Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La vitamine D fait prendre du muscles aux seniors

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La vitamine D fait prendre du muscles aux seniors

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 7 Déc 2013 02:17

A Randomized Study on the Effect of Vitamin D3 Supplementation on Skeletal Muscle Morphology and Vitamin D Receptor Concentration in Older Women
Lisa Ceglia The Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism December 1, 2013 vol. 98 no. 12 E1927-E1935

Context: Studies examining whether vitamin D supplementation increases muscle mass or muscle-specific vitamin D receptor (VDR) concentration are lacking.

Objective: Our objective was to determine whether vitamin D3 4000 IU/d alters muscle fiber cross-sectional area (FCSA) and intramyonuclear VDR concentration over 4 months.

Design and Setting: This was a randomized, double-blind, placebo-controlled study in a single center.

Participants: Participants were 21 mobility-limited women (aged ≥65 years) with serum 25-hydroxyvitamin D (25OHD) levels of 22.5 to 60 nmol/L.

Main Outcome Measures: Baseline and 4-month FCSA and intramyonuclear VDR were measured from vastus lateralis muscle cross-sections probed for muscle fiber type (I/IIa/IIx) and VDR using immunofluorescence.

Results: At baseline, mean (±SD) age was 78 ± 5 years; body mass index was 27 ± 5 kg/m2, 25OHD was 46.3 ± 9.5 nmol/L, and a short physical performance battery score was 7.95 ± 1.57 out of 12. At 4 months, 25OHD level was 52.5 ± 17.1 (placebo) vs 80.0 ± 11.5 nmol/L (vitamin D [VD]; P < .01), and change in 25OHD level was strongly associated with percent change in intramyonuclear VDR concentration-independent of group (r = 0.87, P < .001). By treatment group, percent change in intramyonuclear VDR concentration was 7.8% ± 18.2% (placebo) vs 29.7% ± 11.7% (VD; P = .03) with a more pronounced group difference in type II vs I fibers. Percent change in total (type I/II) FCSA was −7.4% ± 18.9% (placebo) vs 10.6% ± 20.0% (VD; P = .048).

Conclusion: Vitamin D3 supplementation increased intramyonuclear VDR concentration by 30% and increased muscle fiber size by 10% in older, mobility-limited, vitamin D-insufficient women. Further work is needed to determine whether the observed effect of vitamin D on fiber size is mediated by the VDR and to identify which signaling pathways are involved.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 7 Déc 2013 18:52

Traduction de l’étude : :wink:

Une étude randomisée sur l’effet de la vitamine D3 sur la fonction musculaires et sur les récepteurs en vitamine D chez des femmes âgée.
Lisa Ceglia Le Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism 1 Décembre , 2013 vol. 98 no. 12 E1927 - E1935

Contexte: les études portant une supplémentation en vitamine D augmente la masse musculaire et la concentration des récepteurs en vitamine D dans les muscles spécifiques. (VDR).


Objectif: Notre objectif était de déterminer si une dose en
vitamine D3 4000 UI / j modifie les fibres musculaires en surface ainsi que la concentration en intramusculaire en VDR, pendant plus de 4 mois (FCSA ).

Conception et Cadre: C'était étude en double aveugle, randomisée en présence d’un placebo.

Participants : les participants étaient constitués de 21 femmes à mobilité réduite (âgés ≥ 65 ans) prenant des niveaux en sérum de 25-hydroxyvitamine D ( 25OHD ) de 22,5 à 60 nmol / L.

Principaux critères de jugement : à l’origine et après 4 mois, le taux de FSCA et du niveau de concentration en VDR intracellulaires ont été mesurés à partir du muscle vaste externe, sondés sur différents types de fibres musculaires
( I / IIa / IIx ) et du VDR par immunofluorescence .

Résultats: Au départ, l’âge moyen ( ± écart-type ) était de 78 ± 5 ans ; l’indice de masse corporelle était de 27 ± 5 kg/m2 , le taux de 25OHD était de 46,3 ± 9,5 nmol / L , et un score de la performance physique était de 7,95 ± 1,57 sur 12 . A 4 mois , le niveau de 25OHD était de 52,5 ± 17,1 ( placebo ) vs 80,0 ± 11,5 nmol / L ( la vitamine D [ VD ] , p < 0,01 ) , et le changement du niveau de la 25OHD était fortement associé avec le changement de pourcentages en VDR intramusculaire ( r = 0,87 , P < 0,001 ) . Par groupe de traitement , le changement du pourcentage en concentration VDR intramusculaire était de 7,8 % ± 18,2% ( placebo ) vs 29,7% ± 11,7% ( VD ; P = 0,03 ) avec une différence de plus prononcée dans le type II vs fibres I . La variation en pourcentage au total ( type I / II ) FCSA a été -7,4% ± 18,9% ( placebo ) vs 10,6% ± 20,0% ( VD ; P = 0,048 ) .

Conclusion : la supplémentation en vitamine D3 a augmenté la concentration en VDR intramusculaire de 30%, et une augmentation de la taille des fibres musculaires de 10%, chez des personnes âgées à mobilité réduite, ayant un taux en vitamine D très bas. Des travaux supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si l’effet observé sur la taille des fibres est influencé par le VDR et ainsi identifier les mécanismes sous-jacents
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: La vitamine D fait prendre du muscles aux seniors

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 23 Jan 2016 19:29

La supplémentation en vitamine D3 augmente la taille des fibres musculaires de 10%, chez des personnes âgées à mobilité réduite.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 1 invité