Retour haut de page

Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.


Acides aminés + créatine + caféine = + de perf



Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 35627

The possible combinatory effects of acute consumption of caffeine, creatine, and amino acids on the improvement of anaerobic running performance in humans
Nutrition Research Volume 30, Issue 9, September 2010, Pages 607-614

David H. Fukuda

Preexercise nutritional investigations have recently become a popular avenue of examining the interaction of multiple ingredients on exercise and training methods. The critical velocity (CV) test is used to quantify the relationship between total running distance and time to exhaustion (TTE), yielding aerobic (CV) and anaerobic parameters (anaerobic running capacity [ARC]). The purpose of this study was to examine the hypothesis that a preexercise supplement containing caffeine, creatine, and amino acids (Game Time; Corr-Jen Laboratories Inc, Aurora, CO) would positively impact CV and ARC in college-aged men and women. In a single-blind crossover design, 10 participants consumed the preexercise supplement (ACT) or placebo (PL) before each testing session. Each participant completed runs to exhaustion on a treadmill at 110%, 90% (day 1), and 105% and 100% (day 2) of the peak velocity (PV) determined from a graded exercise test. The ACT elicited a 10.8% higher ARC (P = .02) compared with the PL, whereas no difference was found in CV (0.6%, P = .38). The TTE was greater for the ACT than the PL at 110% (ACT = 125.7 ± 9.6 seconds, PL = 117.3 ± 12.6 seconds), 105% (ACT = 156.9 ± 11.0 seconds, PL = 143.8 ± 12.9 seconds), and 100% PV (ACT = 185.7 ± 10.7 seconds, PL = 169.7 ± 12.8 seconds) (P = .01-.04); but there was no difference for the TTE at 90% PV (ACT = 353.5 ± 52.7 seconds, PL = 332.7 ± 54.0 seconds) (P = .08). These findings suggest that the acute ingestion of this preexercise supplement may be an effective strategy for improving anaerobic performance, but appears to have no effect on aerobic power.

Message 11 Oct 2010 08:48

Messages: 315
Localisation: Longwy
Je croyais (apparemment à tort), que caféine et créatine ne faisaient pas bon ménage.

Message 11 Oct 2010 10:25
Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 35627

c'est une histoire belge cette croyance

Message 11 Oct 2010 18:29

Messages: 1069
Localisation: Xavier Institute for Higher Learning
Bonjour

a preexercise supplement


faut-il en déduire que la créatine n'est pas donc si déconseillée que cela en pré-training ?

Message 11 Oct 2010 18:39
Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 35627

non, il est probable que les résultats soient les mêmes sans créatine

Message 11 Oct 2010 18:49

Messages: 315
Localisation: Longwy
Nutrimuscle-Conseil a écrit:
c'est une histoire belge cette croyance


P**** si j'avais su... (en même temps c'est toute l'histoire de ma progression en muscu les "si j'avais su"...)

Merci :)

Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 35627

Les effets combinatoires possibles de la consommation aiguë de caféine, de créatine et d'acides aminés sur l'amélioration de la performance anaérobie chez les humains
Nutrition Research Volume 30, numéro 9, septembre 2010, pages 607-614

David H. Fukuda

Des enquêtes nutritionnelles sont récemment devenus une avenue populaire d'examiner l'interaction de plusieurs ingrédients sur l'exercice et les méthodes de formation. L'essai de vitesse critique (CV) est utilisé pour quantifier la relation entre la distance totale de fonctionnement et le temps jusqu'à épuisement (TTE), donnant des paramètres aérobies (CV) et anaérobies (capacité de fonctionnement anaérobie [ARC]). Le but de cette étude était d'examiner l'hypothèse selon laquelle un supplément de pré-exercice contenant de la caféine, de la créatine et des acides aminés (Game Time, Corr-Jen Laboratories Inc., Aurora, CO) aurait un impact positif sur le CV et l'ARC chez les hommes et les femmes. Dans une conception de croisement en simple aveugle, 10 participants ont consommé le supplément de pré-exercice (ACT) ou le placebo (PL) avant chaque session de test. Chaque participant a terminé sa course à l'épuisement sur un tapis roulant à 110%, 90% (jour 1) et 105% et 100% (jour 2) de la vitesse maximale (PV) déterminée à partir d'un test d'évaluation gradué. L'ACT a provoqué une augmentation de 10,8% de l'ARC (P = 0,02) par rapport à la PL, alors qu'aucune différence n'a été trouvée dans CV (0,6%, P = 0,38). L'ETT était plus élevé pour l'ACT que le PL à 110% (ACT = 125,7 ± 9,6 secondes, PL = 117,3 ± 12,6 secondes), 105% (ACT = 156,9 ± 11,0 secondes, PL = 143,8 ± 12,9 secondes) et 100% PV (ACT = 185,7 ± 10,7 secondes, PL = 169,7 ± 12,8 secondes) (P = 0,01-0,04); mais il n'y avait pas de différence pour le TTE à 90% PV (ACT = 353,5 ± 52,7 secondes, PL = 332,7 ± 54,0 secondes) (P = 0,08). Ces résultats suggèrent que l'ingestion aiguë de ce supplément de pré-exercice peut être une stratégie efficace pour améliorer la performance anaérobie, mais semble n'avoir aucun effet sur la puissance aérobie.


Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.