Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Des enfants plus intelligents grâce aux oméga 3

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Des enfants plus intelligents grâce aux oméga 3

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 24 Aoû 2013 08:02

Long-term effects of LCPUFA supplementation on childhood cognitive outcomes
John Colombo Am J Clin Nutr August 2013 vol. 98 no. 2 403-412

Background: The effect of long-chain polyunsaturated fatty acid (LCPUFA) intake on cognitive development is controversial. Most randomized trials have assessed cognition at 18 mo, although significant development of cognitive abilities (early executive function) emerge later.

Objective: The objective was to evaluate cognition beyond 18 mo and longitudinal cognitive change from 18 mo to 6 y in children who were fed variable amounts of docosahexaenoic acid (0.32%, 0.64%, and 0.96% of total fatty acids) and arachidonic acid (ARA; 0.64%) compared with children who were not fed LCPUFA as infants.

Design: Eighty-one children (19 placebo, 62 LCPUFA) who participated in a double-blind, randomized trial of LCPUFA supplementation as infants were re-enrolled at 18 mo and tested every 6 mo until 6 y on age-appropriate standardized and specific cognitive tests.

Results: LCPUFA supplementation did not influence performance on standardized tests of language and performance at 18 mo; however, significant positive effects were observed from 3 to 5 y on rule-learning and inhibition tasks, the Peabody Picture Vocabulary Test at 5 y, and the Weschler Primary Preschool Scales of Intelligence at 6 y. Effects of LCPUFAs were not found on tasks of spatial memory, simple inhibition, or advanced problem solving.

Conclusions: The data from this relatively small trial suggest that, although the effects of LCPUFAs may not always be evident on standardized developmental tasks at 18 mo, significant effects may emerge later on more specific or fine-grained tasks. The results imply that studies of nutrition and cognitive development should be powered to continue through early childhood.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38811
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 24 Aoû 2013 12:48

Traduction de l'étude : :wink:

Les effets sur le long terme d’une supplémentation en AGPI sur les capacités cognitifs pendant l’enfance.
John Colombo Am J Clin Nutr Août 2013 vol. 98 no. 2 403-412

Contexte: l’effet d’une consommation en acides gras polyinsaturés à longue chaîne (AGPI-LC) sur le développement cognitif est controversée. La plupart des essais randomisés ont évalués l’état cognitif à chez des enfants âgés de 18 mois et même si, le développement cognitif (ils sont appelés fonction exécutives au début de la vie du nouveau-né) émergent plus tard.

Objectif : l’objectif de cette étude était d’évaluer les connaissances longitudinale au delà de 18 mois, ainsi que les changements cognitifs à partir de 18 mois jusqu'à 6 mois chez des enfants nourris avec des quantités variables d’ acide docosahexaénoïque (0,32%, 0,64% et 0,96% des acides gras totaux), d’ acide arachidonique (ARA; 0,64%) et ce, par rapport aux enfants qui n'étaient pas nourris avec ces acides gras.
Conception : 81 enfants (19 enfants sous placebo et 62 enfants nourris avec les acides gras) ont participé à un essai randomisée en double aveugle, qui comportait en une supplémentation en AGPI-LC. Les nourrissons ont été testés à partir de l’âge de 18 mois jusqu’à l’âge de 6 ans. Ils sont été testés tous les 6 mois.

Résultats : la supplémentation en AGPI-LC n’a pas eu d’influence sur le développement du language à 18 mois, mais la supplémentation a eu des effets positifs significatifs ont observés vers l’âge de 3-5 ans, au niveau de l’apprentissage par le biais de différents test : le Peabody Picture Vocabulary Test ( à 5 ans), Weschler Scales (à 6 ans). Les effets d’une supplémentation en AGPI n’est pas efficace sur la mémoire spatiale, ou sur la résolution de problèmes avancés.

Conclusions: les résultats de cette étude suggèrent que les effets d’une supplémentation en AGPI ne sont pas toujours efficaces à l’âge de 18 mois, mais les résultats significatifs apparaissent vers l’âge de 3-5 ans dans des domaines plus spécifiques.
Ces résultats impliquent que des études supplémentaires devront continuer à étudier l’alimentation pendant l’enfance.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Messagepar flexseb » 25 Aoû 2013 07:27

a partir de qu' elle age peut-on donner des omega3 a un enfant ?

mon fils va sur 15mois , mettre le liquide que contient une gélules dans sa nourriture serait-il sans danger? bénéfiques?
flexseb
 
Messages: 155
Inscription: 16 Mar 2009 13:55

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 25 Aoû 2013 07:43

je ne suis pas sûr que ça le fasse rien d'être directement en contact avec des oméga
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38811
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar flexseb » 25 Aoû 2013 08:47

c'est a dire ? peut-tu m'expliquer s'il te plais?
:)
flexseb
 
Messages: 155
Inscription: 16 Mar 2009 13:55

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 25 Aoû 2013 09:12

c'est très mauvais l'intérieur, c'est pour ça que la paroi de la gélule est si épaisse
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38811
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Le Docteur » 25 Aoû 2013 12:19

Les enfants on deux défauts consternants :
- ils n'avalent pas facilement des gélules
- ils réchignent méchamment à avaler des trucs immondes

C'est dommage, je lui aurai bien ajouté un peu d'oméga 3 dans ses danettes, à ma petite.
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 2540
Inscription: 30 Mai 2012 13:07


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 4 invités