Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

L'ultra-endurance explose les besoins en anti-oxydants

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

L'ultra-endurance explose les besoins en anti-oxydants

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 13 Aoû 2014 17:11

Ultra-endurance exercise: unanswered questions in redox biology and immunology
Biochemical Society Transactions (2014) 42, (989–995) James E. Turner

Ultra-endurance races are extreme exercise events that can take place over large parts of a day, several consecutive days or over weeks and months interspersed by periods of rest and recovery. Since the first ultra-endurance races in the late 1970s, around 1000 races are now held worldwide each year, and more than 100000 people take part. Although these athletes appear to be fit and healthy, there have been occasional reports of severe complications following ultra-endurance exercise. Thus there is concern that repeated extreme exercise events could have deleterious effects on health, which might be brought about by the high levels of ROS (reactive oxygen species) produced during exercise. Studies that have examined biomarkers of oxidative damage following ultra-endurance exercise have found measurements to be elevated for several days, which has usually been interpreted to reflect increased ROS production.

Levels of the antioxidant molecule GSH (reduced glutathione) are depleted for 1 month or longer following ultra-endurance exercise
, suggesting an impaired capacity to cope with ROS. The present paper summarizes studies that have examined the oxidative footprint of ultra-endurance exercise in light of current thinking in redox biology and the possible health implications of such extreme exercise.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38831
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: L'ultra-endurance explose les besoins en anti-oxydants

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 13 Aoû 2014 20:00

Traduction de l’étude : :wink:

L’ultra-endurance : des questions sans réponses sur le côté immunologique et les rédox.
Biochemical Society Transactions (2014) 42, (989-995) James E. Turner

Les courses en ultra-endurance sont des exercices extrêmes qui peuvent se dérouler sur plusieurs jours consécutifs. Avec une période d’entrainement de plusieurs, entrecoupées de période de repos. A la fin des années 1970, environ 1000 courses se déroulaient chaque année, avec plus de 100 000 participants. Bien que ces athlètes semblaient en forme, il y a eu des cas de complications graves suite à ce genre d’exercice. Et donc, il faut craindre que ces exercices répétées peuvent avoir des conséquences néfastes sur la santé. Il y a un risque d’accumulation élevé de ROS (espèces réactives de l'oxygène) au cours de l'exercice. Les études se sont intéressées sur les biomarqueurs de dommages oxydatifs résultants des exercices en ultra-endurance.

Les niveaux de la molécule antioxydante GSH(de glutathion réduit) pendant 1 mois ou plus suivant l’exercice en ultra-endurance, ce qui suggère d’entreprendre une action contre les ROS. Ce document résume les études qui ont porté sur l’oxydation résultant de l’ultra-endurance, avec les conséquences possibles sur la santé du sportif.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités
cron