Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Synergie vitamines B - oméga 3 pour le cerveau

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Synergie vitamines B - oméga 3 pour le cerveau

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 1 Juil 2015 18:46

Brain atrophy in cognitively impaired elderly: the importance of long-chain ω-3 fatty acids and B vitamin status in a randomized controlled trial
Fredrik Jernerén Am J Clin Nutr July 2015 vol. 102 no. 1 215-221

Background: Increased brain atrophy rates are common in older people with cognitive impairment, particularly in those who eventually convert to Alzheimer disease. Plasma concentrations of omega-3 (ω-3) fatty acids and homocysteine are associated with the development of brain atrophy and dementia.

Objective: We investigated whether plasma ω-3 fatty acid concentrations (eicosapentaenoic acid and docosahexaenoic acid) modify the treatment effect of homocysteine-lowering B vitamins on brain atrophy rates in a placebo-controlled trial (VITACOG).

Design: This retrospective analysis included 168 elderly people (≥70 y) with mild cognitive impairment, randomly assigned either to placebo (n = 83) or to daily high-dose B vitamin supplementation (folic acid, 0.8 mg; vitamin B-6, 20 mg; vitamin B-12, 0.5 mg) (n = 85). The subjects underwent cranial magnetic resonance imaging scans at baseline and 2 y later. The effect of the intervention was analyzed according to tertiles of baseline ω-3 fatty acid concentrations.

Results: There was a significant interaction (P = 0.024) between B vitamin treatment and plasma combined ω-3 fatty acids (eicosapentaenoic acid and docosahexaenoic acid) on brain atrophy rates. In subjects with high baseline ω-3 fatty acids (>590 μmol/L), B vitamin treatment slowed the mean atrophy rate by 40.0% compared with placebo (P = 0.023). B vitamin treatment had no significant effect on the rate of atrophy among subjects with low baseline ω-3 fatty acids (<390 μmol/L). High baseline ω-3 fatty acids were associated with a slower rate of brain atrophy in the B vitamin group but not in the placebo group.

Conclusions: The beneficial effect of B vitamin treatment on brain atrophy was observed only in subjects with high plasma ω-3 fatty acids. It is also suggested that the beneficial effect of ω-3 fatty acids on brain atrophy may be confined to subjects with good B vitamin status. The results highlight the importance of identifying subgroups likely to benefit in clinical trials.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Synergie vitamines B - oméga 3 pour le cerveau

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 2 Juil 2015 17:14

Traduction de l’étude :wink:

L'atrophie cérébrale dans le cadre de la déficience cognitive des personnes âgées: L'importance des oméga-3 et le statut en vitamine B dans un essai contrôlé randomisé
Fredrik Am J Clin Nutr Jernerén Juillet 2015 vol. 102 no. 1215-221

Contexte: L’augmentation des taux au niveau du cerveau sont fréquentes chez les personnes âgées souffrant de troubles cognitifs, en particulier dans ceux qui se convertissent finalement à la maladie d'Alzheimer. Concentrations plasmatiques d'acides gras oméga-3 (ω-3) acides gras et de l'homocystéine sont associés au développement de l'atrophie du cerveau et de la démence.

Objectif: Nous avons étudié si la concentration en oméga-3 (acide eicosapentaénoïque et l'acide docosahexaénoïque) modifient l'effet de la vitamine B sur les taux du cerveau dans un essai contrôlé par placebo (VITACOG).

Conception: Cette analyse rétrospective a porté sur 168 personnes âgées (≥70 y) avec déficience cognitive légère, assignés au hasard soit à un placebo (n = 83) ou à une haute dose quotidienne en vitamine B (acide folique, 0,8 mg, la vitamine B-6, 20 mg; vitamine B-12, 0,5 mg) (n = 85). Les sujets ont subi des analyses d'imagerie par résonance magnétique crâniens au départ et 2 ans plus tard. L'effet de l'intervention a été analysé selon les tertiles de référence..

Résultats: Il y avait une interaction significative (P = 0,024) entre la vitamine B et les oméga-3 (acide eicosapentaénoïque et l'acide docosahexaénoïque) sur les taux du cerveau. Chez les sujets surdosés en oméga-3(> 590 mol / L), un traitement de vitamine B a ralenti l'atrophie moyenne de 40,0% par rapport au placebo (P = 0,023). La vitamine B n'a eu aucun effet significatif sur l'atrophie chez les sujets ayant une faible base d’oméga-3 (<390 mol / L). Une supplémentation en oméga-3, provoque une atrophie plus lente, par rapport au placebo

Conclusions: L'effet bénéfique de la vitamine B a été observé uniquement chez les sujets supplémentés en oméga-3. L'effet bénéfique des oméga-3 est observé qu’en présence d’un taux correct en vitamine B.Les résultats mettent en évidence l'importance d'identifier des sous-groupes susceptibles d’en bénéficier dans les essais cliniques.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité