Retour haut de page

Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.


Après un coup de soleil, une méga dose de vitamine D aide



Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 36046

Oral vitamin D rapidly attenuates inflammation from sunburn: an interventional study
Jeffrey F. Scott J Invest Derm 2017

The diverse immunomodulatory effects of vitamin D are increasingly being recognized.
However, the ability of oral vitamin D to modulate acute inflammation in vivo has not
been established in humans.

In a double-blinded, placebo-controlled interventional trial,
twenty healthy adults were randomized to receive either placebo or a high dose of
vitamin D3 (cholecalciferol) one hour after experimental sunburn induced by an
erythemogenic dose of ultraviolet radiation. Compared to placebo, participants receiving
vitamin D3 (200,000 IU) demonstrated reduced expression of pro-inflammatory mediators
TNF-α (p=0.04) and iNOS (p=0.02) in skin biopsy specimens 48 hours after experimental

sunburn. A blinded, unsupervised hierarchical clustering of participants based on global
gene expression profiles revealed that participants with significantly higher serum
vitamin D3 levels after treatment (p=0.007) demonstrated increased skin expression of the
anti-inflammatory mediator arginase-1 (p=0.005), and a sustained reduction in skin
redness
(p=0.02), correlating with significant expression of genes related to skin barrier
repair. In contrast, participants with lower serum vitamin D3 levels had significant
expression of pro-inflammatory genes.

Together the data may have broad implications for the immunotherapeutic properties of vitamin D in skin homeostasis, and implicate
arginase-1 up regulation as a previously unreported mechanism by which vitamin D exerts anti-inflammatory effects in humans.


Messages: 3758
Localisation: Athus
Traduction de l’étude :wink:

La vitamine D atténue rapidement l'inflammation des coups de soleil: une étude d'intervention
Jeffrey F. Scott J Invest Derm 2017

Les effets immunomodulateurs divers de la vitamine D sont de plus en plus reconnus.
Cependant, la capacité de la vitamine D à moduler l'inflammation aiguë in vivo n'a pas
été établi chez les humains.

Dans un essai d'intervention contrôlée en double aveugle contrôlé par placebo,une vingtaine d'adultes sains ont été randomisés pour recevoir soit un placebo, soit une dose élevée en vitamine D3 (cholécalciférol) une heure après les coups de soleil induits par une dose érythémateuse de rayonnement ultraviolet. Par rapport au placebo, les participants recevant la vitamine D3 (200 000 UI) a démontré une expression réduite des médiateurs pro-inflammatoires TNF-α (p = 0,04) et iNOS (p = 0,02) dans les échantillons de biopsie cutanée 48 heures après le coup de soleil. Un regroupement hiérarchique aveugle et non supervisé de participants sur la base de données globales des profils d'expression génique ont révélé que les participants ayant un sérum significativement plus élevé en vitamine D3 après traitement (p = 0,007) et une augmentation de l'expression cutanée du médiateur anti-inflammatoire arginase-1 (p = 0,005) et une réduction soutenue de la rougeur de la peau (p = 0,02), corrélée à l'expression significative de gènes liés à la barrière cutanée. En revanche, les participants ayant des taux sériques en vitamine D3 plus faibles avaient des effets significatifs sur l’expression de gènes pro-inflammatoires.

Ensemble, les données peuvent avoir de grandes implications pour les propriétés immunothérapeutiques de la vitamine D dans l'homéostasie de la peau et impliquer l’arginase-1 up regulation comme un mécanisme précédemment non signalé par lequel la vitamine D exerce des effets anti-inflammatoires chez l'homme....


Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.