Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Une sur-alimentation avec gainer augmente la prise de muscle

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Une sur-alimentation avec gainer augmente la prise de muscle

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 31 Déc 2014 06:08

EFFECTS OF CALORIC LOAD ON RESISTANCE TRAINING ADAPTATIONS IN BODY COMPOSITION
S. MCCLEARY Journal of Strength and Conditioning Research VOLUME 28 | NUMBER 12 | DECEMBER 2014 | 51

Athletes across a number of sports and athletic disciplines find themselves in an endless search for new and effective methods of gaining mass. One method concerns the modulation of
calorie intake with athletes attempting to gain mass by consuming an extremely high caloric surplus. However, to date the dose response of overfeeding remains to be investigated.

Purpose: To investigate the effects of 5 weeks of moderate and high overfeeding on body composition.

Methods: Fourteen recreationally trained athletes were recruited for this study. Individuals were assigned to increase their calories by a moderate (825/calories per day, Pursuit Rx) or a high (2,280 calories per day, Honeyville Whey Concentrate and Maltodextrin Blend) amount of calories in addition to their habitual daily food intake. Subjects performed full body resistance training twice a week for a 5-week period. Total mass, lean body mass, and fat mass were measured at weeks 0 and 5 of the study.

Results: There were group by time interactions for total body mass, and fat mass. Total mass in the high group (4.3kg) was approximately double that of the moderate group (1.97 kg). Fat mass increased to a greater extent in the high group (1.04 kg) than in the moderate group (-1.54 kg), while lean body mass increased equally in both the moderate (3.9 kg) and the high group (3.1 kg). Conclusions: These results suggest that moderate overfeeding combined with resistance training results in more favorable changes in body composition than extreme overfeeding. Practical Application: Athletes looking to gain mass should do so. Based on our data, athletes should consume moderate more calories if looking to add mass.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38804
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Une sur-alimentation avec gainer augmente la prise de mu

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 31 Déc 2014 06:19

EFFECTS OF CALORIC LOAD ON RESISTANCE TRAINING ADAPTATIONS IN STRENGTH AND POWER
K. SHIELDS Journal of Strength and Conditioning Research VOLUME 28 | NUMBER 12 | DECEMBER 2014 | 68


Athletes across a number of sports and athletic disciplines find themselves in an endless search for new and effective methods of increasing neuromuscular function (e.g., strength and power). One method concerns the modulation of calorie intake with athletes attempting to increase strength and power by consuming an extremely high caloric surplus. However, to date the dose response of overfeeding remains to be investigated. Purpose: To investigate the effects of 5 weeks of moderate and high overfeeding on strength and power. Methods: Fourteen recreationally trained athletes were recruited for this study. Individuals were assigned to increase their calories by
a moderate (825/calories per day, Pursuit Rx) or a high (2,280 calories per day, Honeyville Whey Concentrate and Maltodextrin Blend) amount of calories in addition to their habitual daily food intake. Subjects performed full body resistance training twice a week for a 5-week period. Wingate peak power, vertical jump peak power, bench press 1RM, and squat 1RM were measured at weeks 0 and 5 of the study.

Results: Vertical jump power increased in the moderate group (117.1 6 77.8 watts) but not in the high group (26.8 6 84.6 watts). Wingate power increased in both moderate (82.8 6 59.4 watts) and high (101.8 6 87.4 watts) groups. Finally strength increased equally in the squat and bench press.

Conclusions: These results suggest that moderate overfeeding combined with resistance training results in more favorable changes in relative dynamic power than high overfeeding, with no differences in any other performance variable. Practical Application: Athletes looking to gain mass and maintain relative power should do so cautiously. Based on our data, athletes should consume moderate excess calories if looking to add strength and power.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38804
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Une sur-alimentation avec gainer augmente la prise de mu

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 3 Jan 2015 16:30

Traduction de l’étude : :wink:

Les effets d’une augmentation calorique sur les adaptations corporelles lors d’un entrainement en résistance.
S. MCCLEARY journal de la force et VOLUME climatisé recherche 28 | NUMÉRO 12 | DÉCEMBRE 2014 | 51

Les athlètes à travers différents sports cherchent à trouver plusieurs méthodes afin de gagner de la masse musculaire de façon efficace. Un de ces procédés est d’augmenter l’apport caloriques afin d’augmenter la masse musculaire. Cependant, ce mécanisme reste à étudier.

