Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La glutamine protège du stress oxydatif

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La glutamine protège du stress oxydatif

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 3 Avr 2016 12:44

L-glutamine and L-alanine supplementation increase glutamine-GSH axis and muscle HSP-27 in rats trained using a progressive high-intensity resistance exercise
Jaqueline Santos Moreira Leite Physiologie appliquée, nutrition et métabolisme 28 March 2016.

In this study we investigated the chronic effects of oral L-glutamine and L-alanine supplementation, either in their free or dipeptide form, on glutamine-GSH (GLN-GSH) axis and cytoprotection mediated by HSP-27 in rats submitted to resistance exercise (RE). Forty Wistar rats were distributed into five groups: sedentary (SED), trained (CTRL), and trained supplemented with L-alanyl-L-glutamine (DIP), L-glutamine and L-alanine in their free form (GLN+ALA) or free L-alanine (ALA). All trained animals were submitted to a six-week ladder climbing protocol. Supplementations were offered in a 4% drinking water solution for 21 days prior to euthanasia. Plasma glutamine, creatine kinase (CK), myoglobin (MYO), and erythrocyte concentration of reduced glutathione (GSH) and glutathione disulfide (GSSG) were measured. In Tibialis anterior skeletal muscle, GLN-GSH axis, TBARS, and the expression of HSF-1, HSP-27 and glutamine synthetase were determined.

In CRTL animals high intensity RE reduced muscle glutamine levels and increased GSSG/GSH rate and TBARS, as well as augmented plasma CK and MYO levels. Conversely,

L-glutamine supplemented animals showed an increase in plasma and muscle levels of glutamine, with a reduction in GSSG/GSH rate, TBARS and CK. Free L-alanine administration increased plasma glutamine concentration and lowered muscle TBARS. HSF-1 and HSP-27 were high in all supplemented groups, when compared to CTRL (p<0.05).

The results presented herein demonstrate that L-glutamine supplemented with L-alanine, in both a free or dipeptide form, improve the GLN-GSH axis and promote cytoprotective effects in rats submitted to high intensity RE training.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38838
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: La glutamine protège du stress oxydatif

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 4 Avr 2016 20:01

Traduction de l’étude :wink:

La supplémentation en L-glutamine et L-alanine augmentant le taux musculaire en glutamine-GSH HSP-27 chez des rats en utilisant une résistance de haute intensité exercice progressif
Jaqueline Santos Moreira Leite physiologie appliquée, 28 2016e Mars nutrition et métabolisme

Dans cette étude, nous avons étudié les effets chroniques de la prise orale L-glutamine et L-alanine en supplémentation, soit sous leur forme libre ou dipeptide, sur le taux musculaire en glutamine-GSH (GLN-GSH) et la cytoprotection influencée par HSP-27 chez les rats soumis à des exercices en résistance (RE). 40 rats Wistar ont été répartis en cinq groupes: sédentaires (SED) entrainés, (CTRL), et entrainés et complétés par L-alanyl-L-glutamine (DIP), L-glutamine et L-alanine dans leur forme libre (GLN + ALA) ou sans L-alanine (ALA). Tous les animaux ont été soumis à un protocole escalade d'échelle de six semaines. La supplémentation a été prise dans une solution à 4% de l'eau potable pendant 21 jours. La glutamine plasmatique, la créatine kinase (CK), la myoglobine (MYO), et la concentration érythrocytaire en glutathion réduit (GSH) et la disulfure de glutathion (GSSG) ont été mesurées. Dans le muscle tibial squelettique, l’axe GLN-GSH, TBARS, et l'expression de HSF-1, HSP-27 et de la glutamine synthétase ont été déterminés.

Les rats entrainés avaient un RE réduit en glutamine musculaire et des niveaux accrus MYO GSSG / GSH et taux TBARS, ainsi que CK plasmatique augmentée.

Le taux en glutamine plasmatique et musculaires a été abaissée, avec une réduction de GSSG / GSH, TBARS et CK. La prise de L-alanine libre et une concentration accrue de glutamine plasmatique et mais abaissé avec le TBARS musculaires. HSF-1 et HSP-27 étaient élevés dans tous les groupes complétés, par rapport à CTRL (p <0,05).

Les résultats présentés démontrent que la L-glutamine additionné de L-alanine, sous forme libre ou dipeptide, améliore l'axe GLN-GSH et de promouvoir les effets cytoprotecteurs chez les rats soumis à une formation de RE de haute intensité.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités