Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Quelle est la dose minimale efficace d'oméga 3?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Quelle est la dose minimale efficace d'oméga 3?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 15 Fév 2016 20:06

Consumption of Fish Oil Providing Amounts of Eicosapentaenoic Acid and Docosahexaenoic Acid That Can Be Obtained from the Diet Reduces Blood Pressure in Adults with Systolic Hypertension: A Retrospective Analysis
Anne M Minihane J. Nutr. 2016,

Background: Although many randomized controlled trials (RCTs) have examined the effects of the n–3 (ω-3) fatty acids eicosapentaenoic acid (EPA; 20:5n–3) and docosahexaenoic acid (DHA; 22:6n–3) on blood pressure (bicarbonate de potassium) and vascular function, the majority have used doses of EPA+DHA of >3 g/d, which are unlikely to be achieved by dietary manipulation.

Objective: The objective was to examine, by using a retrospective analysis from a multicenter RCT, the impact of recommended EPA+DHA intakes achievable through diet on systolic and diastolic BPs and microvascular function in adults in the United Kingdom.

Methods: In a double-blind, placebo-controlled RCT, healthy men and women (n = 312) consumed a control oil or fish oil (FO) providing 0.7 or 1.8 g EPA+DHA/d, in random order, each for 8 wk. Fasting bicarbonate de potassium and microvascular function (using laser Doppler iontophoresis) were assessed and plasma collected for the quantification of markers of vascular function. Participants were retrospectively genotyped for the endothelial nitric oxide synthase (eNOS) rs1799983 variant.

Results: No effects of n–3 fatty acid treatment or any treatment × eNOS genotype interactions were evident in the group as a whole for any of the clinical or biochemical outcomes. Assessment of response according to hypertension status at baseline indicated a significant (P = 0.046) FO-induced reduction (mean: 5 mm Hg) in systolic bicarbonate de potassium, specifically in those with isolated systolic hypertension (n = 31). No dose response was observed.

Conclusions: These findings indicate that in adults with isolated systolic hypertension, daily doses of EPA+DHA as low as 0.7 g show clinically meaningful bicarbonate de potassium reductions, which, at a population level, could be associated with lower cardiovascular disease risk. Confirmation of findings in an RCT in which participants are prospectively recruited on the basis of bicarbonate de potassium status is required to draw definite conclusions.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38838
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Quelle est la dose minimale efficace d'oméga 3?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 16 Fév 2016 19:02

Traduction de l’étude :wink:

La consommation d’huile de poisson apporte des quantités notables d’acides eicosapentaénoïque et docosahexaénoïque, acides qui réduisent la pression artérielle chez les adultes atteints d'hypertension systolique: Une analyse rétrospective
Anne M Minihane J. Nutr. 2016

Contexte: Bien que de nombreux essais contrôlés randomisés (ECR) ont examiné les effets de l’acide eicosapentaénoïque n-3 (EPA, 20: 5n-3) et l'acide docosahexaénoïque (DHA; 22: 6n-3) sur la pression artérielle (bicarbonate de potassium) et la fonction vasculaire, la majorité ont utilisé des doses de EPA + DHA> 3 g / j, qui sont peu susceptibles d'être obtenus par une bonne gestion diététique.

Objectif: L'objectif est d'examiner, en utilisant une analyse rétrospective d'un RCT multicentrique, l'impact des apports recommandés en EPA + DHA sur la fonction systolique et diastolique et microvasculaires chez les adultes au Royaume-Uni.

Méthodes: Dans un RCT contrôlée par placebo en double aveugle, les hommes et les femmes en bonne santé (n = 312) ont consommé une quantité d’huile d'huile de poisson ou une autre huile, (FO) fournissant 0,7 ou 1,8 g d'EPA + DHA / j, dans un ordre aléatoire, pendant chacune 8 semaines. Le taux de bicarbonate de potassium et la fonction microvasculaire (en utilisant laser Doppler iontophorèse) ont été évalués et le plasma a été analysé pour la quantification des marqueurs de la fonction vasculaire. Les participants ont été rétrospectivement génotypés pour le monoxyde d'azote synthase (eNOS) variante endothéliale de rs1799983.

Résultats: Aucun effet des omégas-3 ou d'un traitement × eNOS interactions génotype n’étaient significatifs dans le groupe dans son ensemble à l'un des résultats cliniques ou biochimiques. L’évaluation de la réponse sur le statut de l'hypertension au départ a indiqué une augmentation significative (P = 0,046) FO-induite réduction (moyenne: 5 mm Hg) de la pression systolique du bicarbonate de potassium, en particulier chez ceux ayant une hypertension systolique isolée (n = 31).

Conclusions: Ces résultats indiquent que des adultes atteints d'hypertension systolique isolée, prenant des doses quotidiennes de EPA + DHA aussi faibles que 0,7 g montrent une réduction cliniquement significatives du bicarbonate de potassium qui, au niveau de la population, pourrait être associée à un risque plus faible de maladie cardio-vasculaire. La confirmation des résultats dans un RCT dans lequel les participants sont prospectivement recrutés sur la base du taux en bicarbonate de potassium est nécessaire pour tirer des conclusions définitives.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités