Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La vitamine D stabilise la glycémie pendant la grossesse

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La vitamine D stabilise la glycémie pendant la grossesse

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 19 Jan 2019 13:45

Le fait d'éviter une carence maternelle en vitamine D pourrait faire baisser la glycémie pendant la grossesse
Meabh Walsh Journal de la biochimie stéroïde et de la biologie moléculaire Volume 186 , février 2019 , pages 117-121

Contexte
On suppose que le statut en vitamine D joue un rôle dans le contrôle du glucose gestationnel. Aucune étude à ce jour n'a examiné la vitamine D en relation avec les variations de la glycémie pendant la grossesse. L'objectif était donc d'examiner si la vitamine D en début de grossesse et sa trajectoire en vitamine D étaient associées à la trajectoire de la glycémie au cours de la grossesse dans une cohorte suédoise. Nous avons également étudié la relation entre le statut maternel en vitamine D et la croissance excessive du fœtus .

Les méthodes
En 2013-2014, des femmes enceintes ont été recrutées pour participer à l'étude de cohorte GraviD lors de leur inscription dans les cliniques prénatales du sud-ouest de la Suède. Dans la présente analyse, 1928 femmes ont été incluses. Les femmes atteintes de diabète préexistant et de grossesse multifœtale ont été exclues. La glycémie aléatoire a été évaluée selon les pratiques habituelles, au premier trimestre (T1, semaine de gestation 4 à 16), au deuxième trimestre (T2, semaine de gestation 17–27), au début (T3a, semaine de gestation 28 à 35) et à la fin du troisième trimestre ( T3b, semaine de gestation 36–41). En T1 et T3a, le sérum 25-hydroxyvitamim D (25OHD) a été analysé par spectrométrie de masse en tandem pour chromatographie en phase liquide . Grand pour l'âge gestationnel (LGA), en tant qu'indicateur de croissance fœtale excessive, a été défini comme le poids corporelà la naissance supérieur à 2 écarts-types de la moyenne de population par sexe. Régression linéaire ajustée, analyse de modèles mixtes linéaires et analyse de régression logistique ont été utilisés pour étudier 25OHD en relation avec la glycémie T1, la trajectoire de la glycémie et la LGA, respectivement.

Résultats
Augmentation de la glycémie moyenne pendant la grossesse (5,21 mmol / L en T1, 5,27 mmol / L en T2, 5,31 mmol / L en T3a et 5,34 mmol / L en T3b; p = 0,003). En T1, 25OHD était associé négativement à la glycémie, c'est-à-dire que 25OHD ≥ 30 nmol / L était associé à une glycémie inférieure à 0,25-0,35 mmol / L. La T1 25OHD était également associée négativement à la trajectoire de la glycémie. Un T325OHD plus élevé était associé à une probabilité plus élevée de LGA (p = 0,032).

Conclusion
Le fait d'éviter une carence en vitamine D chez la mère en début de grossesse est associé à une baisse de la glycémie en début de grossesse et pendant toute la grossesse. Une concentration plus élevée de 25OHD en fin de grossesse était associée à une probabilité plus élevée de LGA à la naissance.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38841
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 2 invités