Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Un apport constant de protéine sur 24 h = plus de muscle

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Un apport constant de protéine sur 24 h = plus de muscle

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 4 Sep 2016 15:10

Relation between mealtime distribution of protein intake and lean mass loss in free-living older adults of the NuAge study
Samaneh Farsijani Am J Clin Nutr September 2016
vol. 104 no. 3 694-703

Background: Studies have shown that an even protein intake distribution across meals increased 24-h muscle protein synthesis in young adults compared with a skewed intake. Whether this short-term result translates into long-term preservation of lean mass (LM) in older adults remains unknown.

Objective: The aim was to examine the extent to which protein quantity and distribution are associated with LM and appendicular LM (aLM), and their 2-y decline, in community-dwelling older adults.

Design: Baseline and 2-y follow-up data from 351 men and 361 women (aged 67–84 y) in the NuAge study (Quebec Longitudinal Study on Nutrition as a Determinant of Successful Aging) with available body-composition data (by dual-energy X-ray absorptiometry) were used. Food intake was assessed with the use of three 24-h food recalls collected at baseline and 3 collected at the 2-y follow-up. Protein distribution across meals was calculated as the CV of protein ingested per meal, with lower values reflecting evenness of protein intake. Linear mixed-model analysis was performed to examine changes in LM and aLM across time, by sex, as conditioned by the quantity and distribution of protein intake, adjusted for potential covariates.

Results: Over 2 y, LM declined in both men (−2.5% ± 4.0%) and women (−2.0% ± 3.4%) (P < 0.05), whereas aLM loss was not significant (men: −1.5% ± 4.8%; women: −1.2% ± 5.3%; P > 0.05). The decline in LM was not independently affected by the quantity and distribution of protein intake. Yet men and women with evenly distributed protein intakes and men with high protein intakes showed higher LM or aLM throughout the entire follow-up period, even after potential confounders were controlled for (P < 0.05).

Conclusions: Our results suggest that greater protein intakes and a more even distribution across meals are modifiable factors associated with higher muscle mass in older adults but not with losses over 2 y. Interventional studies should determine longer-term effects on preserving LM with aging.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38802
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Un apport constant de protéine sur 24 h = plus de muscle

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 5 Sep 2016 18:42

Traduction de l’étude :wink:

La relation entre la distribution des repas de l'apport en protéines sur la perte de masse maigre chez des personnes âgées de l'étude NuAge
Samaneh Farsijani Am J Clin Nutr Septembre 2016
vol. 104 no. 3 694-703

Contexte: Des études ont montré qu'une distribution de l'apport de protéines, constant provoque une augmentation de la synthèse des protéines musculaires sur 24 heures chez les jeunes adultes par rapport à une administration fluctuante. Ce résultat à court terme se traduit-il par une conservation à long terme de la masse maigre (LM) chez les personnes âgées?

Objectif: L'objectif était d'examiner la mesure dans laquelle la quantité et la distribution des protéines sont associées à LM et appendiculaire LM (Alm), et leur baisse sur 2 ans,, chez les personnes âgées vivant dans la même communauté.

Conception: Baseline et 2 ans de données de 351 hommes et 361 femmes (âgées de 67-84 y) dans l'étude NuAge (Étude longitudinale québécoise sur la nutrition comme facteur déterminant du vieillissement réussi) avec les données disponibles sur la composition du corps (par double absorptiométrie -Energy X-ray) ont été utilisés. La prise d'aliments a été évaluée à l'aide de trois 24 h de rappels d'aliments recueillis au départ et 3 recueillies après 2 ans de suivi. La distribution des protéines dans les repas a été calculé au niveau des protéines ingérées par repas, avec des valeurs inférieures reflétant la régularité de l'apport en protéines. L’analyse linéaire modèle mixte a été réalisée pour examiner les changements dans LM et Alm à travers le temps, selon le sexe, comme conditionné par la quantité et la distribution de l'apport en protéines, ajusté pour les covariables potentielles.

Résultats: après 2 ans, LM a diminué chez les hommes (-2,5% ± 4,0%) et les femmes (-2,0% ± 3,4%) (P <0,05), tandis que la perte Alm n'a pas été significative (hommes: -1,5% ± 4,8% ; femmes: -1,2% ± 5,3%; P> 0,05). La baisse des LM n'a pas été affectée de façon indépendante par la quantité et la distribution de l'apport en protéines. Pourtant, les hommes et les femmes avec des apports en protéines uniformément réparties et les hommes ayant des apports élevés en protéines ont montré LM supérieur ou Alm pendant toute la période de suivi entière, même après les facteurs confondants potentiels ont été contrôlés (P <0,05).

Conclusions: Nos résultats suggèrent que des apports supérieurs en protéines et une distribution plus uniforme à travers les repas sont des facteurs modifiables associés à plus de masse musculaire chez les personnes âgées, sans impact sur une perte de poids après 2 ans. Les études interventionnelles devraient déterminer les effets à long terme sur la préservation de LM avec le vieillissement.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 2 invités