Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Quel est l'impact du sang acide sur la santé?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Quel est l'impact du sang acide sur la santé?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 3 Aoû 2016 16:50

Nous sommes loin des allégations made in internet qui parle d’éradication du cancer et autres miracles. Il faut maîtriser son équilibre acido-basique mais sans en espérer obtenir l'immortalité.

Modest U-Shaped Association between Dietary Acid Load and Risk of All-Cause and Cardiovascular Mortality in Adults
Hong Xu J. Nutr. August 1, 2016 vol. 146 no. 8 1580-1585

Background: Conflicting evidence associates diet acidity with the incidence of chronic diseases such as hypertension, diabetes, kidney disease, and bone-mineral disorders. It is currently unknown whether dietary acidity is associated with death.

Objective: We investigated the association of dietary acid load with the risk of all-cause and cardiovascular disease (CVD) mortality.

Methods: We used data from 2 prospective cohorts, the Swedish Mammography Cohort and the Cohort of Swedish Men, which included 36,740 women and 44,957 men aged 45–84 y at the start of a 15-y follow-up period (1998–2012). Acid load was estimated from food-frequency questionnaires by use of the validated potential renal acid load (PRAL) algorithm. Deaths were ascertained via record linkage. Associations of PRAL with mortality were modeled by use of restricted cubic splines.

Results: The median PRAL was 0.65 mEq/d (range: −109 to 81.5 mEq/d) in women and 12.3 mEq/d (−111 to 121 mEq/d) in men. During a mean of 13.5 ± 3.3 y of follow-up, there were 8576 and 13,332 deaths, of which 3203 and 5427 were attributed to cardiovascular causes in woman and men, respectively. In both sexes, a nonlinear U-shaped relation was observed, with higher mortality rates for both dietary acid and alkali excess. Compared with neutral PRAL (0 mEq/d), the HRs for all-cause mortality for the 10th and 90th percentiles of PRAL were 1.05 (95% CI: 1.01, 1.10) and 1.03 (95% CI: 0.98, 1.08), respectively, in women. The corresponding results for men were HRs 1.01 (95% CI: 1.00, 1.02) and 1.04 (95% CI: 1.00, 1.08) respectively. This relation was slightly stronger for CVD mortality.

Conclusions: Excess diet alkalinity and acidity both showed weak associations with higher mortality in Swedish adults. An acid-base balanced diet was associated with the lowest mortality, but the magnitude of mortality reduction was modest.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Quel est l'impact du sang acide sur la santé?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 4 Aoû 2016 18:00

Traduction de l’étude :wink:

L’association entre la charge alimentaire et le risque toutes causes confondues sur la mortalité cardiovasculaires chez les adultes.
Hong Xu J. Nutr. 1 août 2016 vol. 146 no. 8 1580-1585

Contexte: des preuves associe une alimentation acide avec l'incidence des maladies chroniques telles que l'hypertension, le diabète, les maladies rénales et les troubles osseux et minéraux. Il est actuellement inconnu si l'acidité alimentaire est associée à un plus grand risque de mortalité.

Objectif: Nous avons étudié l'association de la charge acide d’une alimentation avec le risque de toutes les causes des maladies cardiovasculaires (MCV).

Méthodes: Nous avons utilisé les données de 2 cohortes prospectives, la Swedish Mammography Cohort et la cohorte des hommes suédois, qui comprenait 36,740 femmes et 44,957 hommes âgés de 45-84 ans au début d'une période de suivi de 15 ans (1998 à 2012) .La charge acide a été estimée à partir des questionnaires de fréquence alimentaire par l'utilisation du potentiel de charge d'acide rénale (PRAL) . Les décès ont été constatés par un couplage d'enregistrements. Les associations de PRAL avec la mortalité ont été modélisées en utilisant des splines cubiques restreints.

Résultats: La médiane PRAL était de 0,65 mEq / j (plage: -109 à 81,5 mEq / j) chez les femmes et 12,3 mEq / j (-111 à 121 mEq / j) chez les hommes. Au cours d'une moyenne de 13,5 ± 3,3 ans de suivi, il y avait 8576 et 13.332 morts, dont 3203 et 5427 ont été attribués à des causes cardiovasculaires chez les femmes et les hommes, respectivement. Chez les deux sexes, une relation en forme de U non linéaire a été observée, avec des taux de mortalité plus élevés à la fois pour l'acidité alimentaire et un excès d'alcalins. Par rapport à PRAL neutre (0 mEq / d), les heures de mortalité toutes causes confondues pour les 10e et 90e percentiles de PRAL étaient de 1,05 (IC à 95%: 1,01, 1,10) et 1,03 (IC à 95%: 0,98, 1,08), respectivement chez la femme. Les résultats correspondants pour les hommes étaient RR 1,01 (IC à 95%: 1,00, 1,02) et 1,04 (IC à 95%: 1,00, 1,08), respectivement. Cette relation a été légèrement plus forte pour la mortalité CVD.

Conclusions: L'excès de régime alimentaire alcalin et de l'acidité ont montré des associations faibles avec une mortalité plus élevée chez les adultes suédois. Un régime acide-base équilibrée a été associée à la plus faible mortalité, mais l'ampleur de la réduction de la mortalité a été modeste.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités