Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Les gamma-Tocotriénols détruisent les cellules cancéreuses

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Les gamma-Tocotriénols détruisent les cellules cancéreuses

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 10 Jan 2014 19:20

γ-Tocotrienol-induced autophagy in malignant mammary cancer cells
Roshan V Tiwari Exp Biol Med (Maywood) January 2014 vol. 239 no. 1 33-44

γ-Tocotrienol, a member of the vitamin E family of compounds, displays potent antiproliferative and cytotoxic effects in a variety of cancer cell types at treatment doses that have little or no effect on normal cell viability or growth. Autophagy is a tightly regulated lysosomal self-digested process that can either promote cell survival or programmed cell death, but the role of autophagy in mediating γ-tocotrienol-induced cytotoxicity in breast cancer is not presently completely understood. Mouse (+SA) and human (MCF-7 and MDA-MD-231) mammary tumor cells lines were exposed to 0–40 µmol/L γ-tocotrienol for a 24 h treatment period. γ-Tocotrienol treatment caused a relatively large increase in the accumulation of monodansylcadaverine (MDC)-labeled vacuoles, a marker of autophagosome formation, in all tumor cell lines. Results also showed that γ-tocotrienol treatment induced an increased conversion of microtubule-associated protein, 1A/1B-light chain 3, from its cytosolic form (LC3B-I) to its lipidated form (LC3B-II), increased Beclin-1 levels, and increased acridine orange staining as determined by flow cytometry analysis, providing further evidence of γ-tocotrienol-induced autophagy in these mammary cancer cell lines. In contrast, similar treatment with γ-tocotrienol was not found to increase autophagy marker expression in immortalized mouse (CL-S1) and human (MCF-10 A) normal mammary epithelial cell lines. Treatment with γ-tocotrienol also caused a reduction in PI3K/Akt/mTOR signaling and a corresponding increase in the Bax/Bcl-2 ratio, cleaved caspase-3, and cleaved poly (ADP-ribose) polymerase (PARP) levels in these cancer cell lines, suggesting that γ-tocotrienol-induced autophagy may be involved in the initiation of apoptosis.

In summary, these findings demonstrate that the cytotoxic effects of γ-tocotrienol are associated with the induction of autophagy in a mouse and human mammary cancer cells.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38841
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 11 Jan 2014 14:03

Traduction de l’étude : :wink:

L’autophagie des cellules cancéreuses mammaires malignes induites par les γ – tocotriénols induite dans des cellules cancéreuses mammaires malignes

Roshan V Tiwari Exp Biol Med ( Maywood ) Janvier 2014 vol. 239 no. 1 33-44

Le gamma-tocotriénol, membre de la famille de la vitamine E, a une action anti-prolifératif puissant et des effets cytotoxiques chez une variété de cellules cancéreuses à des doses de traitements qui ont peu d’effet sur la viabilité cellulaire ou la croissance normale. L’autophagie est un processus d’autodigestion lysomale strictement réglementé. L’autophagie peut soit favoriser la survie cellulaire ou la mort cellulaire programmée, mais le rôle de l’autophagie dans la médiation du gamma-tocotriénol de la cytotoxicité induite par le cancer du sein n’est pas complètement compris. Chez les souris ( + SA ) et chez les humains ( MCF- 7 et MDA- MD- 231), les cellulaires mammaires tumorales ont été exposés à une dose de 0 à 40 umol / L de γ -tocotriénol pour une période de traitement de 24 h . Le traitement de gamma-tocotriénol a provoqué une augmentation relativement importante dans l’accumulation de monodansylcadavérine (MDC), marqué via des vacuoles, marqueur de la formation d’autophagosome dans la lignée des cellules tumorales. Les cellules ont également montré que le traitement de γ -tocotriénol a induit une conversion accrue des microtubules - chaîne 1A/1B-light 3 , à partir de sa forme cytosolique ( LC3B - I) à sa forme lipidique ( LC3B - II ) , ont augmenté les niveaux de Beclin, une augmenation d’acridine, comme déterminée par l’analyse de cytométrie, fournissant une preuve supplémentation de gamma-tocotriénol induite par l’autophagie de la lignée des cellules mammaires cancéreuses. En revanche, le traitement similaire avec les gamma-tocotriénol n’a pas été retrouver lors de l’augmenation de l’autophagie chez des souris ( CL- S1) et ( MCF- 10 A) dans les lignées humaines normales de cellules épithéliales mammaires . Le traitement par γ -tocotriénol a également provoqué une diminution de la signalisation PI3K/Akt/mTOR et une augmentation similaire dans le rapport Bax/Bcl-2 , caspase-3 clivée , et le poly clivé (ADP- ribose) polymérase ( PARP ) chez ces cellules cancereuses suggérant que le γ - tocotriénol induit une autophagie pouvant être impliqués dans l'initiation de l'apoptose .

En résumé, ces résultats démontrent que les effets cytotoxiques de la γ -tocotriénol sont associés à l' induction de l'autophagie chez les souris et les cellules cancéreuses mammaires humaines .
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités