Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

20 g de whey, plus anaboliques que 10 g

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

20 g de whey, plus anaboliques que 10 g

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 15 Mar 2014 21:05

Whey protein intake after resistance exercise activates mTOR signaling in a dose-dependent manner in human skeletal muscle
European Journal of Applied Physiology April 2014, Volume 114, Issue 4, pp 735-742 Ryo Kakigi

Protein ingestion after resistance exercise increases muscle protein synthesis (MPS) in a dose-dependent manner. However, the molecular mechanism(s) for the dose-dependency of MPS remains unclear. This study aimed to determine the dose response of mammalian target of rapamycin (mTOR) signaling in muscle with ingestion of protein after resistance exercise.

Methods

Fifteen male subjects performed four sets of six unilateral isokinetic concentric knee extensions. Immediately after exercise, eight subjects consumed water only. The other seven subjects, in a randomized-order crossover design, took either a 10 [3.6 g essential amino acids (EAA)] or 20 g (7.1 g EAA) solution of whey protein. Muscle biopsies from the vastus lateralis muscle were taken 30 min before and 1 h after resistance exercise. Phosphorylation of Akt (Ser473), mTOR (Ser2448), 4E-BP1 (Thr37/46), and S6K1 (Thr389) was measured by western blotting.

Results

Concentric knee extension exercise alone did not increase phosphorylation of Akt and mTOR 1 h after exercise, but ingesting protein after exercise significantly increased the phosphorylation of Akt and mTOR in a dose-dependent manner (P < 0.05). 4E-BP1 phosphorylation significantly decreased after resistance exercise (P < 0.05), but subjects who took 10 or 20 g of protein after exercise showed increased 4E-BP1 from post-exercise dephosphorylation (P < 0.05). S6K1 phosphorylation significantly increased after resistance exercise (P < 0.05), and 20 g of protein further increased S6K1 phosphorylation compared with ingestion of 10 g (P < 0.05).

Conclusions

These findings suggest that whey protein intake after resistance exercise activates mTOR signaling in a dose-dependent manner in untrained men.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: 20 g de whey, plus anaboliques que 10 g

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 16 Mar 2014 12:26

Traduction de l’étude : :wink:

L’apport en whey protéines, après un exercice en résistance active la signalaisation mTOR d’une manière dépendante dans le muscle squelettique.
European Journal of Applied Physiology Avril 2014, Volume 114 , Issue 4 , pp 735-742 Ryo Kakigi

L’ingestion de protéines après un exercice en résistance augmente la synthèse des protéines musculaires (MPS ) d'une manière dépendante de la dose. Cependant, ce mécanisme n’est pas bien compris. Cette étude visait à déterminer l'effet de l’ingestion de protéines suivant un exercice en résistance sur la signalisation mTOR

Méthodes
15 sujets masculins ont effectué quatre séries de 6 extensions unilatérales du genou. Immédiatement après cet exercice, 8 sujets ont bu de l’eau, et les 7 autres, dans une conception d’ordre randomisé et croisé, ont pris soit 10g de whey protéines [ 3,6 g d'acides aminés essentiels (AAE) ] ou 20 g de whey protéines ( 7,1 g EAA) . Des biopsies musculaires du muscle vaste externe ont été prises 30 minutes avant et 1h après un exercice en résistance. La phosphorylation de Akt ( Ser473 ) , mTOR ( Ser2448 ) , 4E- BP1 ( Thr37/46 ) , et S6K1 ( Thr389 ) ont été mesurées par western blot .

Résultats

Un exercice concentrique en extension du genou seul n’a pas augmenté la phosphorylation de l’Akt et mTOR 1h après un exercice, mais l’ingestion de protéines après un exercice a augmenté de manière significative la phosphorylation de Akt et mTOR d’une manière dépendante de la dose (P < 0,05 ) . La phosphorylation 4E- BP1 a significativement été diminué après un exercice en résistance ( P <0,05 ) , mais les sujets qui ont consommé 10g ou 20 g de protéines après un exercice a montré une augmentation de la déphosphorylation 4E- BP1 post-exercice ( P <0,05 ) . La phosphorylation S6K1 a significativement augmentée après l'exercice de la résistance (P < 0,05 ) , et 20 g de protéines a encore augmentée la phosphorylation S6K1 par rapport à l'ingestion de 10 g (P < 0,05 ) .

Conclusions

Ces résultats suggèrent que la consommation de whey protéines après un exercice en résistance active la signalisation de mTOR d’une manière dépendante de la dose chez des hommes non entraînés.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: 20 g de whey, plus anaboliques que 10 g

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 1 Jan 2016 17:11

Bon a garder à l'esprit
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité