Retour haut de page

Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.


La vitamine K protège des problèmes cardio-vasculaires



Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 36046

Dietary Intake of Phylloquinone in Relation to All-Cause Mortality in a Mediterranean Population at High Cardiovascular Risk
Ann Nutr Metab 2013;62(suppl 2): P022 Martí Juanola-Falgarona

Background and Objectives: Vitamin K has been associated with a reduced risk of CHD and fatal cancer. Dietary menaquinones intake has been associated with cancer mortality. However, the association between the dietary intake of vitamin K and allcause mortality has not been evaluated in a Mediterranean population at high cardiovascular risk.

Methods: A prospective analysis was conducted in 7216 participants in the framework of the PREDIMED cohort (median
follow-up: 4.8y). Energy and nutrient intakes were evaluated using a previously validated 137-item food frequency questionnaire. Dietary phylloquinone and menaquinone intake was calculated using the USDA database and previous published data, 24 Ann Nutr Metab 2013;62(suppl 2):1–90 Abstracts
respectively. All-cause mortality was verified by medical records and consultation of National Death Index. Cox proportional hazard models were fitted to assess the relative risk of all-cause mortality.

Results: At baseline, energy-adjusted dietary phylloquinone intake was associated with a significantly reduced risk of allcause mortality after controlling for potential confounders (HR: 0.64; 95% CI: 0.43, 0.96). No significant associations were found between quartiles of energy adjusted dietary menaquinones intake and risk of all-cause mortality. In a longitudinal manner, subjects who increase their consumption of vitamin K, phylloquinone or menaquinone, had a lower risk of all-cause mortality (HR: 0.58; 95% CI: 0.45, 0.74 and HR: 0.59; 95% CI: 0.45, 0.78, respectively) compared with subjects who decrease their consumption.

Conclusion: The results showed that an increase of dietary intake of vitamin K is related with a reduced risk of all-cause mortality in a Mediterranean population at high cardiovascular risk.

Message 22 Mai 2013 12:15

Messages: 3758
Localisation: Athus
Traduction de l'étude : :wink:

La relation entre l’apport en phylloquinone et la mortalité, toutes causes confondues, dans une population méditerranéenne à haut risque cardiovasculaire.

Contexte et objectifs : la vitamine K a été associée à une diminution du risque de cancer et de CHD. L’apport alimentaire en menaquinones a été associé à un risque de mortalité dûe au cancer. Cependant, l’association entre l’apport alimentaire et la mortalité, toutes causes confondues, n’a pas été évaluée dans une population méditerranéenne à haut risque cardiovasculaire.

Méthodes : une analyse prospective a été menée chez 7216 participants dans le cadre de l’étude de cohorte PREDIMED (médiane suivi: 4.8y). L’apport alimentaire en énergie et en nutriments a été évalué en utilisant 137 points validés d’un questionnaire sur la fréquence alimentaire. L’apport alimentaire en phylloquinone et en menquinone ont été calculé en utilisant la base de données USDA ainsi que des données publiées antérieurement (, 24 Ann Nutr Metab 2013; 62 (suppl 2) :1-90 Abstracts). La mortalité, toutes causes confondues, a été vérifiée par les dossiers médicaux et la consultation « National Death Index ». Les modèles de Cox ont été utilisés pour évaluer le risque relatif de mortalité, toutes causes confondues.

Résultats : au départ, l’apport énergétique alimentaire en phylloquinone a été associée à une réduction significative du risque de mortalité, toutes causes confondues, après ajustement des facteurs confondants potentiels (HR: 0,64, IC 95%: 0,43, 0,96). Aucune association significative n’a été trouvée entre les quartiles énergétiques et l’apport alimentaire en menaquinones sur le risque de mortalité, toutes causes confondues. D’une manière longitudinale, les sujets qui augmentent leurs consommations en vitamine K (phyllquinone et menaquinone) avaient un risque plus faible de mortalité, toutes causes confondues ( RR: 0,58, IC 95%: 0,45, 0,74 et HR: 0,59, IC 95%: 0,45, 0,78, respectivement) et ce ,comparativement aux sujets qui diminuent leur consommation.

Conclusions : les résultats ont montré que l’augmentation de l’apport alimentaire en vitamine K est liée à un risque réduit de mortalité, toutes causes confondues, dans une population méditerranéenne à haut risque cardiovasculaire.

Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 36046

La vitamine K a été associée à une diminution du risque de cancer et de maladies cardiovasculaires


Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.