Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Le thé vert pour la santé de la prostate

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Le thé vert pour la santé de la prostate

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 27 Déc 2014 00:38

Randomized clinical trial of brewed green and black tea in men with prostate cancer prior to prostatectomy
Susanne M. Henning 2014 The Prostate Early View (Online Version of Record published before inclusion in an issue)

Background
Preclinical and epidemiologic studies suggest chemopreventive effects of green tea (GT) and black tea (BT) in prostate cancer. In the current study we determined the effect of GT and BT consumption on biomarkers related to prostate cancer development and progression.

Methods
In this exploratory, open label, phase II trial 113 men diagnosed with prostate cancer were randomized to consume six cups daily of brewed GT, BT or water (control) prior to radical prostatectomy (RP). The primary endpoint was prostate tumor markers of cancer development and progression determined by tissue immunostaining of proliferation (Ki67), apoptosis (Bcl-2, Bax, Tunel), inflammation (nuclear and cytoplasmic nuclear factor kappa B [NFκB]) and oxidation (8-hydroxydeoxy-guanosine [8OHdG]). Secondary endpoints of urinary oxidation, tea polyphenol uptake in prostate tissue, and serum prostate specific antigen (PSA) were evaluated by high performance liquid chromatography and ELISA analysis.

Results
Ninety three patients completed the intervention. There was no significant difference in markers of proliferation, apoptosis and oxidation in RP tissue comparing GT and BT to water control. Nuclear staining of NFκB was significantly decreased in RP tissue of men consuming GT (P = 0.013) but not BT (P = 0.931) compared to water control. Tea polyphenols were detected in prostate tissue from 32 of 34 men consuming GT but not in the other groups. Evidence of a systemic antioxidant effect was observed (reduced urinary 8OHdG) only with GT consumption (P = 0.03). GT, but not BT or water, also led to a small but statistically significant decrease in serum prostate-specific antigen (PSA) levels (P = 0.04).

Conclusion
Given the GT-induced changes in NFκB and systemic oxidation, and uptake of GT polyphenols in prostate tissue, future longer-term studies are warranted to further examine the role of GT for prostate cancer prevention and treatment, and possibly for other prostate conditions such as prostatitis.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Le thé vert pour la santé de la prostate

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 28 Déc 2014 16:27

Traduction de l’étude : :wink:

Les essais cliniques sur le thé vert et le thé noir chez des hommes avant une prostatectomie dans le cadre du cancer de la prostate.
Susanne M. Henning 2014 La prostate précoce Voir (version en ligne de la fiche publiée avant l'inclusion dans un numéro)

Thème
Les études précliniques et épidémiologiques suggèrent les effets préventifs du thé vert (GT) et du thé noir (BT) dans le cancer de la prostate. Dans la présente étude, nous avons déterminé l'effet de GT et BT sur les biomarqueurs liés au développement du cancer de la prostate et de son évolution.

Méthodes
Dans cette étude, 113 hommes diagnostiqués comme ayant un cancer de la prostate ont été randomisés à consommer six tasses par jour de GT brassée, BT ou de l'eau (élément de contrôle) avant une prostatectomie radicale (PR). Le critère principal était les marqueurs tumoraux de la prostate et le développement du cancer et son évolution déterminé par l’immunocoloration des tissus de la prolifération (Ki67), l'apoptose (Bcl-2, Bax, Tunel), l'inflammation (nucléaire et cytoplasmique facteur nucléaire kappa B [NFkB]) et l'oxydation (8 -hydroxydeoxy-guanosine [8OHdG]). Les critères secondaires sont l’oxydation urinaire, le degré d’absorption des polyphénols du thé dans le tissu prostatique, l'antigène spécifique de la prostate (PSA) ont été évalués par chromatographie en phase liquide à haute performance et à l'analyse ELISA.

Résultats
23 patients ont terminé l'intervention. Il n'y avait pas de différence significative au niveau des marqueurs de la prolifération, l'apoptose et l'oxydation en comparant les tissus avec G, BT, et l'eau. La coloration nucléaire de NFkB a été diminué de manière significative dans les tissus de avec GT (P = 0,013) mais pas BT (P = 0,931) par rapport au contrôle de l'eau. Les polyphénols du thé ont été détectés dans le tissu de la prostate chez 32 des 34 hommes consommant GT mais pas dans les autres groupes. La preuve d'un effet antioxydant systémique a été observée (réduite 8OHdG urinaire) seulement avec la consommation de GT (P = 0,03). GT, mais pas BT ou l'eau, a également conduit à une faible mais statistiquement significative diminution de l'antigène (PSA) (P = 0,04).

Conclusion
Étant donné les changements induits par GT,l'oxydation systémique,l'absorption des polyphénols GT dans les tissus de la prostate, les futures études à plus long terme sont nécessaires pour examiner plus en avant le rôle de GT pour la prévention et le traitement du cancer de la prostate.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité