Retour haut de page

Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.


Le calcium augmente l'espérance de vie des femmes



Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 32364

Calcium and Vitamin D Intake and Mortality: Results from the Canadian Multicentre Osteoporosis Study (CaMos)
Lisa Langsetmo The Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism May 23, 2013 jc.2013-1516

Context: Calcium and vitamin D are recommended for bone health, but there are concerns about adverse risks. Some clinical studies suggest that calcium intake may be cardioprotective, whereas others report increased risk associated with calcium supplements. Both low and high serum levels of 25-hydroxyvitamin D have been associated with increased mortality.

Objective: The purpose of this study was to determine the association between total calcium and vitamin D intake and mortality and heterogeneity by source of intake.

Design: The Canadian Multicentre Osteoporosis Study cohort is a population-based longitudinal cohort with a 10-year follow-up (1995–2007).

Setting: This study included randomly selected community-dwelling men and women.

Participants: A total of 9033 participants with nonmissing calcium and vitamin D intake data and follow-up were studied.

Exposure: Total calcium intake (dairy, nondairy food, and supplements) and total vitamin D intake (milk, yogurt, and supplements) were recorded.

Outcome: The outcome variable was all-cause mortality.

Results: There were 1160 deaths during the 10-year period. For women only, we found a possible benefit of higher total calcium intake, with a hazard ratio of 0.95 (95% confidence interval, 0.89–1.01) per 500-mg increase in daily calcium intake and no evidence of heterogeneity by source; use of calcium supplements was also associated with reduced mortality, with hazard ratio of 0.78 (95% confidence interval, 0.66–0.92) for users vs nonusers with statistically significant reductions remaining among those with doses up to 1000 mg/d. These associations were not modified by levels of concurrent vitamin D intake. No definitive associations were found among men.

Conclusions: Calcium supplements, up to 1000 mg/d, and increased dietary intake of calcium may be associated with reduced risk of mortality in women. We found no evidence of mortality benefit or harm associated with vitamin D intake.

Message 30 Mai 2013 13:30

Messages: 3628
Localisation: Athus
Traduction de l'étude : :wink:

L’apport en calcium et en vitamine D sur le risque de mortalité : résultats d’une Etude canadienne multicentrique sur l’ostéoporose (CaMos).
Lisa Langsetmo The Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism 23 mai 2013 jc.2013-1516

Contexte : l’apport en calcium et en vitamine D sont recommandés pour la santé des os, mais il y a des interrogations suite à des risques indésirables. Certaines études cliniques suggèrent que l’apport en calcium peut avoir des effets cardioprotecteurs, tandis que d’autres études mettent en avant des risques indésirables associés à des suppléments de calcium. Les faibles concentrations et les hautes concentrations de 25-Hydroxyvitamine D ont été associées à une mortalité accrue.

Objectif : l’objectif de cette étude était de déterminer l’association entre le calcium total et l’apport en vitamine D et le risque de mortalité ainsi que l’hétérogénéité des sources d’apports.

Conception : L’étude canadienne multicentrique sur l’ostéoporose est une étude de cohorte longitudinale dans une population, pendant 10 ans (1995-2007).

Cadre : cette étude comprenait, des hommes et des femmes choisis au hasard dabs une communauté.

Participants : un total de 9033 participants avec des donnés sur l’apport en calcium et en vitamine D non manquantes et le suivi de ces participants a été étudié.

Révélation: La consommation globale de calcium (laitages, succédané, et les suppléments) et l'apport en vitamine D total (lait, le yogourt et les suppléments) ont été enregistrés.

Résultat : La variable de résultat était la mortalité toutes causes confondues.

Résultat : il y a eu 1160 décès au cours de la période de l’étude, 10 ans. Pour les femmes uniquement, nous avons trouvé un avantage possible d’une augmentation de l’apport en calcium avec un ratio de 0.95 (intervalle de confiance à 95%, 0,89 à 1,01, par 500 mg d’augmentation de l’apport quotidien en calcium. Il n’y a eu aucune preuve d’hétéogénéité selon les sources. L’utlisation de supplément de calcium a également été associée à une mortalité réduit, avec un ratio de 0.78 (intervalle de confiance à 95%, 0,66 à 0,92) pour les consommateurs , par rapport aux non consommateurs, avec des réductions statistiquement significatives avec des doses allant jusquà 1000mg/j. Ces associations n’ont pas été modifiées par l’ingestion en concomitance de vitamine D. Il n’y a pas eu d’associations définitives observées chez l’homme.

Conclusions : les suppléments en calcium à des doses allant jusqu’à 1000 mg/j, et une augmentation de l’apport en calcium alimentaire peuvent être associés à un risque réduit de la mortalité chez les femmes. Nous n’avons trouvé aucune preuve significative d’un bénéfice sur la mortalité et les dommages associés à une consommation en vitamine D.

Message 30 Mai 2013 23:51

Messages: 2486
Cela sous-entend que l'effet n'est plus le même au-delà de 1g par jour.
Pas d'effet ou effet négatif ?


Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.