Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La taurine augmente la performance par temps très chaud

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La taurine augmente la performance par temps très chaud

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 19 Fév 2019 19:22

La supplémentation aiguë en taurine améliore la thermorégulation et les performances du cyclisme en endurance par temps chaud
Lee Kevin 18 Fév 2019 Journal européen des sciences du sport


Cette étude a examiné les effets de la supplémentation orale en taurine sur le temps de cycle jusqu'à l'épuisement à intensité fixe et la thermorégulation à la chaleur.

Dans une conception croisée à double insu et à répartition aléatoire, 11 hommes en bonne santé ont participé à un test de temps jusqu'à épuisement à la chaleur (35 ° C, 40% HR), en passant à la puissance de sortie associée au seuil ventilatoire, 2 h après l'ingestion: Taurine ( 50 mg kg -1 ) ou un placebo (3 mg kg -1 de  maltodextrine). La température centrale et moyenne de la peau, le taux de transpiration moyen, le rythme cardiaque, le degré d'effort perçu (RPE), le confort thermique et la sensation thermique ont été mesurés pendant l'exercice et la concentration de lactate dans le sang (B [La]) après l'exercice. La supplémentation en taurine a augmenté le temps d’épuisement de 10% (25,16 min contre 22,43 min, p = 0,040), taux de sudation de 12,7% (687 nL min- 1 contre 600 nL min- 1 , p  = 0,034) et diminution de B [La] de 16,5% (5,75 mmol L -1 contre 6,85 mmol L -1) , p =  0,033). La température centrale était plus basse dans les 10% restants jusqu’à l’épuisement total (38,5 ° C contre 38,1 ° C, p = 0,049). La supplémentation en taurine a augmenté le temps d’épuisement et de transpiration locale, tout en diminuant l’EPP et la température centrale aux derniers stades de l’exercice, ainsi qu’en réduisant le post-exercice B [La]. Cette étude fournit la preuve du rôle de la taurine dans les processus de thermorégulation.

Ces résultats ont des implications pour les stratégies de préparation à court terme des personnes qui exercent dans la chaleur. Sur la base de ces résultats, une dose unique de taurine 2 h avant l'entraînement ou la compétition aurait un effet ergogène et thermorégulateur.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38837
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités