Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La vitamine D réduit les risques de diabète

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La vitamine D réduit les risques de diabète

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 19 Fév 2016 18:55

Differences in HOMA and insulin levels following vitamin D supplementation in healthy† men: A randomized double blind controlled trial
Diabetes, Obesity and Metabolism 2016 Vol. 18 Issue 3

Vitamin D is thought to play a role in glucose metabolism.The study objective was to determine the effect of vitamin D supplementation on markers of insulin sensitivity and inflammation in non-diabetic men with vitamin D deficiency/insufficiency. In this one-year randomized double-blind controlled trial, 130 men aged 20-65 (47.52 ± 11.84 ) with 25(OH)Dserum levels <20 (15.58 ± 3.46) ng/mL were randomized to treatment (100,000IU vitamin D bimonthly) or placebo. Anthropometric measurements, demographic questionnaires, and blood indices (Fasting glucose, insulin, hs-CRP, lipids) were collected and repeated after 6 and 12 months.

Adherence rate was 98.5%, Multivariate models, adjusted for baseline levels, age, BMI, sun exposure, physical activity, and LDL, demonstrated significant differences of insulin and HOMA-IR between groups. Levels of insulin and HOMA-IR remained steady along the study period in the treatment group but increased by 16% in the control.(p=0.038, p=0.048 respectively).

Vitamin D supplementation administered for 12 months for healthy men maintained insulin and HOMA-IR levels relative to the increase in the control group. Further studies are needed to establish the long-term effect of vitamin D supplementation on the risk of diabetes.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: La vitamine D réduit les risques de diabète

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 20 Fév 2016 14:22

Traduction de l’étude :wink:

Les différences dans les niveaux de HOMA et d'insuline suite de la supplémentation en vitamine D chez les hommes en bonne santé : Un essai en double aveugle randomisée contrôlée
Diabetes, Obesity and Metabolism 2016 Vol. 18 Numéro 3

La vitamine D semble jouer un rôle dans le métabolisme du glucose. Nous avons déterminé l’effet de la supplémentation en vitamine D sur les marqueurs de sensibilité à l'insuline et l'inflammation chez les hommes non diabétiques présentant une carence en vitamine D / insuffisance. Dans les essais randomisé en double aveugle contrôlé par un placebo, 130 hommes âgés de 20-65 (47,52 ± 11,84) avec des taux sériques en 25 (OH) D <20 (15h58 ± 03h46) ng / ml ont été randomisés à un traitement (vitamine 100,000IU D bimestriel) ou un placebo. Les mesures anthropométriques, des questionnaires démographiques, et les indices de sang (glycémie à jeun, l'insuline, hs-CRP, lipides) ont été recueillies et répétées après 6 et 12 mois.

Le taux d'adhésion était de 98,5%, les modèles multivariés, les niveaux de base, l'âge, l'IMC, l'exposition au soleil, l'activité physique, et LDL, ont montré des différences significatives au niveau de l'insuline et HOMA-IR entre les groupes. Les niveaux d'insuline et HOMA-IR est resté stable sur la période de l'étude dans le groupe de traitement, mais a été augmenté de 16% dans le placebo. (P = 0,038, p = 0,048, respectivement).

Les suppléments de vitamine D administrée pendant 12 mois pour les hommes en bonne santé maintiennent le taux en insuline et les niveaux HOMA-IR par rapport à l'augmentation dans le groupe placebo. D'autres études sont nécessaires pour établir l'effet à long terme de la supplémentation en vitamine D sur le risque de diabète.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 1 invité