Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Thé vert contre la toxicité des polluants environnementaux

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Thé vert contre la toxicité des polluants environnementaux

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 10 Jan 2017 20:05

Therapeutic properties of green tea against environmental insults
The Journal of Nutritional Biochemistry Volume 40, February 2017, Pages 1–13 Lixia Chena

Pesticides, smoke, mycotoxins, polychlorinated biphenyls (PCBs), and arsenic are the most common environmental toxins and toxicants to humans. These toxins and toxicants may impact on human health at the molecular (DNA, RNA, or protein), organelle (mitochondria, lysosome, or membranes), cellular (growth inhibition or cell death), tissue, organ, and systemic levels. Formation of reactive radicals, lipid peroxidation, inflammation, genotoxicity, hepatotoxicity, embryotoxicity, neurological alterations, apoptosis, and carcinogenic events are some of the mechanisms mediating the toxic effects of the environmental toxins and toxicants.

Green tea, the nonoxidized and nonfermented form of tea that contains several polyphenols, including green tea catechins, exhibits protective effects against these environmental toxins and toxicants in preclinical studies and to a much-limited extent, in clinical trials. The protective effects are collectively mediated by antioxidant, antiinflammatory, antimutagenic, hepatoprotective and neuroprotective, and anticarcinogenic activities. In addition, green tea modulates signaling pathway including NF-κB and ERK pathways, preserves mitochondrial membrane potential, inhibits caspase-3 activity, down-regulates proapoptotic proteins, and induces the phase II detoxifying pathway. The bioavailability and metabolism of green tea and its protective effects against environmental insults induced by pesticides, smoke, mycotoxins, PCBs, and arsenic are reviewed in this paper. Future studies with emphasis on clinical trials should identify biomarkers of green tea intake, examine the mechanisms of action of green tea polyphenols, and investigate potential interactions of green tea with other toxicant-modulating dietary factors.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38837
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Thé vert contre la toxicité des polluants environnementa

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 11 Jan 2017 19:34

Traduction de l’étude :wink:

Des propriétés thérapeutiques du thé vert contre les agressions environnementales
Le Journal de Nutrition Biochimie Volume 40, Février 2017, Pages 1-13 Lixia Chena

Les pesticides, la fumée, les mycotoxines, les biphényles polychlorés (PCB) et l'arsenic sont des toxines environnementaux les plus courants pour l'homme. Ces toxines peuvent avoir un impact sur la santé humaine, les molécules (ADN, ARN ou protéine), les organelles (mitochondries, lysosomes ou membranes), cellulaires (inhibition de la croissance ou mort cellulaire), tissulaires, organiques et systémiques. La formation de radicaux réactifs, la peroxydation lipidique, l'inflammation, la génotoxicité, l'hépatotoxicité, l'embryotoxicité, les altérations neurologiques, l'apoptose et les événements cancérogènes sont quelques-uns des mécanismes de médiation des effets toxiques des toxines environnementales et toxiques.

Le thé vert, la forme non oxydée et non fermentée du thé qui contient plusieurs polyphénols, y compris les catéchines du thé vert, présente des effets protecteurs contre ces toxines dans les études précliniques et dans une mesure très limitée, dans les essais cliniques. Les effets protecteurs sont collectivement médiés par des activités antioxydantes, anti-inflammatoires, antimutagènes, hépatoprotectrices et neuroprotectrices et anticarcinogènes. En outre, le thé vert module la voie de signalisation, y compris les voies NF-kB et ERK, préserve le potentiel de la membrane mitochondriale, inhibe l'activité caspase-3, rétrograde les protéines proapoptotiques et induit la voie de détoxification de phase II. La biodisponibilité et le métabolisme du thé vert et ses effets protecteurs contre les agressions environnementales induites par les pesticides, la fumée, les mycotoxines, les PCB et l'arsenic sont examinés dans ce document. Les études futures mettant l'accent sur les essais cliniques devraient identifier les biomarqueurs de l'apport en thé vert, examiner les mécanismes d'action des polyphénols du thé vert et étudier les interactions potentielles du thé vert avec d'autres facteurs diététiques modulant les toxiques.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 0 invités