Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La protéine fait brûler du gras + prendre plus de muscle

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La protéine fait brûler du gras + prendre plus de muscle

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 27 Avr 2017 14:46

Acute and Long-Term Impact of High-Protein Diets on Endocrine and Metabolic Function, Body Composition, and Exercise-Induced Adaptations.
Morales FE J Am Coll Nutr. 2017.

BACKGROUND: High-protein diets have been shown to improve body composition through alterations in satiety, muscle protein synthesis, and the thermic effect of food.

AIM: Given these findings, the purpose of this review is to discuss the integration of the specific hormonal and metabolic effects of high-protein diets following both acute and long-term usage, especially with regard to body composition.

METHODS: Full-text articles were obtained through PubMed by using the terms "high-protein diet and body composition," "high-protein diet and exercise," "high-protein diet risk," "high-protein diet side effects," "protein quality PDCAAS," "RDA for protein," and "daily protein recommendation." Articles were initially screened according to their title and abstract; careful evaluation of the full manuscripts was then used to identify relevant articles.

RESULTS: The higher satiety exerted by high-protein diets is generated through increments in anorexigenic, as well as decrements in orexigenic hormones. Improvements in muscle mass are achieved by activation of muscle protein synthesis acting through the mTOR pathway. High thermic effect of food is caused due to necessary deamination, gluconeogenesis, and urea synthesis caused by high-protein diets. Interestingly, high-protein diets in both hypo- and normocaloric conditions have shown to improve body composition, whereas in combination with hypercaloric conditions does not seem to increase fat mass, when the excess energy comes from protein.

CONCLUSIONS: High protein diets effectively improve body composition by acting through different pathways.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38837
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: La protéine fait brûler du gras + prendre plus de muscle

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 27 Avr 2017 20:03

Traduction de l’étude :wink:

L’impact aigu et à long terme des régimes riches en protéines sur la fonction endocrine et métabolique, la composition du corps et les adaptations induites par l'exercice.
Morales FE J Am Coll Nutr. 2017.

CONTEXTE: Les régimes riches en protéines ont montré qu'ils améliorent la composition du corps en modifiant la satiété, la synthèse des protéines musculaires et l'effet thermique des aliments.

OBJECTIF: Compte tenu de ces résultats, le but de cet examen est de discuter de l'intégration des effets hormonaux et métaboliques spécifiques des régimes riches en protéines suite à l'utilisation aiguë et à long terme, notamment en ce qui concerne la composition corporelle.

Méthodes: Les articles en texte intégral ont été obtenus par PubMed en utilisant les termes «régime riche en protéines et composition corporelle», «alimentation et exercice à haute teneur en protéines», «risque alimentaire élevé en protéines», «effets secondaires riches en protéines», «PDCAAS de qualité des protéines», «RDA pour les protéines» et «recommandation quotidienne des protéines». Les articles ont d'abord été examinés en fonction de leur titre et de leur résumé; Une évaluation minutieuse des manuscrits complets a ensuite été utilisée pour identifier les articles pertinents.

RÉSULTATS: La satiété plus élevée exercée par les régimes riches en protéines est générée par des incréments dans l'anorexigène, ainsi que par des décrémentations dans les hormones orexigènes. Les améliorations de la masse musculaire sont obtenues par activation de la synthèse des protéines musculaires agissant par voie mTOR. L'effet thermique élevé des aliments est dû à la désamination nécessaire, à la gluconéogenèse et à la synthèse de l'urée causée par des régimes riches en protéines. Il est intéressant de noter que les régimes riches en protéines dans les conditions hypo et normocaloriques ont montré une amélioration de la composition corporelle, tandis que, combiné à des conditions hypercaloriques, ne semble pas augmenter la masse grasse, lorsque l'excès d'énergie provient de protéines.

CONCLUSIONS: Les régimes riches en protéines améliorent efficacement la composition du corps en agissant par différentes voies.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités