Retour haut de page

Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.


La vitamine D favorise l'activité de klotho



Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 36046

1,25-Dihydroxyvitamin D and Klotho: A Tale of Two Renal Hormones Coming of Age
Vitamins & Hormones Volume 100, 2016, Pages 165–230 Mark R. Haussler

1,25-Dihydroxyvitamin D3 (1,25D) is the renal metabolite of vitamin D that signals through binding to the nuclear vitamin D receptor (VDR). The ligand–receptor complex transcriptionally regulates genes encoding factors stimulating calcium and phosphate absorption plus bone remodeling, maintaining a skeleton with reduced risk of age-related osteoporotic fractures. 1,25D/VDR signaling exerts feedback control of Ca/PO4 via regulation of FGF23, klotho, and CYP24A1 to prevent age-related, ectopic calcification, fibrosis, and associated pathologies. Vitamin D also elicits xenobiotic detoxification, oxidative stress reduction, neuroprotective functions, antimicrobial defense, immunoregulation, anti-inflammatory/anticancer actions, and cardiovascular benefits.

Many of the healthspan advantages conferred by 1,25D are promulgated by its induction of klotho, a renal hormone that is an anti-aging enzyme/coreceptor that protects against skin atrophy, osteopenia, hyperphosphatemia, endothelial dysfunction, cognitive defects, neurodegenerative disorders, and impaired hearing. In addition to the high-affinity 1,25D hormone, low-affinity nutritional VDR ligands including curcumin, polyunsaturated fatty acids, and anthocyanidins initiate VDR signaling, whereas the longevity principles resveratrol and SIRT1 potentiate VDR signaling. 1,25D exerts actions against neural excitotoxicity and induces serotonin mood elevation to support cognitive function and prosocial behavior.

Together, 1,25D and klotho maintain the molecular signaling systems that promote growth (p21), development (Wnt), antioxidation (Nrf2/FOXO), and homeostasis (FGF23) in tissues crucial for normal physiology, while simultaneously guarding against malignancy and degeneration. Therefore, liganded-VDR modulates the expression of a “fountain of youth” array of genes, with the klotho target emerging as a major player in the facilitation of health span by delaying the chronic diseases of aging.


Messages: 3758
Localisation: Athus
Traduction de l’étude :wink:

La 1,25-dihydroxyvitamine D et Klotho: Les hormones rénaux.
Vitamines et hormones Volume 100, 2016, Pages 165-230 Mark R. Haussler

La 1,25-dihydroxyvitamine D3 (1,25D) est le métabolite de la vitamine D rénale qui agit à travers la liaison au récepteur de la vitamine D nucléaire (VDR). Le complexe ligand-récepteur régule la transcription des gènes facteurs stimulant l'absorption du calcium et du phosphate ainsi que le remodelage osseux, le maintien du squelette avec un risque réduit de fractures ostéoporotiques liées à l'âge. La signalisation 1,25D / VDR exerce un contrôle de rétroaction du Ca / PO4 via la régulation de FGF23, klotho et CYP24A1 pour empêcher les effets indésirables liés à l'âge : la calcification ectopique, la fibrose, et les pathologies associées. La vitamine D provoque donc une désintoxication xénobiotiques, une réduction du stress oxydatif, les fonctions neuroprotectrices, la défense antimicrobien, immunorégulation, les actions anti-inflammatoires / anti-cancer, et les avantages cardiovasculaires.

Un grand nombre d’avantages sur la santé conférés par 1,25D sont promulguées par son induction de klotho
, une hormone rénale qui est une enzyme anti-âge / corécepteur, qui protège contre l'atrophie de la peau, l'ostéopénie, l'hyperphosphatémie, la dysfonction endothéliale, les troubles cognitifs, des troubles neurodégénératifs, et les troubles de l'audition. En plus de l'hormone, la 1,25D a des affinités à des ligands de VDR nutritionnels, y compris la curcumine, les acides gras polyinsaturés, et les anthocyanidines initient la signalisation VDR, considérant que les principes de la longévité resvératrol et SIRT1 potentialisent signalisation VDR. La 1,25D exerce des actions contre l'excitotoxicité neuronale et induit la sérotonine, l’élévation de l'humeur pour soutenir les fonctions cognitives et le comportement prosocial.

Ensemble, la 1,25D et klotho maintiennent le système de signalisation moléculaire qui influence la croissance (p21), le développement (Wnt), antioxydant (Nrf2 / FOXO), de l'homéostasie (FGF23) dans les tissus essentiels pour la physiologie normale, tout en protégeant simultanément contre la dégénérescence et la malignité. Le VDR module l'expression du « rajeunissement », avec l'objectif de klotho qui agit comme un acteur majeur dans la facilitation de la durée de la santé en retardant les maladies chroniques du vieillissement.


Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.