Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Le NO augmente surtout les performances de haute intensité

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Le NO augmente surtout les performances de haute intensité

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 6 Sep 2017 12:03

Effect of acute nitrate ingestion on V̇O2 response at different exercise intensity domains

Thaysa Ghiarone
Physiologie appliquée, nutrition et métabolisme 2017.

La supplémentation en nitrate a un effet sur de la consommation du d’oxygène (V̇O2) à l’effort et cet effet pourrait dépendre de l’intensité. Cette étude a pour objectif d’examiner l’effet de la supplémentation ponctuelle en nitrate sur le V̇O2 au cours d’exercices de différents domaines d’intensité. Onze hommes consomment 10 mg·kg−1 de masse corporelle (8,76 ± 1,35 mmol) de nitrate de sodium ou de chlorure de sodium (placebo) 2,5 h avant un exercice à vélo d’intensité modérée (90 % du seuil d’échanges gazeux, « GET »), intense (GET + 40 % de la différence entre GET et consommation du pointe d’oxygène (V̇O2pointe), Δ 40) ou très intense (GET + 80 % de la différence entre GET et V̇O2pointe, Δ 80). Les volontaires réalisent l’exercice durant 10 min (modéré), 15 min (intense) ou jusqu’à épuisement (très intense). La supplémentation ponctuelle en nitrate n’a pas d’effet sur les paramètres du V̇O2 quels qu’ils soient au cours des exercices d’intensité modérée et très intense. Toutefois, la lente amplitude du V̇O2 (nitrate: 0,93 ± 0,36 L·min−1 vs placebo: 1,13 ± 0,59 L·min−1, p = 0,04) et le gain lent du V̇O2 (nitrate: 5,81 ± 2,37 mL·min−1·W−1 vs placebo: 7,09 ± 3,67 mL·min−1·W−1, p = 0,04) sont significativement plus faibles dans la condition Nitrate comparativement à la condition Placebo durant l’exercice intense. Le nitrate n’a pas d’effet sur le lactate plasmatique quelle que soit l’intensité de l’exercice (p > 0,05). La durée jusqu’à l’épuisement au cours de l’exercice très intense n’est pas affectée par le nitrate (p > 0,05).

En conclusion, la supplémentation ponctuelle en nitrate atténue la composante lente du V̇O2 seulement au cours d’un exercice intense, ce qui pourrait indiquer que l’effet du nitrate sur le V̇O2 est conditionné par l’intensité de l’exercice.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités