Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La whey vers 10h compense l'absence de petit déjeuné

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La whey vers 10h compense l'absence de petit déjeuné

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 26 Avr 2017 12:23

Consuming A Whey Protein Supplement Two Hours After A Low Protein Breakfast Preserves Amino Acid Availability
Joshua L. Hudson FASEB 2017

Thirty grams of high quality dietary protein is generally needed to maximally stimulate muscle protein synthesis. However, this generally exceeds the amount of protein consumed at breakfast, in part, due to practical limitations. This issue may be mitigated by consuming an easily preparable whey protein supplement. Amino acids from a whey protein supplement appear sooner in circulation than amino acids from mixed meals. As a result, consuming a whey protein supplement after a low protein-containing meal may be an effective and convenient means to preserve available amino acids. Therefore, the primary aim of this proof-of-concept study is to assess whether consuming a 20 g whey protein supplement 120 min after consuming a 10 g protein breakfast would result in peak and composite postprandial amino acid responses that were not different to a 30 g protein mixed meal breakfast alone. In a randomized, crossover design, 12 subjects (6 males, 6 females; mean ± SEM; age: 29 ± 1 y; BMI: 26.0 ± 1.0 kg/m2) completed three 5-h acute postprandial feeding trials in which they consumed mixed meal breakfasts containing 10 g of dietary protein (LP), 30 g of dietary protein (HP), and 10 g of dietary protein with an additional 20 g of whey protein isolate consumed 120 minutes after the mixed meal breakfast (WP). Blood samples were collected at times −30, 0, 30, 60, 120, 150, 180, 240, and 300 min relative to breakfast intake.

Total amino acid (TAA) and essential amino acid (EAA) concentrations peaked 180 min after breakfast consumption in both the WP and HP trials, with greater peak concentrations in the WP trial than in the HP trial. Branched chain amino acid (BCAA) and leucine concentrations peaked earlier in the WP trial than in the HP trial (180 versus 240 min, respectively) and were greater in the WP versus HP trials. Composite iAUCpos over 300 min for TAA and all the amino acid subfractions were greater in the HP than LP trial, during which the postprandial amino acid concentrations did not increase above baseline. HP and WP trial composite iAUCpos over 300 min were not different for TAA, EAA, and BCAA and leucine iAUCpos was ~91% greater in the WP than HP trial. Therefore, the WP trial iAUCpos may be predominantly attributable to the whey protein supplement consumed 2 hours after the low-protein containing breakfast.

In conclusion, there was no increase in amino acid availability when consuming a 10 g protein breakfast and amino acid availability was not different when either consuming a single isonitrogenous high protein-containing breakfast or supplementing whey protein 2 hours after a low protein-containing breakfast. Consuming a whey protein supplement 2 hours after a low-protein breakfast may provide a convenient method to maximally stimulate muscle protein synthesis without having to consume a high protein-containing breakfast.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: La whey vers 10h compense l'absence de petit déjeuné

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 26 Avr 2017 19:35

Traduction de l’étude :wink:
Consommer un supplément de whey protéines deux heures après un petit-déjeuner à faible teneur en protéines Ppréserve la disponibilité des acides aminés
Joshua L. Hudson FASEB 2017

Trente grammes de protéines alimentaires de haute qualité sont généralement nécessaires pour stimuler au maximum la synthèse des protéines musculaires. Cependant, cela dépasse généralement la quantité de protéines consommée au petit-déjeuner, en partie, en raison de limites pratiques. Ce problème peut être atténué en consommant un supplément de whey protéines facilement préparable. Les acides aminés provenant d'un supplément de whey protéines d apparaissent plus tôt dans la circulation que les acides aminés provenant de repas mélangés. En conséquence, la consommation d'un supplément de protéines après un repas à faible teneur en protéines peut être un moyen efficace et pratique de préserver les acides aminés disponibles. Par conséquent, l'objectif principal de cette étude de preuve de concept est d'évaluer si la consommation d'un supplément de 20 g de whey protéines 120 min après avoir consommé un petit-déjeuner protégé de 10 g entraînerait des réponses d'acide aminé postprandial de pointe et des composites qui n'étaient pas différentes de 30 g de repas mélangés protégés seul l. Dans un modèle randomisé et croisé, 12 sujets (6 mâles, 6 femelles, moyenne ± SEM, âge: 29 ± 1 y, IMC: 26,0 ± 1,0 kg / m2) ont terminé trois essais d'alimentation postprandiale aiguë de 5 heures dans lesquels ils ont consommé des mélanges de petits déjeuners contenant 10 g de protéines alimentaires (LP), 30 g de protéines alimentaires (HP) et 10 g de protéines alimentaires avec 20 g supplémentaires d'isolat de protéines consommés 120 minutes après le petit-déjeuner au repas mélangé (WP). Des échantillons de sang ont été prélevés aux heures 30, 0, 30, 60, 120, 150, 180, 240 et 300 minutes par rapport à l'apport de petit-déjeuner.

Les concentrations d'acides aminés totaux (TAA) et d'acides aminés essentiels (EAA) ont atteint un sommet de 180 minutes après la consommation de petit-déjeuner dans les essais WP et HP, avec des concentrations maximales élevées dans l'essai WP que dans l'essai HP. L'acide aminé à chaîne ramifiée (BCAA) et les concentrations de leucine ont atteint un sommet plus tôt dans le test WP que dans l'essai HP (180 contre 240 min, respectivement) et étaient plus importants dans les essais WP versus HP. Les iAUCpos composites au cours de 300 min pour TAA et toutes les sous-fractions d'acides aminés ont été plus importantes dans l'essai HP que LP, au cours desquelles les concentrations d'acides aminés postprandiales n'ont pas augmenté au-dessus de la ligne de base. L'essai iAUCpos composite de HP et WP plus de 300 minutes n'était pas différent pour TAA, EAA et BCAA et leucine iAUCpos était ~ 91% plus élevé dans le WP que HP. Par conséquent, l'essai de WP iAUCpos peut être principalement attribuable au supplément de whey protéines consommé 2 heures après le petit-déjeuner à faible teneur en protéines.

En conclusion, il n'y a pas eu d'augmentation de la disponibilité des acides aminés en consommant un petit-déjeuner à protéines de 10 g et la disponibilité des acides aminés n'était pas différente lorsque l'on consommait un seul petit-déjeuner isonitrogène à haute teneur en protéines ou une protéine complémentaire 2 heures après un petit-déjeuner à faible teneur en protéines. Consommer un supplément de protéines de lactosérum 2 heures après un petit-déjeuner faible en protéines peut constituer une méthode pratique pour stimuler au maximum la synthèse des protéines musculaires sans avoir à consommer un petit-déjeuner à haute teneur en protéines.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité