Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La vitamine D est bénéfique contre la maladie de Crohn

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La vitamine D est bénéfique contre la maladie de Crohn

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 13 Oct 2015 17:41

La supplémentation en vitamine D est bénéfique contre la maladie de Crohn

The impact of vitamin D on disease activity in Crohn’s disease
Abdulrahman Aljebreen Appl. Physiol. Nutr. Metab. Vol. 40, 2015 p504

Canada has the highest rate of Inflammatory Bowel Disease (IBD) in the
world (0.67% of the population). One of the primary nutritional health
issues faced by Crohn’s disease (CD) patients is vitamin D deficiency; this
can subsequently lead to more serious health complications. VitaminD is
shown to act as a modulator for the autoimmune system among CD
patients. It has been suggested that optimal vitaminD status is beneficial
in treating CD as higher levels of vitamin D may significantly decrease
disease activity.

We sought to determine the association between vitaminD concentrations
and disease activity in a cohort of patients with CD
over three years.Aretrospective cohort design was used to determine the
association between vitamin D concentrations and disease activity
among CD cohort in Saskatoon, Canada. Two hundred and one CD patients
were studied; 116 participants had serum 25OHD measured at baseline.
Data was extracted from medical records over three years at IBD
clinic, Royal University Hospital, Saskatoon, Canada.

We evaluated the association between serum 25OHD concentrations and disease activity
indicators including high sensitivity C-reactive protein (hsCRP) and
Harvey-Bradshaw index (HBI) inCDpatients. The analyses was conducted
in the presence of other potential factors in three-time points (baseline,
midpoint, last visit) using generalized estimating equation (GEE). Serum
25OHD concentrations improved significantly from baseline to the
last visit (p=0.005). Mean serum 25OHD concentrations were 58.2±
30.0 nmol/L, 60.1±31.2 nmol/L, and 74.5±42.6 nmol/L at the baseline, midpoint
(mean 8 months), and final visit (mean 15 months) respectively.
Compared to vitamin D deficient category, patients in other categories
including insufficient, adequate and optimal levels, had significantly
lower hsCRP level over 15 months (p <0.05). Only the insufficient category
of vitaminD status was significantly associated with higher HBI score (≥5
active disease). Higher vitamin D concentrations were associated with
lower disease activity levels in Crohn’s patients over 15 months
. Proper
vitamin D complementation and regular assessment of vitamin D status
are warranted in Crohn’s diseases patients.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38816
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: La vitamine D est bénéfique contre la maladie de Crohn

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 14 Oct 2015 19:44

Traduction de l’étude :wink:

L'impact de la vitamine D dans la maladie de Crohn.
Abdulrahman Aljebreen Appl. Physiol. Nutr. Metab. Vol. 40 2015 P504

Le Canada a le plus haut taux de maladie intestinale inflammatoire (MII) dans le Monde (0,67% de la population). L'un des principaux problèmes rencontrés par la maladie de Crohn (CD) des patients est une carence en vitamine D; ce qui peut ensuite mener à des complications de santé plus graves. La Vitamine D est un modulateur dans le système auto-immune chez CD des patients. Il a été suggéré que le statut optimal en vitamine D est bénéfique dans le traitement de CD que des niveaux plus élevés de vitamine D peuvent réduire de manière significative.

Activité de la maladie.
Nous avons cherché à déterminer l'association entre la vitamine D et l’activité de la maladie dans une cohorte de patients atteints de MC, d’une durée de plus de trois ans.
Une des conceptions rétrospectives de cohorte, qui sert à déterminer l’association entre la vitamine D et les concentrations activité de la maladie parmi la cohorte de CD à Saskatoon, Canada.
Deux cent un patients de CD provenaient d’études; 116 participants avaient un taux en 25OHD sérique mesurée à la ligne de base.
Les données extraites des dossiers médicaux sur trois ans à l'IBD Clinique, Hôpital Royal University, Saskatoon, Canada.
Nous avons évalué l'association entre le sérum 25OHD et l’activité de la maladie y compris la protéine C-réactive (hsCRP) et l’Indice de Harvey-Bradshaw (HBI) inCDpatients. L'analyse a été faite en présence d'autres facteurs potentiels à trois temps (de base, milieu, des dernières visites) en utilisant l'équation d'estimation généralisée (EEG). Les concentrations 25OHD ont nettement été améliorée par rapport au départ à la
des dernières visites (p = 0,005). Les concentrations sériques moyennes de 58,2 ± étaient en 25OHD de 30,0 nmol / L, 60,1 ± 31,2 nmol / L, et 74,5 ± 42,6 nmol / L à la ligne de base, médiane (moyenne 8 mois) et la visite finale (moyenne 15 mois) respectivement.
Par rapport à la vitamine D, d’autres catégories déficientes chez le patient, y compris des niveaux insuffisants, adéquates et optimales, avait sensiblement un niveau inférieur en hsCRP sur 15 mois (p <0,05). Seul le statut en vitamine D est significativement associé avec un score supérieur HBI (≥5 maladie active). Un taux supérieur en vitamine D est associé à une diminution de la maladie de crohn, pendant une période de supplémentation en vitamine D de 15 mois. La complémentation en vitamine D et l'évaluation régulière de l'état de la vitamine D sont à garantir dans la maladie de Crohn.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités