Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La vitamine D lutte contre le gras

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La vitamine D lutte contre le gras

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 26 Avr 2016 23:49

Vitamin D decreases adipocyte lipid storage and increases NAD-SIRT1 pathway in 3T3-L1 adipocytes
Nutrition Volume 32, Issue 6, June 2016, Pages 702–708 Eugene Chang

Highlights
• 1,25-Dihydroxyvitamin D [1,25(OH)2D] reduces adipocyte fat contents and induces lipolysis of 3T3-L1 adipocytes.
• 1,25(OH)2D affects gene expression related to adipogenesis, β-oxidation, and lipolysis.
• Increased SIRT1 activity is a novel finding regarding the action of 1,25(OH)2D in obesity prevention.

Objective
Previous studies suggest that low vitamin D status is associated with obesity characterized by excess lipid storage in adipocytes. The aim of the present study was to determine the effects of the most hormonally active form of vitamin D 1,25-dihydroxyvitamin D [1,25(OH)2D] on adipocyte fat storage and lipid metabolism in mature 3T3-L1 cells.

Methods
Differentiated 3T3-L1 cells were treated with various concentrations of 1,25(OH)2D. 3-(4,5-dimethylthiazol-2-yl)-2,5-diphenyltetrazolium bromide cell proliferation, intracellular lipid content, and basal and isoproterenol-stimulated lipolysis were measured to investigate the regulatory role of 1,25(OH)2D in adipocyte lipid metabolism. Reverse transcription polymerase chain reaction was performed to determine the effects of 1,25(OH)2D on adipogenesis-related markers, fatty acid oxidation-associated genes, and lipolytic enzymes. Sirtulin 1 (SIRT1) activity, nicotinamide adenine dinucleotide (NAD) and NADH were measured.

Results
1,25(OH)2D treatment (24 h, 100 nmol/L) induced a decrease in intracellular fat accumulation and an increase of basal and isoproterenol-stimulated lipolysis without cell toxicity in adipocytes. Adipogenic gene levels were decreased. In contrast, mRNA levels of β-oxidation–related genes, lipolytic enzymes, and vitamin D responsive gene were elevated by 1,25(OH)2D. Additionally, significant incremental changes in NAD levels, the ratio of NAD to NADH, and SIRT1 expression and activity were noted in 1,25(OH)2D-treated 3T3-L1 adipocytes.

Conclusions
The observed potent inhibitory effect of 1,25(OH)2D on adipocyte fat storage in mature 3T3-L1 cells suggests that vitamin D might improve adipocyte metabolic function and protect against obesity. Increased NAD concentrations and SIRT1 ​activity may play a role in the mechanism of 1,25(OH)2D action.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: La vitamine D lutte contre le gras

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 28 Avr 2016 18:57

Traduction de l’étude :wink:

La vitamine D diminue le stockage des lipides et augmente l’utilisation des adipocytes dans la voie NAD-SIRT1 dans 3T3-L1
Nutrition Volume 32, Numéro 6, Juin 2016, Pages 702-708 Eugene Chang

Faits importants
1-25 dihydroxyvitamine D [1,25 (OH) 2D] réduit les adipocytes, en induisant la lipolyse des adipocytes 3T3-L1.
• 1,25 (OH) 2D affecte l'expression du gène lié à l'adipogenèse, β-oxydation, et la lipolyse.
• L’augmentation de l'activité SIRT1 est une nouvelle découverte en ce qui concerne l'action de 1,25 (OH) 2D dans la prévention de l'obésité.

Objectif
Des études antérieures suggèrent qu’un statut en vitamine D faible est associé à l'obésité, caractérisé par stockage des lipides dans les adipocytes en excès. Le but de la présente étude est de déterminer les effets de la forme la plus active de la vitamine D 1,25-dihydroxyvitamine D [1,25 (OH) 2D] sur le stockage des graisses des adipocytes et le métabolisme des lipides dans les cellules matures 3T3-L1.

Méthodes
les cellules 3T3-L1 différenciées ont été traitées avec différentes concentrations de 1,25 (OH) 2D. 3- (4,5-diméthylthiazol-2-yl) -2,5-diphényltétrazolium la prolifération cellulaire de bromure, la teneur en lipides intracellulaires et stimulée par la lipolyse de l’isoprotérénol ont été mesurés pour étudier le rôle réglementaire de 1,25 (OH) 2D dans le métabolisme lipidique adipocytaire. Pour inverser la réaction en chaîne par polymérase, les effets de la 1,25 (OH) 2D sur les marqueurs liés à l’oxydation de l’adipogénèse en acides gras, et des enzymes lipolytiques. L’activité de la Sirtulin 1 (SIRT1) , nicotinamide adénine dinucléotide (NAD) et NADH ont été mesurées.

Résultats
Le traitement 1,25 (OH) 2D (24 h, 100 nmol / L) a provoqué une diminution de l'accumulation de lipides intracellulaires et à l'augmentation de la lipolyse basale, stimulée par l'isoprotérénol sans toxicité cellulaire dans les adipocytes. Les niveaux de gènes adipocytaire ont diminué. En revanche, les taux d'ARNm de gènes liés à la β-oxydation, les enzymes lipolytiques et des gènes sensibles à la vitamine D ont été élevés par 1,25 (OH) 2D. En outre, des modifications incrémentielles significatives dans les niveaux NAD, le rapport de NAD en NADH, et l'expression de SIRT1 et l'activité ont été notées dans les adipocytes 3T3-L1 traités avec 1,25 (OH) 2D

Conclusions
L'effet inhibiteur puissant observé de la 1,25 (OH) 2D sur le stockage des graisses dans les cellules des adipocytes suggère que la vitamine D pourrait améliorer la fonction des adipocytes métabolique et de protéger contre l'obésité. L’augmentation de NAD et l'activité SIRT1 peut jouer un rôle dans le mécanisme de 1,25 (OH) 2D.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 0 invités