Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Protéines animales et végétales sur l'immuno-inflammation?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Protéines animales et végétales sur l'immuno-inflammation?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 5 Avr 2019 06:17

Effets des régimes alimentaires riches en protéines animales et les végétales sur les biomarqueurs immuno-inflammatoires: un essai d'intervention de six semaines
Mariya Markova j.clnu.2019.03.019

Les biomarqueurs pro-inflammatoires sont des facteurs bien établis de résistance à l'insuline et représentent des cibles valables pour la gestion et la prévention du diabète. Cependant, on ne sait pas si la nutrition pourrait jouer un rôle dans la modulation de divers aspects des réponses immunitaires inflammatoires. Notre objectif est d'évaluer l'effet d'interventions diététiques de protéines animales et végétales isocaloriques sur des biomarqueurs sélectionnés représentant différentes voies immuno-inflammatoires.

Les méthodes
Nous avons recruté 37 participants atteints de diabète de type 2 (âgés de 64 ± 6 ans, indice de masse corporelle de 30,2 ± 3,6 kg / m 2 , hémoglobine glyquée de 7,0 ± 0,6%) ayant subi une hypertrophie de protéines animales (PL) ou de protéines végétales ( PP) diète (30% de protéines, 40% de glucides, 30% de matières grasses) pendant 6 semaines. Les examens cliniques ont été effectués au début et à la fin de l'étude. Niveaux d'adipokines pro-inflammatoires [chimérine, progranuline], cytokines [facteur de nécrose tumorale α (TNF-α), interleukine 6 (IL-6), récepteur activateur du plasminogène de type urokinase (suPAR), facteur de croissance transformant beta 1 (TGF) -β1)] et les protéines [calprotectine, lactoferrine et facteur de différenciation de croissance 15 (GDF-15)] ont été déterminées dans le sérum sanguin en utilisant un dosage d'immunosorbant lié à une enzyme.

Résultats
Les concentrations de chimérine et de progranuline ont diminué après les régimes AP et PP. TGF-β1 a augmenté en AP et diminué en PP, alors que la calprotectine a augmenté en PP et diminué en AP. Aucune différence statistiquement significative dans les concentrations d'IL-6, de TNF-α, de suPAR, de lactoferrine et de GDF-15 n'a pu être observée dans aucun des bras du régime protéiné.

Conclusions
Ces résultats suggèrent que les régimes AP et PP pourraient réduire efficacement les niveaux d'adipokines pro-inflammatoires, la chimérine et la progranuline. Les effets sur les biomarqueurs immuno-inflammatoires supplémentaires semblent plus complexes.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38831
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], thanos999 et 0 invités