Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La vitamine D favorise la santé intestinale

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La vitamine D favorise la santé intestinale

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 27 Mai 2016 17:57

Effects of high doses of vitamin D3 on mucosa-associated gut microbiome vary between regions of the human gastrointestinal tract
European Journal of Nutrition June 2016, Volume 55, Issue 4, pp 1479–1489 Mina Bashir

Vitamin D is well known for its effects on bone mineralisation but has also been attributed immunomodulatory properties. It positively influences human health, but in vivo data describing vitamin D effects on the human gut microbiome are missing. We aimed to investigate the effects of oral vitamin D3 supplementation on the human mucosa-associated and stool microbiome as well as CD8+ T cells in healthy volunteers.

Methods

This was an interventional, open-label, pilot study. Sixteen healthy volunteers (7 females, 9 males) were endoscopically examined to access a total of 7 sites. We sampled stomach, small bowel, colon, and stools before and after 8 weeks of vitamin D3 supplementation. Bacterial composition was assessed by pyrosequencing the 16S rRNA gene (V1–2), and CD8+ T cell counts were determined by flow cytometry.

Results

Vitamin D3 supplementation changed the gut microbiome in the upper GI tract (gastric corpus, antrum, and duodenum). We found a decreased relative abundance of Gammaproteobacteria including Pseudomonas spp. and Escherichia/Shigella spp. and increased bacterial richness. No major changes occurred in the terminal ileum, appendiceal orifice, ascending colon, and sigmoid colon or in stools, but the CD8+ T cell fraction was significantly increased in the terminal ileum.

Conclusion

Vitamin D3 modulates the gut microbiome of the upper GI tract which might explain its positive influence on gastrointestinal diseases, such as inflammatory bowel disease or bacterial infections. The local effects of vitamin D demonstrate pronounced regional differences in the response of the GI microbiome to external factors, which should be considered in future studies investigating the human microbiome.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38849
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: La vitamine D favorise la santé intestinale

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 29 Mai 2016 14:40

Traduction de l’étude :wink:

Des effets des doses élevés en vitamine D3 sur la muqueuse intestinale et du tractus gastro-intestinal humain.
European Journal of Nutrition Juin 2016, Volume 55, Issue 4, pp 1479-1489 Mina Bashir

La vitamine D est bien connue pour ses effets sur la minéralisation osseuse, mais a également été attribué des propriétés immunomodulatrices. Il influence positivement la santé humaine, mais in vivo des données décrivant les effets de la vitamine D sur le microbiome intestinal humain sont manquantes. Nous avons cherché à étudier les effets de la vitamine D3 en supplémentation sur le microbiome associé aux muqueuses et les selles humaines ainsi que des cellules T CD8 + chez des volontaires sains.

Méthodes
Ce fut une, une étude pilote interventionnelle. Seize volontaires sains (7 femmes, 9 hommes) ont été examinés par endoscopie pour accéder à un total de 7 sites. Nous avons échantillonné l'estomac, l'intestin grêle, du côlon, et les selles avant et après 8 semaines de vitamine D3. La composition bactérienne a été évaluée par pyroséquençage le gène de l'ARNr 16S (V1-2) et le nombre de cellules T CD8 + ont été déterminées par cytométrie en flux.

Résultats
La vitamine D3 a changé le microbiome intestinal dans le tractus gastro-intestinal supérieur (gastrique corpus, antrum et duodénum). Nous avons trouvé une abondance relative dans la diminution du Gammaproteobacteria y compris Pseudomonas spp. et Escherichia / Shigella spp. et l'augmentation de la flore bactérienne. Aucun changement majeur se sont produits dans l'iléon terminal, orifice appendiculaire, le côlon ascendant, et le côlon sigmoïde ou dans les selles, mais la fraction de cellules CD8 + T a été augmenté de façon significative dans l'iléon terminal.

Conclusion
La vitamine D3 module le microbiome intestinal du tractus GI supérieur qui pourrait expliquer son influence positive sur les maladies gastro-intestinales, telles que les maladies inflammatoires de l'intestin ou les infections bactériennes. Les effets locaux de la vitamine D démontrent des différences régionales marquées dans la réponse de l'IG microbiome à des facteurs externes, qui devraient être pris en compte dans les études futures enquête du microbiome humain.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 3 invités