Objectif
Etudier les effets d’une augmentation calorique sur la composition corporelle, pendant 5 semaines.
Méthodes:
14 athlètes ont été recrutés pour cette étude. Les individus ont été soumis à une augmentation calorique soit peu élevé (825 / calories par jour, Pursuit Rx) ou élevé (2 280 calories par jour, Honeyville concentré de lactosérum et de maltodextrine Blend) et ce en plus de leur ration alimentaire quotidienne. Les sujets ont effectué des exercices en résistance deux fois par semaine, pendant 5 semaines. Ces différents paramètres ont été mesurés : La masse totale, la masse maigre et la masse grasse, au départ de l’expérience et après 5 semaines.

Résultats:
Avec le temps, des changements sont apparus au niveau de la masse corporelle totale et de la masse grasse. La masse totale, avec une augmentation calorique élevée, était le double par rapport à une augmentation calorique peu élevée : 4,3 kg contre 1,97 kg. La masse grasse a augmenté plus fortement dans le groupe calorique élevé 1,04 kg par rapport à l’autre groupe -1,54 kg), tandis que la masse maigre a augmenté dans les deux groupes mais de façon différente : dans le groupe calorique peu élevé 3.9 kg par rapport à l’autre groupe :3.1 kg.

Conclusions: Ces résultats suggèrent que la suralimentation modérée combinée avec un entrainement en musculation provoquent une augmentation de la masse corporelle.

Application pratique: Les athlètes qui cherchent à gagner de la masse devraient le faire. Sur la base de nos données, les athlètes devraient consommer plus de calories afin d’augmenter la masse musculaire.

Traduction de l’étude : :wink:

Les effets d’une augmentation caloriques sur la force et la puissance en combinaison avec un entrainement en résistance.
K. SHIELDS journal de la force et VOLUME climatisé recherche 28 | NUMÉRO 12 | DÉCEMBRE 2014 | 68

Les athlètes de différentes disciplines sportives sont à la recherche de méthodes efficaces pour améliorer leur force et puissances. Une méthode concerne l’impact calorique afin d’augmenter la force et la puissance. A ce jour, ce mécanisme reste à étudier.
Objectif
Etudier les effets d’une augmentation calorique pendant 5 semaines, sur la force et la puissance.

Méthodes: 14 athlètes ont participé à cette étude. Les individus ont augmenté leur apport calorique de façon modéré (825 / calories par jour, Pursuit Rx) élevé (2 280 calories par jour, Honeyville concentré de lactosérum et de maltodextrine Blend), en plus de leur ration alimentaire habituelle. Les sujets ont effectué des exercices en résistance deux fois par semaine, pendant 5 semaines. Ces différents paramètres ont été mesurés : Wingate, puissance de crête, saut vertical, bench press 1RM et squat 1RM ont été mesurées au départ et après 5 semaines.

Résultats: le saut vertical a augmenté avec l’apport calorique modéré (6 117,1 77,8 watts) mais pas dans le groupe calorique élevéde (26,8 6 84,6 watts). Wingate a augmenté dans les deux groupes : modérée (82,8 6 59,4 watts) et élevé (101,8 6 87,4 watts). Enfin la force a augmenté également dans le squat et le bench press.

Conclusions: Ces résultats suggèrent qu’une augmentation calorique modéré en combinaison avec un entrainement en résistance apportent des changements favorables sur la puissance et la force.
Application pratique: Les athlètes qui cherchent à gagner de la masse et de maintenir la puissance doivent le faire ave prudence en consommant un apport calorique modéré en supplément.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Une sur-alimentation avec gainer augmente la prise de mu

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 22 Nov 2015 17:15

Preuve que les gainer marchent si l'on sait les utiliser en fonction de ses besoins
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38804
Inscription: 11 Sep 2008 19:11


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités