Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

42 g de whey avant + après entraînement accélérent la récup

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

42 g de whey avant + après entraînement accélérent la récup

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 24 Mar 2010 18:22

Effect of a proprietary protein supplement on recovery indices following resistance exercise in strength/power athletes
Amino Acids Volume 38, Number 3 / mars 2010

Jay R. Hoffman , Nicholas A. Ratamess

The effect of 42 g of protein ingested pre- and post-exercise on recovery from an acute resistance exercise session was examined in 15 male strength/power athletes who were randomly divided into a supplement (SUP) or placebo (PL) group. Subjects reported to the Human Performance Laboratory (HPL) on four separate occasions (T1–T4). Maximal strength [one repetition-maximum (1-RM)] testing was performed during T1. During T2 subjects performed four sets of ten repetitions at 80% of their 1-RM in the squat, dead lift and barbell lunge exercises with 90 s of rest between each set. Blood draws occurred at baseline (BL), immediate and 15 min post-exercise to determine testosterone, cortisol and creatine kinase (CK) concentrations. Subjects reported back to the HPL 24 (T3) and 48 h (T4) post-exercise for a BL blood draw and to perform four sets of ten repetitions with 80% of 1-RM for the squat exercise only. No differences in the number of repetitions performed in the squat exercise were seen between the groups at T2. Relative to T2, PL performed significantly (P < 0.05) fewer repetitions than SUP at T3 and T4 (−9.5 ± 5.5 repetitions vs. −3.3 ± 3.6 during T3, respectively, and −10.5 ± 8.2 repetitions vs. −2.3 ± 2.9 repetitions during T4, respectively). No differences in hormonal measures were seen between the groups. CK concentrations were significantly (P < 0.05) elevated at T3 for both groups, but continued to elevate (P < 0.05) at T4 for PL only. No significant group differences were noted for CK at any time point. Results indicate that a proprietary protein SUP consumed before and after a resistance training session significantly contributes to improvements in exercise recovery 24 and 48 h post-exercise.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38811
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Diatonik » 25 Mar 2010 13:04

je croyais que le corps ne pouvait pas absorber plus de 30g de protéine par prise ?
Avatar de l’utilisateur
Diatonik
 
Messages: 57
Inscription: 20 Nov 2008 18:07

Messagepar Diatonik » 25 Mar 2010 13:06

ah non, on parle de 42g de poudre, au temps pour moi :D
Avatar de l’utilisateur
Diatonik
 
Messages: 57
Inscription: 20 Nov 2008 18:07

Re: 42 g de whey avant + après entraînement accélérent la ré

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 26 Nov 2017 14:48

Effet d'un supplément protéique exclusif sur les indices de récupération après un exercice de résistance chez les athlètes de force / puissance
Acides aminés Volume 38, numéro 3 / mars 2010

Jay R. Hoffman, Nicholas A. Ratamess

L'effet de 42 g de protéines ingérées avant et après l'exercice sur la récupération d'une séance d'exercice de résistance aiguë a été examiné chez 15 athlètes masculins de force / puissance qui ont été divisés au hasard en un groupe supplément (SUP) ou placebo (PL). Sujets signalés au Human Performance Laboratory (HPL) à quatre reprises (T1-T4). Le test de force maximale [un répétition-maximum (1-RM)] a été effectué pendant T1. Au cours de T2, les sujets ont effectué quatre séries de dix répétitions à 80% de leur 1-RM dans les exercices de squat, de relèvement et d'haltérophilie avec 90 s de repos entre chaque série. Des prélèvements sanguins sont survenus au départ (BL), immédiatement et 15 minutes après l'exercice pour déterminer les concentrations de testostérone, de cortisol et de créatine kinase (CK). Les sujets ont rapporté au HPL 24 (T3) et 48 h (T4) après l'exercice pour un prélèvement sanguin BL et pour effectuer quatre séries de dix répétitions avec 80% de 1-RM pour l'exercice de squat seulement. Aucune différence dans le nombre de répétitions effectuées dans l'exercice de squat a été observée entre les groupes à T2. Par rapport à T2, PL a réalisé significativement moins de répétitions (P <0,05) que SUP à T3 et T4 (-9,5 ± 5,5 répétitions vs -3,3 ± 3,6 pendant T3, respectivement, et -10,5 ± 8,2 répétitions vs -2,3 ± 2,9 répétitions pendant T4, respectivement). Aucune différence dans les mesures hormonales ont été observés entre les groupes. Les concentrations de CK étaient significativement (P <0,05) élevées à T3 pour les deux groupes, mais ont continué à augmenter (P <0,05) à T4 pour PL seulement. Aucune différence significative entre les groupes n'a été notée pour la CK à aucun moment. Les résultats indiquent qu'une protéine SUP exclusive consommée avant et après une séance d'entraînement de résistance contribue de façon significative à l'amélioration de la récupération après l'effort 24 et 48 h après l'exercice.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38811
Inscription: 11 Sep 2008 19:11


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 0 invités