Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Protéine en post-training ne stoppe pas l'oxydation du gras

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Protéine en post-training ne stoppe pas l'oxydation du gras

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 1 Fév 2018 00:24

Métabolisme et oxydation de la graisse corporelle suite à l'apport de glucides ou d'apports protéiques
Journal international de la nutrition sportive et du métabolisme de l'exercice Volume 28 Numéro 1, janvier 2018 Ulrika Andersson-Hall

Objectif: Cette étude a examiné comment la consommation de placebo (PLA), de protéines (PRO) ou de glucides (CHO) après l'exercice a affecté l'oxydation des graisses (FO) et les paramètres métaboliques pendant la récupération et l'exercice subséquent.

Méthodes: Dans une étude croisée, 12 femmes ayant reçu une formation modérée (VO 2max 45 ± 6 ml · min -1 · kg -1 ) ont effectué trois jours de test. Un test de contrôle du vélo FO incrémentiel (idiot) de 23 min (30-80% de VO 2max ) a été suivi d'un exercice de 60 min à 75% de VO 2max . Immédiatement après l'exercice, les sujets ont ingéré du PLA, 20 g de PRO ou 40 g de CHO, suivi d'un second test de vélo FO 2 h plus tard.

Résultats: Oxydation maximale des graisses (OFM) et l'intensité à laquelle se produit la FMO (Fat max) a augmenté au deuxième test FO par rapport au premier après les trois boissons suivantes (MFO pour idiot = 0,28 ± 0,08, PLA = 0,57 ± 0,13, PRO = 0,52 ± 0,08, CHO = 0,44 ± 0,12 g de graisse · min -1 ; max pour idiot = 41 ± 7, PLA = 54 ± 4, PRO = 55 ± 6, CHO = 50 ± 8% VO 2 max , p  <0,01 pour toutes les valeurs par rapport à idiot). FO, MFO et Fat max au repos n'étaient pas significativement différents entre PLA et PRO, mais plus bas pour CHO. PRO et CHO ont augmenté les niveaux d'insuline à 1 heure après l'exercice, bien que le glucose et l'insuline étaient égaux avec le PLA à 2 heures après l'exercice. Des niveaux accrus de cétone après l'exercice sont survenus uniquement avec le PLA.

Conclusion:La supplémentation en protéines immédiatement après l'exercice n'a pas affecté le doublement de l'oxydation de la graisse corporelle observée au cours d'un essai d'effort subséquent 2 h plus tard. Il n'a pas non plus affecté l'oxydation des graisses au repos pendant la période suivant l'exercice, malgré l'augmentation des taux d'insuline et une cétose atténuée. L'apport en glucides a atténué l'augmentation de l'oxydation des graisses au cours du second test, bien qu'une augmentation significative ait encore été observée par rapport au premier test.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38831
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités