Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Le tribulus est anti-inflammatoire et anti-oxydant

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Le tribulus est anti-inflammatoire et anti-oxydant

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 22 Oct 2013 23:43

Standardized Aqueous Tribulus terristris (Nerunjil) Extract Attenuates Hyperalgesia in Experimentally Induced Diabetic Neuropathic Pain Model: Role of Oxidative Stress and Inflammatory Mediators

Ravichandran Ranjithkumar Phytotherapy Research Volume 27, Issue 11, pages 1646–1657, November 2013


The present study aimed to evaluate standardized aqueous Tribulus terristris (nerunjil) extract on the pain threshold response in streptozotocin (STZ)-induced diabetic neuropathic pain model in rats. After a single injection of STZ (40 mg/kg; i.p.), Wistar male rats were tested by the thermal and chemical-induced pain models. Diabetic rats exhibited significant hyperalgesia, and these rats were left untreated for the first four weeks. Thereafter, treatment was initiated and continued up to week-8. All the rats except the vehicle-treated group received insulin 5 IU/kg/day to maintain plasma glucose levels. Treatment with nerunjil (100 and 300 mg/kg; p.o.) for 4 weeks significantly attenuated the nociception in behavioural models.

Nerunjil also inhibited the tumour necrosis factor-α and interleukin-1 beta levels.
The effect of nerunjil (300 mg/kg) is comparable to the standard drug Pregabalin (100 mg/kg). Nerunjil increased the superoxide dismutase, catalase, glutathione peroxidase, reduced glutathione, and decreased the lipid peroxide levels in dose-dependent manner. Insulin alone-treated rats failed to attenuate hyperalgesic response. In comparison to insulin alone-treated rats, nerunjil exhibited significant increase in the pain threshold response. It could be concluded that in controlled diabetic states, nerunjil attenuated the neuropathic pain through modulation of oxidative stress and inflammatory cytokine release.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38849
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 24 Oct 2013 09:53

Traduction de l’étude : :wink:

Le tribulus terristris (Nerunjil ), un extrait aqueux standardisé, attenue l’hyperalgésie induite dans le cas d’un diabète : le rôle du stress oxydatif et les médiateurs inflammatoires.
Ravichandran Ranjithkumar Phytothérapie Research Volume 27 , Issue 11, pages 1646 à 1657 , Novembre 2013

Cette étude visait à évaluer le tribulus terristric, extrait aqueux standardisé ( nerunjil ) sur le seuil de la douleur dans la streptozotocine ( STZ ) induite par le diabète, cause de douleur neuropathique chez le rat. Après une seule injection de STZ (40 mg / kg; ip) , les rats ont été évalués sur une échelle de douleur thermique et chimique induite par la prise. Les rats diabétiques présentaient une hyperalgésie importante, et ces rats n’ont pas été traités pendant les quatre premières semaines. Ensuite, le traitement a été entrepris et poursuivi jusqu’à la semaine 8. Tous les rats, excepté le groupe STZ, ont été traités avec de l’insuline 5 UI / kg / jour pour maintenir les niveaux de glucose dans le plasma.Le traitement avec nerunjil ( 100 et 300 mg / kg; po ) pendant 4 semaines a significativement atténué la nociception dans les modèles comportementaux. Le Nerunjil inhibe également l niveau du facteur de nécrose tumorale α - et bêta interleukine -1 . L'effet de nerunjil (300 mg / kg) est comparable à la prégabaline, qui est un médicament standard (100 mg / kg). Le Nerunjil augmenté l’activité de la superoxyde dismutase , decla catalase , de la glutathion peroxydase, réduit l’activité de la glutathion , et diminue les niveaux de peroxydes lipidiques en fonction de la dose ingérée . Les rats traités à l’insuline permet d’atténuer la réponse de l’hyperalgésique. En comparaison avec les rats traités uniquement avec l’insuline, le traitement avec nerunjil a augmenté de facon significative le seuil de la douleur

On pourrait en conclure que dans les diabétiques contrôlés, combinés avec nerunjil, permet d’atténuer la douleur neuropathique grâce à la modulation du stress oxydatif par la libération des cytokines inflammatoires.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités