Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Le thé vert préserve la santé du sportif

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Le thé vert préserve la santé du sportif

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 17 Juil 2015 15:41

The effect of green tea extract supplementation on exercise-induced oxidative stress parameters in male sprinters
European Journal of Nutrition August 2015, Volume 54, Issue 5, pp 783-791 Ewa Jówko

Although research suggests that antioxidant supplementation can protect against exercise-induced muscle damage and oxidative stress, also delayed post-exercise muscle recovery and hindered adaptation to training were reported in the supplemented athletes.

Purpose

The purpose of the study was to evaluate the effects of green tea extract (GTE) supplementation on selected blood markers of oxidative stress and muscle damage in sprinters during preparatory phase of their training cycle.

Methods

Sixteen sprinters participated in a double-blind, randomized, placebo (PL)-controlled crossover study, including two 4-week treatment periods with PL and GTE (980 mg polyphenols daily). The sprinters performed two repeated cycle sprint tests (RST; 4 × 15 s, with 1-min rest intervals), after PL and GTE supplementation. Blood was sampled before (at rest), 5 min after RST, and after the 24-h recovery. The activities of superoxide dismutase (SOD) and glutathione peroxidase were measured in erythrocytes, and total polyphenols, total antioxidant capacity (TAC), uric acid (UA), albumin (AL), malondialdehyde (MDA), and creatine kinase (CK) were determined in blood plasma.

Results

Repeated cycle sprint test performed after PL induced an increase in MDA, TAC, and SOD. Moreover, an increase in UA, AL, and CK was observed after RST irrespective of experimental conditions (PL, GTE). Supplementation with GTE caused an increase in total polyphenols and TAC at rest, and a decrease in MDA and SOD after RST. No significant changes in sprint performance were noted after GTE, as compared to PL.

Conclusions

Supplementation with GTE prevents oxidative stress induced by RST in sprinters. Furthermore, GTE supplementation does not seem to hinder training adaptation in antioxidant enzyme system. On the other hand, neither prevention of exercise-induced muscle damage, nor an improvement in sprint performance is noted after GTE administration.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38837
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Le thé vert préserve la santé du sportif

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 20 Juil 2015 17:54

Traduction de l’étude :wink:

La supplémentation en extrait de thé vert sur les paramètres du stress oxydatif chez des sprinters masculins.
European Journal of Nutrition Août 2015, Volume 54, Issue 5, pp 783-791 Ewa Jówko

Bien que la recherche suggère qu’une supplémentation en antioxydants afin de protéger les dommages musculaires contre le stress oxydatif et ainsi, l’état musculaire post-exercice et adapter son entrainement en fonction chez des athlètes.


But
Evaluer les effets de l’extrait de thé vert sur les marqueurs sanguins du stress oxydatif et des dommages musculaires chez des sprinters durant une phase préparatoire.


Méthodes
16 sprinters ont participé à un essai randomisé, en présence d’un placebo (PL), portant deux périodes de traitements de 4 semaines avec un placebo ou GTE (980 mg de polyphénols par jour). Les sprinters ont effectué deux cycles de sprint (TVD; 4 x 15 s, avec des intervalles de repos de 1 min), après PL et GTE en supplémentation. Les échantillons de sang ont été priis avant (au repos), 5 min après la TVD, et après 24 h de récupération. Les activités de la superoxyde dismutase (SOD) et la glutathion peroxydase ont été mesurées dans les érythrocytes, dans les polyphénols totaux, la capacité totale antioxydante (TAC), de l'acide urique (UA), l'albumine (AL), malondialdéhyde (MDA), et de la créatine kinase (CK) étaient déterminé dans le plasma sanguin.

Résultats
Les épreuves de sprints effectués, cela a provoqués une augmentation en MDA, TAC, et SOD. Et de Plus en plus,l’ augmentation en UC, AL, et CK a été observé après la TVD, indépendamment des conditions expérimentales (PL, GTE). La supplémentation en GTE causé par l'augmentation des polyphénols totaux et TAC au repos, et une diminution de MDA et SOD après la TVD. Aucun changement significatif de la performance de sprint ont été notées après GTE, comparativement auPL.

Conclusions

La supplémentation en GTE empêche stress oxydatif induit par la TVD chez les sprinters. De plus, la supplémentation en GTE ne semble pas freiner l'adaptation de la formation dans le système d'enzyme antioxydante. D'autre part, ni la prévention d'une lésion musculaire induite par l'exercice, ni à l'amélioration de la performance de sprint est noté après l'administration GTE.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités