Retour haut de page

Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.


La protéine de blanc d’œuf réduit l'appétit



Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 32852

Egg White Protein Meals Induce Greater Satiety and Plasma Amino Acids Compared to Wheat Gluten Protein Meals
Kristy Du FASEB 2017


While dietary protein is known to induce greater satiety than fats and carbohydrates, the extent to which the source of protein matters and the mechanisms involved are less certain. This study examined the effect of the level and source of protein on subsequent food intake, metabolism, and changes in plasma amino acids in adult Sprague-Dawley rats. Rats were entrained to a meal-feeding schedule consisting of a 30-minute treatment meal, equivalent to 10–20% of average daily intake, one hour into the dark phase followed by ad libitum access to a control diet for 5.5 hours later in the dark phase. Treatments were 1) 20% wheat gluten, 2) 35% wheat gluten, 3) 20% egg white, and 4) 35% egg white and provided in a randomized crossover design. Energy expenditure and food intake patterns were measured using indirect calorimetry housing system. Rats provided meals containing egg white protein had decreased food intake at the subsequent meal compared to wheat gluten fed rats, regardless of protein level (P<0.005). While energy expenditure did not differ among treatments, respiratory exchange ratio following ingestion of the 35% egg white protein meal was lower than the other treatment meals for several hours following ingestion (P<0.001). In a separate cohort of rats, blood plasma was collected at 30 minute intervals for 2 hours following ingestion of the treatment meals. Analysis of plasma amino acid concentrations revealed greater increases in measured amino acids following ingestion of meals containing egg white protein. Specifically, concentrations of valine and lysine were the largest contributors to the difference observed in plasma amino acids.

Overall, these results suggest protein-induced satiety depends on the protein source. Egg white protein caused greater satiety than wheat gluten protein, corresponding to greater postprandial increases of plasma amino acids. These results collectively highlight the importance of the consideration of protein sources as it relates to controlling appetite.


Messages: 3667
Localisation: Athus
Traduction de l’étude :wink:

Les repas de protéines à base de blancs d'oeufs produisent une grande satiété et des acides aminés plasmatiques par rapport aux repas à base de protéines de gluten de blé
Kristy Du FASEB 2017

Alors que les protéines alimentaires sont connues pour induire une plus grande satiété que les graisses et les hydrates de carbone, la mesure dans laquelle la source de protéines importe et les mécanismes impliqués sont moins sûres. Cette étude a examiné l'effet du niveau et de la source de protéines sur l'apport alimentaire, le métabolisme et les modifications des acides aminés plasmatiques chez des rats adultes Sprague-Dawley. Les rats ont été entraînés dans un programme d'alimentation des aliments consistant en un repas de traitement de 30 minutes, ce qui équivaut à 10 à 20% de l'apport quotidien moyen, une heure dans la phase suivie d'un accès ad libitum à un régime témoin pendant 5,5 heures plus tard. Les traitements étaient 1) 20% de gluten de blé, 2) 35% de gluten de blé, 3) 20% de blanc d'oeuf, et 4) 35% de blanc d'œuf et fournis dans un design de croisement aléatoire. Les dépenses énergétiques et les modes de consommation alimentaire ont été mesurés à l'aide du système de logement calorimétrique indirect. Les rats fournissant des repas contenant des protéines blancs d'oeuf ont diminué l'apport alimentaire au repas subséquent par rapport aux rats nourris au gluten de blé, quel que soit le niveau de protéines (P <0,005). Bien que la consommation d'énergie ne diffère pas entre les traitements, le taux d'échange respiratoire suite à l'ingestion du rôti de protéines blancs d'oeufs de 35% a été inférieur aux autres repas de traitement pendant plusieurs heures après l'ingestion (P <0,001). Dans une cohorte séparée de rats, le plasma a été recueilli à intervalles de 30 minutes pendant 2 heures après l'ingestion des repas de traitement. L'analyse des concentrations plasmatiques d'acides aminés a révélé une augmentation accrue des acides aminés mesurés suite à l'ingestion de repas contenant des protéines de blanc d'oeuf. Plus précisément, les concentrations de valine et de lysine ont été les plus importantes pour la différence observée dans les acides aminés plasmatiques.

Dans l'ensemble, ces résultats suggèrent que la satiété induite par les protéines dépend de la source de protéines. La protéine blanche à l'oeuf a provoqué une plus grande satiété que la protéine du gluten de blé, ce qui correspond à une augmentation postprandiale des acides aminés plasmatiques. Ces résultats soulignent collectivement l'importance de la prise en compte des sources de protéines en ce qui concerne le contrôle de l'appétit.


Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.