3, -383 • 8 • 618 et 2 ng / ml, respectivement, P = 0 • 04) et malondialdéhyde plasmatique (MDA) de concentrations (-0 • 6 vs -0 • 5, -0 • 1 et 0 • 6 mol / l, respectivement, P = 0 • 009), et des augmentations significatives de la capacité antioxydante plasmatique totale (TAC) (35 • 21 • 2 vs 1, 22 • 5 et -153 x 8 mmol / L, respectivement, P = 0 • 006) (GSH) et les niveaux de glutathion (216 vs 0 • 3 • 9, -47 • 5 et - 160 • 8 mol / l, respectivement, P = 0 • 001) par rapport au calcium seul, la vitamine D et le groupe placebo. La supplémentation en calcium et la vitamine D n'a pas influencé les taux plasmatiques en NO et des niveaux en catalase

Conclusions
Nous avons constaté que la supplémentation en calcium et vitamine D pendant 8 semaines chez les femmes en surpoids, souffrant de carence en vitamine D et de SOPK, ont eu des effets bénéfiques sur le facteur inflammatoire et biomarqueurs du stress oxydatif.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3780
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités