Retour haut de page

Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.


Le timing des protéines des sportifs n'est pas optimal



Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 32364

Dietary Protein Intake and Distribution Patterns of Well-Trained Dutch Athletes
International Journal of Sport Nutrition and Exercise Metabolism Volume 27 Issue 2, April 2017 Jenna B. Gillen

Dietary protein intake should be optimized in all athletes to ensure proper recovery and enhance the skeletal muscle adaptive response to exercise training. In addition to total protein intake, the use of specific proteincontaining food sources and the distribution of protein throughout the day are relevant for optimizing protein intake in athletes.

In the present study, we examined the daily intake and distribution of various proteincontaining food sources in a large cohort of strength, endurance and team-sport athletes. Well-trained male (n=327) and female (n=226) athletes completed multiple web-based 24-hr dietary recalls over a 2-4 wk period. Total energy intake, the contribution of animal- and plant-based proteins to daily protein intake, and protein intake at six eating moments were determined.

Daily protein intake averaged 108±33 and 90±24 g in men and women, respectively, which corresponded to relative intakes of 1.5±0.4 and 1.4±0.4 g/kg. Dietary protein intake was correlated with total energy intake in strength (r=0.71, p <.001), endurance (r=0.79, p <.001) and team-sport (r=0.77, p <.001) athletes. Animal and plant-based sources of protein intake was 57% and 43%, respectively.

The distribution of protein intake was 19% (19±8 g) at breakfast, 24% (25±13 g) at lunch and 38% (38±15 g) at dinner.

Protein intake was below the recommended 20 g for 58% of athletes at breakfast, 36% at lunch and 8% at dinner. In summary, this survey of athletes revealed they habitually consume > 1.2 g protein/kg/d, but the distribution throughout the day may be suboptimal to maximize the skeletal muscle adaptive response to training.


Messages: 3628
Localisation: Athus
Traduction de l’étude :wink:

La diététique et la distribution de protéines alimentaires des athlètes néerlandais entrainés
International Journal of Sport Nutrition and Exercise Metabolism Volume 27 Numéro 2, avril 2017 Jenna B. Gillen

L'apport en protéines alimentaires doit être optimisé chez tous les athlètes afin d'assurer un bon rétablissement et d'améliorer la réponse adaptative des muscles squelettiques à l'exercice. En plus de l'apport total en protéines, l'utilisation de sources alimentaires spécifiques contenant des protéines et la distribution de protéines tout au long de la journée sont pertinentes pour optimiser l'apport en protéines chez les athlètes.

Dans la présente étude, nous avons examiné l'apport quotidien et la distribution de diverses sources de nourriture contenant des protéines dans une vaste cohorte d'athlètes de résistance, d'endurance et d'athlétisme. Les athlètes bien formés (n = 327) et les athlètes féminins (n = 226) ont complété plusieurs rappels alimentaires 24 heures sur 24 sur le Web sur une période de 2-4 semaines. L'apport énergétique total, la contribution des protéines animales et végétales à l'apport quotidien en protéines, et l'apport en protéines à six moments d'alimentation ont été déterminés.

L'apport quotidien en protéines était en moyenne de 108 ± 33 et 90 ± 24 g chez les hommes et les femmes, respectivement, ce qui correspond à une prise relative de 1,5 ± 0,4 et 1,4 ± 0,4 g / kg. L'apport en protéines alimentaires a été corrélé avec la prise d'énergie totale dans les athlètes de résistance (r = 0,71, p <0,001), d'endurance (r = 0,79, p <0,001) et d'athlétisme (r = 0,77, p <0,001). Les sources animales et végétales d'apport en protéines étaient respectivement de 57% et 43%.

La distribution de l'apport en protéines était de 19% (19 ± 8 g) au petit-déjeuner, 24% (25 ± 13 g) au déjeuner et 38% (38 ± 15 g) au dîner.

L'apport en protéines était inférieur aux recommandations de 20 g pour 58% des athlètes au petit-déjeuner, 36% au déjeuner et 8% au diner. En résumé, ce sondage auprès des athlètes a révélé qu'ils consommaient habituellement> 1,2 g de protéines / kg / j, mais la distribution tout au long de la journée peut être suboptimale pour maximiser la réponse adaptative du muscle squelettique à l’exercice.


Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.