Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Oméga-3 et risque de stéatose hépatique non alcoolique?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Oméga-3 et risque de stéatose hépatique non alcoolique?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 25 Aoû 2018 13:22

Supplémentation en acides gras oméga-3 marins dans la stéatose hépatique non alcoolique: protéomique plasmatique dans l'essai randomisé WELCOME
Antigoni Manousopoulou j.clnu.2018.07.037

Points forts
•La stéatose hépatique non alcoolique est la manifestation hépatique du syndrome métabolique.
•Notre objectif était d'examiner les effets des acides gras oméga-3 sur le protéome plasmatique.
•La coagulation, la réponse immunitaire / inflammatoire et le métabolisme du cholestérol ont été perturbés.
•La prothrombine et l'Apo B-100 ont diminué suite à une supplémentation en oméga-3.

Résumé
Contexte et objectifs
La stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD) est une affection hépatique caractérisée par une accumulation de graisse dans le foie et souvent considérée comme la manifestation hépatique du syndrome métabolique. Le but de cette étude était d'examiner chez les patients atteints de NAFLD les effets systémiques du traitement par acide docosahexaénoïque + acide eicosapentaénoïque (DHA + EPA) versus placebo sur le protéome plasmatique.

Les méthodes
Le plasma de patients ayant participé à un essai randomisé en double aveugle, contrôlé par placebo, d'une durée de 15 à 18 mois, testant les effets de 4 g de DHA + EPA par jour, a été analysé par protéomique quantitative sans déplétion.

Résultats
L'interprétation bioinformatique de l'analyse protéomique a montré que le traitement par DHA + EPA affectait les voies impliquant la coagulation sanguine, la réponse immunitaire / inflammatoire et le métabolisme du cholestérol (p <0,05). Deux protéines clés de risque cardio - vasculaire, la prothrombine et l' apolipoprotéine B-100, ont été montrés pour diminuer à la suite de DHA + EPA supplémentation [prothrombine: Hommes DHA + EPA Mean iTRAQ log 2 rapport (SD) = -0,13 (0,20) p = 0,05 , Femmes DHA + EPA Ratio moyen iTRAQ log 2 (SD) = -0,48 (0,35) p = 0,03; Apo B-100: mâles DHA + EPA Ratio moyen iTRAQ log 2 (SD) = -0,24 (0,16) p = 0,01, femmes DHA + EPA Ratio moyen iTRAQ log 2 (SD) = -0,15 (0,05) p = 0,02].

Conclusions
La protéomique plasmatique appliquée dans un essai randomisé contrôlé par placebo a montré que le traitement à haute dose de DHA + EPA chez les patients atteints de NAFLD affecte de multiples voies impliquées dans les maladies chroniques non transmissibles.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38841
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités