Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La vitamine B6 aide-t'elle à vivre plus longtemps?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La vitamine B6 aide-t'elle à vivre plus longtemps?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 9 Mai 2018 10:42

Études de cohorte prospectives sur l'apport alimentaire en vitamine B6 et risque de mortalité par cause
Long-Gang Zhao nutr.2018

Points forts
• La vitamine B6 alimentaire était inversement associée à la mortalité toutes causes confondues en Chine.
• Ces associations ont également été trouvées pour la mortalité par maladie cardiovasculaire.
• La vitamine B6 alimentaire pourrait ne pas être associée au risque de mortalité par cancer.

Contexte et objectifs
On a postulé que la vitamine B6 joue un rôle important dans la détermination des maladies chroniques. Cependant, peu d'études ont évalué les associations entre la vitamine B6 alimentaire et la mortalité par cause globale.

Méthodes
Nous avons étudié les associations entre la vitamine B6 de l'alimentation et le risque de toutes causes, et la mortalité par cause chez 134 480 participants de la Shanghai Men's Health Study (2002-2014) et Shanghai Women's Health Study (1997-2014). Les périodes de suivi médian pour les hommes et les femmes étaient de 10,3 et 16,2 ans, respectivement. Nous avons estimé le hazard ratio (HR) et l'intervalle de confiance à 95% (IC) en utilisant des modèles de risques proportionnels de Cox.

Résultats
Après ajustement pour les facteurs de confusion soupçonnés, la RR ajustée multivariée pour les quintiles supérieurs et inférieurs pour la mortalité totale, cardiovasculaire, cérébrovasculaire et coronarienne chez les hommes était de 0,83 (IC95% = 0,76-0,90), 0,73 (IC 95% = 0,63-0,85) , 0,71 (IC à 95% = 0,58, 0,88), 0,66 (IC à 95% = 0,47, 0,91), en conséquence. Les femmes avec le plus haut apport avaient significativement 17% (HR = 0,83, IC 95% = 0,77, 0,90), 20% (HR = 0,80, IC 95% = 0,70, 0,92) et 28% (HR = 0,72; = 0,59, 0,86), les risques de mortalité totale, de maladie cardiovasculaire et d'AVC sont moindres que ceux des femmes ayant le plus faible apport en vitamine B6. Aucune association significative n'a été observée entre la vitamine B6 alimentaire et la mortalité par cancer chez les hommes et les femmes.

Conclusions
Dans la présente étude portant sur deux cohortes chinoises prospectives, la consommation élevée de vitamine B6 était inversement associée au risque de mortalité toutes causes confondues et de maladies cardiovasculaires.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités