Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La vitamine D aide la testostérone des plus de 50 ans

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La vitamine D aide la testostérone des plus de 50 ans

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 13 Avr 2017 14:32

Vitamin D treatment improves levels of sexual hormones, metabolic parameters and erectile function in middle-aged vitamin D deficient men
Onder Canguven The Aging Male Volume 20, 2017 - Issue 1


Background: The associations between serum vitamin D (VD), serum testosterone (TT) and metabolic syndrome are complex and with limited published research, particularly on the effects of VD treatment on sexual hormones, erectile function and the metabolic syndrome.

Objectives: This study assessed whether a monthly high dose VD treatment for 12 months in VD deficient middle-aged men was associated with: changes in levels of sexual hormones, improvement of diabetes control and metabolic syndrome components, better erectile function [International Index of Erectile Function (IIEF)-5 questionnaire]; and changes in a prostate marker.

Materials and methods: Descriptive research of a prospective study, conducted between October 2014 and September 2015, 102 male patients ≥35 [(±SD: 53.2 ± 10.5), (range 35–64)] years with deficient serum VD level (<30 ng/mL) were included in the study. Participants were followed up for one year, with monitoring at 3-, 6-, 9- and 12-months. At the initial baseline visit, a complete medical examination was conducted, and blood was drawn for laboratory tests for above biochemical and hormonal variables under examination. Participants received an initial VD (Ergocalciferol; oral solution 600 000 IU/1.5 ml), and followed a VD treatment regime thereafter. At the four follow up visits (3, 6, 9 and 12 months), blood was collected, and patients’ erectile function was evaluated by IIEF-5 questionnaire.

Main outcome measures: During the follow up visits, all the biochemical and hormonal (TT, estradiol and luteinizing hormones, HbA1c, serum lipids profile) were assessed, and patients’ erectile function was evaluated by IIEF-5 questionnaire.

Results: Patients’ mean age was 53.2 ± 10.4 years. Serum VD exhibited significant increments (p <0.001) from baseline (15.16 ± 4.64 ng/mL), to 3 (31.90 ± 15.99 ng/mL), 6 (37.23 ± 12.42 ng/mL), 9 (44.88 ± 14.49 ng/mL) and 12 months (48.54 ± 11.62 ng/mL), and there was significant stepladder increases in both serum TT level (12.46 ± 3.30 to 15.99 ± 1.84 nmol/L) and erectile function scores (13.88 ± 3.96 to 20.25 ± 3.24) (p <0.001 for both). We also observed significant stepladder decreases in estradiol (87.90 ± 27.16 to 69.85 ± 14.80 pmol/L, p = 0.001), PTH (from 58.52 ± 28.99 to 38.33 ± 19.44 pg/mL, p <0.001) and HbA1c levels (7.41 ± 2.85 to 6.66 ± 1.67%, p = 0.001). Mean BMI significantly decreased from 33.91 ± 6.67 to 33.14 ± 6.35 kg/m2 (p = 0.001); and PSA values significantly increased from 0.59 ± 0.30 to 0.82 ± 0.39 ng/mL (p <0.001) at the end of the 12 months’ follow-up. There were no changes in LH levels.

Conclusion: This study demonstrated that VD treatment improves testosterone levels, metabolic syndrome and erectile function in middle-aged men. More randomized placebo-controlled interventional trials of VD treatment in patients with the metabolic syndrome and low TT could assist in uncovering the putative roles of VD.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38802
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: La vitamine D aide la testostérone des plus de 50 ans

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 13 Avr 2017 19:47

Traduction de l’étude :wink:

Le traitement de la vitamine D améliore les niveaux d'hormones sexuelles, les paramètres métaboliques et la fonction érectile chez les hommes déficients en vitamine D d'âge moyen
Onder Canguven Le vieillissement masculin Volume 20, 2017 - Numéro 1


Contexte: Les associations entre la vitamine D sérique (VD), la testostérone sérique (TT) et le syndrome métabolique sont complexes et avec des recherches publiées limitées, en particulier sur les effets du traitement VD sur les hormones sexuelles, la fonction érectile et le syndrome métabolique.

Objectifs: Cette étude a évalué si un traitement mensuel à dose élevée de VD pendant 12 mois chez les hommes d'âge moyen déficients en VD était associé aux changements dans les niveaux d'hormones sexuelles, l’amélioration du contrôle du diabète et des composants du syndrome métabolique, une meilleure fonction érectile [Index international de l'érectile Questionnaire de fonction (IIEF) -5]; Et des changements dans un marqueur de la prostate.

Matériaux et méthodes: une recherche descriptive d'une étude prospective, menée entre octobre 2014 et septembre 2015, 102 patients masculins ≥35 [(± DE: 53,2 ± 10,5) (35-64 ans)] avec un taux de VD sérique déficient (<30 Ng / mL) ont été inclus dans l'étude. Les participants ont été suivis pendant un an, avec un suivi à 3-, 6-, 9 et 12 mois. Lors de la visite de référence initiale, un examen médical complet a été mené et le sang a été prélevé pour des tests de laboratoire pour les variables biochimiques et hormonales ci-dessus examinées. Les participants ont reçu une VD initiale (Ergocalciferol, solution orale 600 000 UI / 1,5 ml), et ont suivi un régime de traitement VD par la suite. Aux quatre visites de suivi (3, 6, 9 et 12 mois), le sang a été recueilli et la fonction érectile des patients a été évaluée par questionnaire IIEF-5.

Principales mesures des résultats: lors des visites de suivi, toutes les hormones biochimiques et hormonales (TT, estradiol et lutéinisantes, HbA1c,le profil des lipides sériques) ont été évaluées et la fonction érectile des patients a été évaluée par questionnaire IIEF-5.

Résultats: l'âge moyen des patients était de 53,2 ± 10,4 ans. Le VD sérique a présenté des incréments significatifs (p <0,001) à partir de la ligne de base (15,16 ± 4,64 ng / mL), à 3 (31,90 ± 15,99 ng / mL), 6 (37,23 ± 12,42 ng / mL), 9 (44,88 ± 14,49 ng / mL ) Et 12 mois (48,54 ± 11,62 ng / mL) et il y a eu des augmentations significatives d'échelons dans le taux de TT sérique (12,46 ± 3,30 à 15,99 ± 1,84 nmol / L) et les scores de fonction érectile (13,88 ± 3,96 à 20,25 ± 3,24) ( P <0,001 pour les deux). Nous avons également observé des baisses significatives dans l'estradiol (87.90 ± 27.16 à 69.85 ± 14.80 pmol / L, p = 0.001), la PTH (de 58.52 ± 28.99 à 38.33 ± 19.44 pg / mL, p <0.001) et les niveaux d'HbA1c (7.41 ± 2.85 À 6,66 ± 1,67%, p = 0,001). L'IMC moyen a considérablement diminué, passant de 33,91 ± 6,67 à 33,14 ± 6,35 kg / m2 (p = 0,001); Et les valeurs de PSA ont significativement augmenté de 0,59 ± 0,30 à 0,82 ± 0,39 ng / mL (p <0,001) à la fin du suivi de 12 mois. Il n'y a eu aucun changement dans les niveaux de LH.

Conclusion: Cette étude a démontré que le traitement par VD améliore les niveaux de testostérone, le syndrome métabolique et la fonction érectile chez les hommes d'âge moyen. Plus d'essais randomisés contrôlés par placebo sur le traitement VD chez les patients atteints du syndrome métabolique et le TT faible pourraient aider à découvrir les rôles putatifs de VD.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités