Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La vitamine D est anti-catabolique pour les muscles

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La vitamine D est anti-catabolique pour les muscles

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 11 Juil 2015 17:44

Vitamin D treatment protects against and reverses oxidative stress induced muscle proteolysis
Mehrajuddin Bha The Journal of Steroid Biochemistry and Molecular Biology Volume 152, August 2015, Pages 171–179

Highlights

• In vivo vitamin D deficiency leads to mild oxidative and nitrosative stress in muscle.
• Absence of vitamin D leads to decreased SOD activity both in vivo and in vitro.
• Pre-treatment with vitamin D has a protective effect on oxidative stress induced muscle proteolysis in C2C12 cells.
• Vitamin D treatment reverses the adverse effects of oxidative stress on muscle proteolysis in C2C12 cells.

Vitamin D is known to have a biological role in many extra skeletal tissues in the body including muscle.


Vitamin D deficiency has been associated with preferential atrophy of type II fibres in human muscle.

Vitamin D at physiological concentrations is known to protect cells against oxidative damage.

In this study we examined whether vitamin D deficiency induces muscle oxidative stress in a rat model and further if pre or post treatment of C2C12 muscle cells with vitamin D offers protection against oxidative stress induced muscle proteolysis. Protein carbonylation as a marker of protein oxidation was increased in both the deficient muscle and vehicle-treated C2C12 cells. Vitamin D deficiency led to an increase in activities of the glutathione-dependent enzymes and decrease in SOD and catalase enzymes in the rat muscle. Higher nitrate levels indicative of nitrosative stress were observed in the deficient muscle compared to control muscle. Rehabilitation with vitamin D could reverse the alterations in oxidative and nitrosative stress parameters. Increase in total protein degradation, 20S proteasomal enzyme activity, muscle atrophy gene markers and expression of proteasome subunit genes induced by oxidative stress were corrected both by pre/post treatment of C2C12 muscle cells with vitamin D. Increase in SOD activity in the presence of vitamin D indicates antioxidant potential of vitamin D in the muscle. The data presented indicates that vitamin D deficiency leads to mild oxidative stress in the muscle which may act as a trigger for increased proteolysis in the vitamin D deficient muscle.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38841
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: La vitamine D est anti-catabolique pour les muscles

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 13 Juil 2015 11:09

Traduction de l’étude :wink:

La vitamine D assure une protection contre le stress oxydatif induit par la protéolyse musculaire.
Mehrajuddin Bha Le Journal of Steroid Biochemistry and Molecular Biology Volume 152, Août 2015, Pages 171-179

Points importants

• La carence en vitamine D in vivo conduit à une légère oxydation et le stress nitrosatif musculaire.
• L'absence de vitamine D conduit à une diminution de l’activité SOD in vivo et in vitro.
• Un pré-traitement par la vitamine D a un effet protecteur sur le stress oxydatif induit par protéolyse musculaire dans les cellules C2C12.
• le traitement de la vitamine D inverse les effets néfastes du stress oxydatif sur la protéolyse musculaire dans les cellules C2C12.

La vitamine D est connue pour avoir un rôle biologique dans de nombreux tissus extra-squelettiques dans le corps, y compris le muscle.

La carence en vitamine D a été associée à une atrophie préférentielle des fibres de type II dans le muscle humain.


La vitamine D à des concentrations physiologiques est connu de protéger les cellules contre les dommages oxydatifs.

Dans cette étude, nous avons examiné si la carence en vitamine D induit un stress oxydatif dans le muscle chez le rat, par un pré traitement ou post traitement dans les cellules musculaires C2C12 avec de la vitamine D offre une protection contre le stress oxydatif induite par la protéolyse musculaire. La carbonylation protéique, un marqueur de l'oxydation des protéines, a augmenté dans le muscle et dans les cellules C2C12 traités. La carence en vitamine D a conduit à une augmentation des activités des enzymes de glutathion-dépendante et a diminuée dans la SOD et les enzymes catalase chez le rat. Leseneurs en nitrates supérieures dans le stress nitrosatif ont été observées dans le muscle déficient en comparaison à d’autres muscles. L’augmentation de la vitamine D pourrait inverser les altérations dans le stress oxydatif et les paramètres du stress nitrosatif. L’augmentation de la dégradation des protéines totales, la protéasome 20S activité enzymatique, des marqueurs de gènes de l'atrophie musculaire et l'expression des gènes des sous-unités du protéasome induites par le stress oxydatif ont été corrigées à la fois par le traitement pré / post des cellules musculaires C2C12 avec de la vitamine D. L’augmentation de l'activité de la SOD dans la présence de vitamine D indique un potentiel antioxydant de la vitamine D dans le muscle. Les données présentées indiquent une carence en vitamine D, entraînant un stress oxydatif dans le muscle qui peut agir comme un déclencheur pour la protéolyse accrue dans la vitamine D musculaire déficient.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 2 invités