Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Une protéine nocturne augmente l'anabolisme des seniors

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Une protéine nocturne augmente l'anabolisme des seniors

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 1 Juil 2016 21:24

Physical Activity Performed in the Evening Increases the Overnight Muscle Protein Synthetic Response to Presleep Protein Ingestion in Older Men
Andrew M Holwerda J. Nutr. July 1, 2016 vol. 146 no. 7 1307-1314

Background: The age-related decline in skeletal muscle mass is partly attributed to anabolic resistance to food intake. Dietary protein ingestion before sleep could be used as a nutritional strategy to compensate for anabolic resistance.

Objective: The present study assessed whether physical activity performed in the evening can augment the overnight muscle protein synthetic response to presleep protein ingestion in older men.

Methods: In a parallel group design, 23 healthy older men (mean ± SEM age: 71 ± 1 y) were randomly assigned to ingest 40 g protein intrinsically labeled with L-[1-13C]-phenylalanine and L-[1-13C]-leucine before going to sleep with (PRO+EX) or without (PRO) performing physical activity earlier in the evening. Overnight protein digestion and absorption kinetics and myofibrillar protein synthesis rates were assessed by combining primed, continuous infusions of L-[ring-2H5]-phenylalanine, L-[1-13C]-leucine, and L-[ring-2H2]-tyrosine with the ingestion of intrinsically labeled casein protein. Muscle and blood samples were collected throughout overnight sleep.

Results: Protein ingested before sleep was normally digested and absorbed, with 54% ± 2% of the protein-derived amino acids appearing in the circulation throughout overnight sleep. Overnight myofibrillar protein synthesis rates were 31% (0.058% ± 0.002%/h compared with 0.044% ± 0.003%/h; P < 0.01; based on L-[ring-2H5]-phenylalanine) and 27% (0.074% ± 0.004%/h compared with 0.058% ± 0.003%/h; P < 0.01; based on L-[1-13C]-leucine) higher in the PRO+EX than in the PRO treatment. More dietary protein-derived amino acids were incorporated into de novo myofibrillar protein during overnight sleep in PRO+EX than in PRO treatment (0.042 ± 0.002 compared with 0.033 ± 0.002 mole percent excess; P < 0.05).

Conclusions: Physical activity performed in the evening augments the overnight muscle protein synthetic response to presleep protein ingestion and allows more of the ingested protein-derived amino acids to be used for de novo muscle protein synthesis during overnight sleep in older men.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38831
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Une protéine nocturne augmente l'anabolisme des seniors

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 4 Juil 2016 17:56

Traduction de l’étude :wink:

L’activité physique en soirée augmente la réponse musculaire après une ingestion protéique chez des hommes âgés.
Andrew M Holwerda J. Nutr. 1 juillet 2016 vol. 146 no. 7 1307-1314

Contexte: La baisse, liée à l'âge, de la masse musculaire squelettique est en partie attribuable à la résistance anabolisante à l'apport alimentaire. L’ingestion de protéines alimentaires avant le sommeil peut être utilisé comme une stratégie nutritionnelle pour compenser la résistance anabolique.

Objectif: La présente étude a évalué si l'activité physique réalisée dans la soirée peut augmenter la synthèse des protéines musculaires pendant la nuit avec ou sans une ingestion de protéines chez les hommes âgés.

Méthodes: Dans une conception de groupes parallèles, 23 hommes âgés en bonne santé (moyenne ± SEM âge: 71 ± 1 y) ont été assignés au hasard à ingérer 40 g de protéines intrinsèquement marqué avec L- [1-13C] phénylalanine et L- [1-13C ] leucine avant d'aller dormir avec (PRO + EX) ou sans (PRO) effectuant une activité physique plus tôt dans la soirée. La digestion des protéines et l'absorption cinétique avant et les taux myofibrillaires de synthèse de protéines ont été évalués en combinant apprêtées, des perfusions continues de L- [ring-2H5] phénylalanine, L- [1-13C] leucine et L- [ring-2H2] -tyrosine à l'ingestion de protéines de caséine intrinsèque marqué. Les échantillons de sang ont été recueillis tout au long du sommeil pendant la nuit.

Résultats: L’ingestion de proteiné ingéré avant le sommeil a été normalement digérée et absorbé, avec 54% ± 2% des acides aminés dérivés de protéines apparaissant dans la circulation tout au long du sommeil pendant la nuit. Des taux de synthèse de protéines myofibrillaires étaient 31% (0,058% ± 0,002% / h par rapport à 0,044% ± 0,003% / h; P <0,01; sur la base de L- [ring-2H5] phénylalanine) et 27% (0,074% ± 0,004 % / h par rapport à 0,058% ± 0,003% / h; P <0,01; sur la base de L- [1-13C] leucine) plus élevé dans le PRO + EX que dans le traitement PRO. Des acides aminés dérivés de protéines ont été incorporés dans des protéines myofibrillaires de novo pendant le sommeil la nuit à + PRO EX que dans le traitement PRO (0,042 ± 0,002 ± 0,033 par rapport à 0,002 moles pour cent en excès; P <0,05).

Conclusions: L'activité physique réalisée dans la soirée augmente la réponse synthétique des protéines musculaires pendant la nuit de l'ingestion de protéines et permet plusieurs des acides aminés dérivés de protéines ingérées à utiliser pour la synthèse de novo des protéines musculaires pendant le sommeil la nuit chez les hommes âgés
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités