Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Les oméga 3 sont bénéfiques à l'activité ovarienne

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Les oméga 3 sont bénéfiques à l'activité ovarienne

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 28 Déc 2015 13:18

Omega-3 Fatty Acid Supplementation Lowers Serum FSH in Normal Weight but not Obese Women
Zain A Al-Safi Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism 2016 Early Release

Dietary omega-3 fatty acids delay ovarian aging and promote oocyte quality in mice.

Objective:
To test if dietary supplementation with omega-3 polyunsaturated fatty acids (PUFA) modulates reproductive hormones in reproductive age women.

Participants:
15 obese and 12 normal weight (NW) eumenorrheic women, ages 28–34.

Intervention:
Two frequent blood-sampling studies were performed before and after one month of omega-3 PUFA supplementation with 4 grams of eicosapentaenoic acid (EPA) and docosahexaenoic acid (DHA) daily.


Results:
The ratio of omega-6 to omega-3 PUFA was significantly reduced in plasma and red blood cell components for both groups after treatment (both p<0.01). Omega-3 PUFA supplementation resulted in reduction of FSH and FSH response to GnRH by 17 % on average (p=0.06, and p=0.03, respectively) in NW but not obese women. Serum levels of IL-1 β and TNF-α were reduced after omega-3 PUFA supplementation (-72% for IL-1β; -56% for TNF-α; both p<0.05) in obese but not in NW women. This reduction, however, was not associated with a hormonal change in obese women.

Conclusions:
Dietary administration with omega-3 PUFA decreased serum FSH levels in NW but not in obese women with normal ovarian reserve. This effect is intriguing and is directionally consistent with murine data whereby higher dietary omega-3 PUFA extends reproductive lifespan. Our results imply that this nutritional intervention should be tested in women with diminished ovarian reserve in an attempt to delay ovarian aging.
- See more at: http://press.endocrine.org/doi/abs/10.1 ... PWLxF.dpuf
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38838
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Les oméga 3 sont bénéfiques à l'activité ovarienne

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 28 Déc 2015 15:08

Traduction de l’étude :wink:

La supplémentation en oméga-3 sur le sérum en FSH chez des femmes non-obèses.
Un Zain Al-Safi Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism 2,016 libération anticipée

Les oméga-3 retardent le vieillissement des ovaires et améliore la qualité des ovocytes chez les souris.

Objectif:
Afin de tester si une supplémentation en oméga-3 (AGPI) a une action favorable sur les hormones de la reproduction chez des femmes en âge de procréer.
Participants:
15 femmes obèses et 12 femmes de poids normal (NW), de 28 à 34 ans.

Intervention:
2 études d'échantillonnage sanguines fréquentes ont été réalisées avant et après un mois d’une supplémentation en oméga-3 avec 4 grammes d'acide eicosapentaénoïque (EPA) et l'acide docosahexaénoïque (DHA) par jour.

Résultats:
Le rapport des acides gras oméga-6/oméga-3 a été réduit de manière significative dans le plasma et les globules rouges pour les deux groupes après le traitement (à la fois p <0,01). La supplémentation en oméga-3 a abouti à la réduction de la FSH et de la réponse à la GnRH FSH de 17% en moyenne (p = 0,06 et p = 0:03, respectivement), mais pas les femmes obèses. Le taux d'IL-1 et TNF-β α ont été réduites après la supplémentation en oméga 3 (-72% pour l'IL-1β, TNF-α pour 56%, les deux p <0,05) chez les femmes obèses mais pas dans le NO. Cette réduction, cependant, n’est pas associé à un changement hormonal chez les femmes obèses.

Conclusions:
La supplémentation en oméga-3 a permit de diminuer les taux sériques en FSH,mais pas chez les femmes obèses. Cet effet est intrigante et est compatibles avec les données observées chez les souris. Le taux en oméga-3 améliore la durée de vie de reproduction. Nos résultats impliquent que cette intervention nutritionnelle doit être testé chez les femmes avec une réserve ovarienne diminuée dans le but de retarder le vieillissement des ovaires.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités