Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Plus d'IGF-1 avec la caféine

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Plus d'IGF-1 avec la caféine

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 31 Déc 2014 06:37

IMPACT OF CAFFEINE INGESTION ON CIRCULATING GROWTH HORMONE AND INSULIN LIKE GROWTH FACTOR-1 LEVELS DURING ENDURANCE EXERCISE
D. HEIKKINEN Journal of Strength and Conditioning Research VOLUME 28 | NUMBER 12 | DECEMBER 2014 | 103

Purpose: The purpose of this study was to investigate the acute effect of caffeine ingestion on serum growth hormone (GH), and insulin-like growth factor-1 (IGF-1) levels in healthy, recreationally active males during endurance cycling exercise. Methods: The subjects (N = 10) included healthy, recreationally active males (29.1 6 5.4), height (179.35 6 8.12), weight (85.10 6 11.72), and V _ O2peak (51.62 6 7.14). All subjects participated in 3 research sessions. The first session was used to determine the V _ O2peak of each subject, this value was used to determine an exercise intensity of between 60 and 70% of V _ O2peak for the repeated measures sessions. In the repeated measures sessions the subjects participated in stationary cycling exercise for duration of 45 minutes of time.

Caffeine was administered in a double blind, placebo controlled design 60 min prior to the exercise task at a dose of 5 mgkg of bodyweight. Blood was collected 60 minutes pre-exercise, 0 minute pre-exercise, 0 minute post-exercise, and 30 minutes-post exercise in order to measure serum GH and IGF-1 levels. A 2 3 4 repeated measures analysis of variance (ANOVA) was calculated to compare the dependent variables across testing periods.

Results: For GH no significant interaction (p = 0.83) was observed between the treatment and time. A significant main effect was observed for time (F = 15.738, p , 0.01). The overall mean levels of GH across time were 1.54 ng/ml (SD = 1.35) at 60 minutes pre exercise, 1.55 ng/ml (SD = 1.41) at 0 minute pre exercise, 10.72 ng/ml (SD = 8.17) at 0 minute post exercise, and 3.15 ng/ml (SD = 3.03) at 30 minutes post exercise. Significant differences for GH (p # 0.05) existed in serum GH levels at 0 minute post exercise compared to the other time points. No significant main effect (p = 0.26) were observed for treatment. For IGF-1 no significant interaction (p = 0.39) was observed between the treatment and time. A significant main effectforthetreatmentwasobserved(p =0.01).The overall mean levels of IGF-1 were 113.47 ng/ml (SD = 33.31) with caffeine, and 111.05ng/ml(SD = 36.18) with placebo.No significant main effect (p = 0.67) for time was observed.

Conclusions: In conclusion, caffeine ingestion prior to endurance cycling exercise did not have an effect on serum GH. An increase in serum IGF-1 was observed in the current study over time. Practical Application: These findings suggested that caffeine ingestion prior to endurance exercise does not have an impact on serum GH levels. An increase in serum IGF-1 levels was observed. Further studies may investigate possible fluctuations in serum GH and IGF-1 during endurance exercise with caffeine ingestion at varying exercise intensity levels and with different age demographics.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Plus d'IGF-1 avec la caféine

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 31 Déc 2014 18:13

Traduction de l’étude :wink:

L’impact sur la circulation des hormones de croissance et des facteurs de croissance (facteur 1) d’une ingestion de caféine lors d’un exercice en endurance.
D. HEIKKINEN journal de la force et VOLUME climatisé recherche 28 | NUMÉRO 12 | DÉCEMBRE 2014 | 103

But: Le but de cette étude était d'étudier l'effet aigu de l'ingestion de caféine sur l'hormone de croissance (GH) et du facteur de croissance-1 (IGF-1) les niveaux d'insuline-like chez des hommes actifs au cours d’un exercice en endurance.
Méthodes: Les sujets (N = 10),hommes actifs (29,1 6 5,4) : la hauteur (6 179,35 8,12), le poids (85,10 6 11,72), et V O2peak (51,62 6 7,14). Tous les sujets ont participé à trois sessions de recherche. La première session a été utilisé pour déterminer la VO2peak de chaque sujet, cette valeur a été utilisée pour déterminer une intensité d'exercice compris entre 60 et 70% de VO2peak pour les différentes sessions. Dans les différentes sessions, les sujets ont participé à un exercice en endurance sur une durée de 45 minutes.

La caféine a été administrée en double aveugle, sous le contrôlée d’un placebo 60 min avant l'exercice à une dose de 5 mg par kg de poids corporel. Le sang a été prélevé 60 minutes avant le début de l'exercice, 0 minutes avant l'exercice, 0 minutes après l'exercice, et 30 minutes post exercice afin de mesurer le taux en GH sérique et de l'IGF-1. Quatre analyses de mesures répétées de la variance (Anova) a été calculé pour comparer les variables dépendantes sur des périodes d'essai.

Résultats: Pour GH, aucun changement significatif n’a été obsersé (p = 0,83) Un effet principal significative a été observée pour le temps (F = 15,738, p, 0,01). Les niveaux moyens globaux de GH dans le temps étaient 1,54 ng / ml (DS = 1,35) à 60 minutes d'exercice avant, 1,55 ng / ml (DS = 1,41) à 0 minutes exercice avant, 10,72 ng / ml (DS = 8,17) à 0 exercice de après et 3,15 ng / ml (DS = 3,03) à 30 minutes après l'exercice. Les différences significatives pour GH (p # 0,05) existaient dans les niveaux de GH de sérum à 0 minutes après l'exercice par rapport aux autres points de temps. Aucun changement significatif n’a été observé (p = 0,26). Pour l'IGF-1, pas d’interaction significative entre le temps et le traitement (p = 0,39). Un effet du traitement a été observé (p = 0,01) .Les niveaux moyennes globales de l'IGF-1 étaient 113,47 ng / ml (DS = 33,31) avec de la caféine, et 111.05ng / ml (DS = 36,18) avec effet principal avec le placebo.Pas d’interaction significative du temps(p = 0,67).

Conclusions: En conclusion, l'ingestion de caféine avant un exercice en endurance n’a pas eu d’effet sur le GH sérique. Une augmentation de l'IGF-1 sérique a été observée dans la présente étude dans le temps.
Application pratique: Ces conclusions ont suggérées que l'ingestion de caféine avant l'exercice en endurance n'a pas d'impact sur les niveaux en GH sérique. On a observé une augmentation des taux sériques d'IGF-1. D'autres études peuvent enquêter sur les fluctuations possibles dans GH sérique et de l'IGF-1 au cours de l'exercice d'endurance avec l'ingestion de caféine à différents niveaux d'intensité de l'exercice et avec différentes données démographiques d'âge.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 1 invité