Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Teneur en acides aminés des protéines animales Vs végétales?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Teneur en acides aminés des protéines animales Vs végétales?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 25 Nov 2018 13:53

Teneur en protéines et composition en acides aminés d'isolats de protéines à base de plantes disponibles dans le commerce
Stefan H. M. Gorissen Acides aminés Décembre 2018, Volume 50, Numéro 12 , pp 1685-1695 | Citer comme

L'augmentation postprandiale des concentrations en acides aminés essentiels (EAA) module l'augmentation des taux de synthèse des protéines musculaires après l'ingestion de protéines. La teneur en EAA et la composition en AA de la source de protéines alimentaires contribuent à la réponse synthétique des protéines musculaires différentielles à l'ingestion de différentes protéines.

Des teneurs plus faibles en EAA et un manque spécifique de leucine, de lysine et / ou de méthionine en quantité suffisante peuvent être responsables de la capacité anabolique plus faible des protéines d'origine végétale par rapport aux protéines d'origine animale. Nous avons comparé les teneurs en EAA et la composition en AA d'une vaste sélection de sources de protéines d'origine végétale avec des protéines d'origine animale et des protéines du muscle squelettique humain. La composition en AA des composés suivants: avoine, lupin, blé, chanvre, microalgues, soja, riz brun, pois, maïs, pomme de terre, lait, lactosérum, caséinate, caséine, œuf et protéines du muscle squelettique humain a été évaluée à l'aide de l'UPLC – MS / MS.

Les teneurs en EAA d'isolats de protéines d'origine végétale, tels que l'avoine (21%), le lupin (21%) et le blé (22%) étaient inférieures aux protéines d'origine animale (lactosérum 43%, lait 39%, caséine 34% et œufs). 32%) et protéines musculaires (38%).

Les profils AA différaient grandement entre les protéines végétales avec des teneurs en leucine allant de 5,1% pour le chanvre à 13,5% pour les protéines de maïs, contre 9,0% pour le lait, 7,0% pour les œufs et 7,6% pour les protéines musculaires. La méthionine et la lysine étaient généralement plus faibles dans les protéines végétales (1,0 ± 0,3 et 3,6 ± 0,6%) que chez les protéines animales (2,5 ± 0,1 et 7,0 ± 0,6%) et les protéines musculaires (2,0 et 7,8%, respectivement).

En conclusion, il existe de grandes différences dans les teneurs en EAA et la composition en AA entre les différents isolats de protéines à base de plantes.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 37079
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: thanos999 et 5 invités