Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La caféine n'est que faiblement diurétique chez le sportif

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La caféine n'est que faiblement diurétique chez le sportif

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 7 Aoû 2015 17:18

et la caféine fait perdre plus d'eau aux femmes qu'aux hommes

Caffeine and diuresis during rest and exercise: A meta-analysis
Journal of Science and Medicine in Sport Volume 18, Issue 5, September 2015, Pages 569–574 Yang Zhang

Objectives

Although ergogenic, acute caffeine ingestion may increase urine volume, prompting concerns about fluid balance during exercise and sport events. This meta-analysis evaluated caffeine induced diuresis in adults during rest and exercise.

Design

Meta-analysis.

Methods

A search of three databases was completed on November 1, 2013. Only studies that involved healthy adults and provided sufficient information concerning the effect size (ES) of caffeine ingestion on urine volume were included. Sixteen studies met the inclusion criteria, providing a total of 28 ESs for the meta-analysis. Heterogeneity was assessed using a random-effects model.

Results

The median caffeine dosage was 300 mg. The overall ES of 0.29 (95% confidence interval (CI) = 0.11–0.48, p = 0.001) corresponds to an increase in urine volume of 109 ± 195 mL or 16.0 ± 19.2% for caffeine ingestion vs. non-caffeine conditions. Subgroup meta-analysis confirmed exercise as a strong moderator: active ES = 0.10, 95% CI = −0.07 to 0.27, p = 0.248 vs. resting ES = 0.54, 95% CI = 0.22–0.85, p = 0.001 (Cochran's Q, p = 0.019). Females (ES = 0.75, 95% CI = 0.38–1.13, p < 0.001) were more susceptible to diuretic effects than males (ES = 0.13, 95% CI = −0.05 to 0.31, p = 0.158) (Cochran's Q, p = 0.003).

Conclusions

Caffeine exerted a minor diuretic effect which was negated by exercise. Concerns regarding unwanted fluid loss associated with caffeine consumption are unwarranted particularly when ingestion precedes exercise.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38838
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: La caféine n'est que faiblement diurétique chez le sport

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 10 Aoû 2015 18:11

Traduction de l’étude :wink:

La caféine et la diurèse pendant le repos et l’exercice : une méta-analyse.
Journal de la science et de la médecine dans le volume de Sport 18, Issue 5, Septembre 2015, Pages 569-574 Yang Zhang

Objectifs
La caféine bien qu’étant ergogénique, son ingestion aigue peut augmenter le volume d’urine, provoquant des soucis d’équilibre hydrique pendant l’exercice ou le repos. Cette méta-analyse de la caféine a permit d’évaluer la diurèse induite chez des adultes pendant l’exercice ou le repos.

Conception : La méta-analyse.

Méthodes
Des recherches ont été effectués (jusqu’au 1er Novembre 2013) dans trois bases de données. Seules les études portant sur des adultes en bonne santé et ayant des informations complètes sur l’effet (ES) de l’ingestion de caféine sur le volume d’urine ont été inclus. 16 études répondaient aux critères d’inclusion, pour un total de 28 ESs pour la méta-analyse. L’hétérogénéité a été évaluée en utilisant un modèle à effets aléatoires.

Résultats
L’apport moyen en caféine était de 300 mg. Les ES globaux était de 00h29 (95% d'intervalle de confiance (IC) = 00 heures 11-à-0:48, p = 0,001) correspondant à une augmentation en volume d’urine de 109 ± 195 ml ou 16,0 ± 19,2% pour l'ingestion de caféine vs. Des conditions autres que la caféine. Les sous-groupes de méta-analyse ont confirmé que l'exercice était un modérateur ES actifs = 0,10 IC à 95% = -0,07 à 00h27, p = 0,248 vs. reposant ES = 00h54, IC à 95% = de 0,22 à 0,85, p = 0,001 (Q de Cochran, p = 0,019). Les femmes (ES = 0,75, IC à 95% = midi 38-01h13, p <0,001) étaient plus sensibles aux effets diurétiques par rapport aux hommes (ES = 0,13 IC à 95% = -0,05 à 0,31, p = 0,158) (Q de Cochran, p = 0,003).

Conclusions
La caféine exerce un effet diurétique mineur, annulé par l'exercice. Les soucis de diurèse excessive associé à la caféine sont peu justifiés, lorsque l’ingestion est précédé d’un exercice.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité