Retour haut de page

Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.


L'alimentation riche en protéine est la plus efficace



Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 32351

pour prendre du muscle

Dietary protein to maximize resistance training: a review and examination of protein spread and change theories
John D Bosse and Brian M Dixon Journal of the International Society of Sports Nutrition 2012, 9:42

An appreciable volume of human clinical data supports increased dietary protein for greater gains from resistance training, but not all findings are in agreement. We recently proposed "protein spread theory" and "protein change theory" in an effort to explain discrepancies in the response to increased dietary protein in weight management interventions. The present review aimed to extend "protein spread theory" and "protein change theory" to studies examining the effects of protein on resistance training induced muscle and strength gains.Protein spread theory proposed that there must have been a sufficient spread or % difference in g/kg/day protein intake between groups during a protein intervention to see muscle and strength differences. Protein change theory postulated that for the higher protein group, there must be a sufficient change from baseline g/kg/day protein intake to during study g/kg/day protein intake to see muscle and strength benefits. Seventeen studies met inclusion criteria. In studies where a higher protein intervention was deemed successful there was, on average, a 66.1% g/kg/day between group intake spread versus a 10.2% g/kg/day spread in studies where a higher protein diet was no more effective than control. The average change in habitual protein intake in studies showing higher protein to be more effective than control was +59.5% compared to +6.5% when additional protein was no more effective than control. The magnitudes of difference between the mean spreads and changes of the present review are similar to our previous review on these theories in a weight management context. Providing sufficient deviation from habitual intake appears to be an important factor in determining the success of additional protein in enhancing muscle and strength gains from resistance training. An increase in dietary protein favorably effects muscle and strength during resistance training.

Message 6 Oct 2012 10:36

Messages: 26
Localisation: calvados
bonjour,en francais ,on comprendrais mieux,merci

Message 6 Oct 2012 10:57
Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 32351

google traduc est ton ami, merci

Message 6 Oct 2012 13:43

Messages: 350
versez Prendre du muscle protéines alimentaires pour maximiser la formation de résistance: une révision et d'examen de la propagation des protéines et changement théories John D Bosse et Brian M Dixon Journal de la Société Internationale de Nutrition Sportive 2012, 09:42 Un volume appréciable de données cliniques humaines prend en charge accrue protéines alimentaires pour de plus grands gains de la formation de résistance, mais pas tous les résultats sont en accord. Nous avons récemment proposé «théorie propagation protéine» et «théorie du changement protéines" dans un effort pour expliquer les écarts dans la réponse à l'augmentation des protéines alimentaires dans les interventions de gestion du poids. La présente étude visait à étendre la «théorie propagation protéine» et «théorie du changement protéines» pour les études portant sur ​​les effets des protéines du muscle entraînement en résistance induite et la théorie de la propagation force gains.Protein proposé que il doit y avoir un écart suffisant ou% de différence en g / kg / jour entre l'apport en protéines des groupes lors d'une intervention de protéines de voir les différences et la force musculaire. La théorie du changement protéines postulé que pour le groupe plus riche en protéines, il doit y avoir un changement suffisant de base g / kg / jour pour l'apport en protéines au cours de l'étude g / kg / jour pour l'apport en protéines voir les avantages de muscle et de force. Dix-sept études répondaient aux critères d'inclusion. Dans les études où une intervention plus élevée en protéines a été jugée réussie il y avait, en moyenne, 66,1% une g / kg / jour répartis entre la consommation de groupe par rapport à un écart de 10,2% g / kg / jour dans les études où une alimentation plus riche en protéines n'était pas plus efficace que contrôler. La variation moyenne de l'apport en protéines habituelle dans les études montrant plus élevée en protéines pour être plus efficace que le contrôle était +59,5% par rapport à +6,5% quand la protéine supplémentaire n'était pas plus efficace que le contrôle. L'ampleur de la différence entre les écarts et les variations moyennes de la présente étude sont similaires à notre revue précédente sur ces théories dans un contexte de gestion du poids. Fournir suffisamment d'écart apport habituel semble être un facteur important dans la détermination du succès de protéines supplémentaires dans le muscle amélioration et de la force de l'entraînement en résistance. Une augmentation de protéines alimentaires favorablement musculaire et la force des effets lors de la formation de résistance.


Voila t'a plein de systeme de traduction pense y la prochaine fois!

Message 8 Oct 2012 13:08

Messages: 26
Localisation: calvados
merci beaucoup


Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.