Retour haut de page

Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.


Les vitamines B protègent la matière grise



Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 36046

Preventing Alzheimer’s disease-related gray matter atrophy by B-vitamin treatment

Gwenaëlle Douaud PNAS May 20, 2013

Is it possible to prevent atrophy of key brain regions related to cognitive decline and Alzheimer’s disease (AD)? One approach is to modify nongenetic risk factors, for instance by lowering elevated plasma homocysteine using B vitamins. In an initial, randomized controlled study on elderly subjects with increased dementia risk (mild cognitive impairment according to 2004 Petersen criteria), we showed that

high-dose B-vitamin treatment (folic acid 0.8 mg, vitamin B6 20 mg, vitamin B12 0.5 mg) slowed shrinkage of the whole brain volume over 2 y.

Here, we go further by demonstrating that B-vitamin treatment reduces, by as much as seven fold, the cerebral atrophy in those gray matter (GM) regions specifically vulnerable to the AD process, including the medial temporal lobe.

In the placebo group, higher homocysteine levels at baseline are associated with faster GM atrophy, but this deleterious effect is largely prevented by B-vitamin treatment. We additionally show that the beneficial effect of B vitamins is confined to participants with high homocysteine (above the median, 11 µmol/L) and that, in these participants, a causal Bayesian network analysis indicates the following chain of events: B vitamins lower homocysteine, which directly leads to a decrease in GM atrophy, thereby slowing cognitive decline.

Our results show that B-vitamin supplementation can slow the atrophy of specific brain regions that are a key component of the AD process and that are associated with cognitive decline. Further B-vitamin supplementation trials focusing on elderly subjets with high homocysteine levels are warranted to see if progression to dementia can be prevented.

Message 28 Mai 2013 09:10

Messages: 3758
Localisation: Athus
Traduction de l'étude : :wink:

Prévenir l’atrophie de la matière grise liée à la maladie d’Alzheimer par un traitement à base de vitamine B.
Gwenaëlle Douaud PNAS le 20 mai 2013

Est-il possible de prévenir l’atrophie de régions clés du cerveau liées au déclin cognitif et à la maladie d’alzheimer (AD) ? Une approche consiste à modifier les facteurs de risque non génétique, par exemple en abaissant l’homocystéine plasmatique élevée en utilisant un traitement à base de vitamine B. Dans une étude contrôlée, randomisée, sur des sujets âgés, présentant un risque accru de démence (déficience cognitive légère selon les critères Petersen 2004), nous avons montré qu’un traitement à forte dose de vitamine B (acide folique 0,8 mg, vitamine B6 20 mg, la vitamine B12 0,5 mg) a ralenti le rétrécissement du volume de cerveau, de plus de 2 ans.

Ici, nous allons plus loin en démontrant que le traitement en vitamine B réduit, au moins 7 fois plus, l’atrophie cérébrale dans les régions de la matière grise (GM), spécialement vulnérables au processus d’AD, dont le lobe temporel médial.

Dans le groupe placebo, un taux d’homocystéine élevé au départ est associé à atrophie rapide de la GM, mais cet effet délétère est largement évité par un traitement à base de vitamine B. Nous montrons en outre que l’effet bénéfique de la vitamine B se limite aux participants ayant un taux élevé d’homocystéine (au-dessus de la médiane, 11 pmol / L) et que, parmi ces participants, une analyse de réseau bayésien causal indique la chaîne d’événements suivants : la vitamine B et un taux bas d’homocystéine, mène directement à une réduction de l’atrophie de la GM, ce qui ralentit le déclin cognitif.

Nos résultats montrent que la supplémentation en vitamine B peut ralentir l’atrophie des régions spécifiques du cerveau, élément clé du processus d’AD et associé à un déclin cognitif. D’autres expériences de supplémentation en vitamine B, se concentrant sur des sujets âgés à taux élevé d’homocystéine, pourraient justifier si ce traitement évite la progression de la démence.

Message 28 Mai 2013 18:36

Messages: 520
Localisation: Tatooine
Quelle dose moyenne semble convenable pour la vitamine b6 ?

Message 30 Mai 2013 07:50
Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 36046

il n'y a aucun consensus sur ce sujet concernant les vitamines


Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.